1. Métiers
  2. Métiers - Portraits de pros
  3. Louane Emera : après "The Voice" et "La famille Bélier", un César !
Portrait

Louane Emera : après "The Voice" et "La famille Bélier", un César !

Envoyer cet article à un ami
Louane Emera // © Yann Stofer
Louane Emera // © Yann Stofer

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR ! À 18 ans, Louane Emera, chanteuse révélée par l’émission "The Voice" en 2013, s’apprête à sortir son premier album et est à l’affiche de "La famille Bélier", qui compte plusieurs millions d’entrées. Un premier rôle qui lui a valu de remporter le César du meilleur espoir féminin 2015. 

Son premier album sort le 2 mars 2014. Elle est Paula dans "La famille Bélier". Et le film est un succès. "4 millions d’entrées, c’est dingue", lance Louane, qui s’avoue "fatiguée" mais "très contente", en pleine promo parisienne, après une semaine de bac blanc. "J’ai déjà une vie professionnelle… Une vie pro-fession-nelle", appuie-t-elle, comme pour se persuader qu’elle ne rêve pas, avant d’ajouter : "à 18 ans seulement, c’est incroyable". Il faut dire que tout s’enchaîne comme dans un conte de fées depuis la participation de l’adolescente à "The Voice" 2, en 2013. "J’ai pris part à un concours de chant à l’âge de 8 ans, poussée par ma nounou avec qui je chantais tout le temps, puis j’ai suivi des cours particuliers de chant une fois par semaine", raconte la lycéenne, aujourd’hui en terminale littéraire à Lille.
 

Repérée à 8 ans dans un concours de chant

Depuis ce concours, le directeur de casting, Bruno Berberès, est resté en contact avec sa mère, qui lui envoyait de temps en temps des vidéos. La lycéenne a 16 ans et vit à Hénin-Beaumont, quand il l’incite à participer à l’émission. Elle prend alors régulièrement le train pour Paris et laisse alors "les choses venir", sans oser rêver d’une carrière de chanteuse et encore moins de comédienne, qu’elle doit à sa participation à "The Voice". C’est en la découvrant dans cette émission qu’Éric Lartigau, le réalisateur de "La famille Bélier", l’envisage pour le rôle de Paula. "Il avait déjà auditionné une soixantaine de comédiennes, mais il ne voulait pas que celle qu’il choisirait soit doublée pour le chant. Il m’a contactée, m’a fait faire des essais et il m’a choisie", résume Louane, d’un ton incrédule.
 

Un indéniable talent d’interprétation 

Le tournage du film a succédé à l’émission, tandis que l’artiste préparait déjà son premier album. "Tout est arrivé en même temps", reconnaît son agent. Dans le film de Lartigau, Louane joue le rôle d’une lycéenne, fille d’agriculteurs sourds, dont un professeur de chant – Éric Elmosnino, absolument parfait en musicien parisien navré d’avoir échoué à la tête d’une chorale en pleine campagne – va révéler le talent. Celui d’interprétation de Louane, comme chanteuse et comédienne, ne fait aucun doute.

Cette première expérience de cinéma lui vaut d’ailleurs de figurer sur la liste des prénommées pour le César du meilleur espoir féminin 2015. En milieu de tournage, la chanteuse, qui n’avait jamais appris à jouer la comédie, raconte avoir "ressenti le besoin d’apprendre" et "fait appel à une coach" pour tenir son rôle face aux comédiens expérimentés avec qui elle tient l’affiche, (outre Éric Elmosnino, le professeur de chant, François Damiens et Karine Viard sont ses parents dans le film, NDLR). "Des bonhommes !", lâche Louane.
 

Bientôt Parisienne à temps plein

4 millions d’entrées et la possibilité d’un César : de quoi choper la grosse tête ? "Je ne fais pas attention à ce qui se passe autour de moi. Je n’appelle pas la production et ne lis pas les articles", assure la lycéenne. Celle qui envisageait de faire une école d’interprétariat "parce que j’aime bien les langues", prévoit désormais d’"intégrer une école de théâtre, prendre des cours de chant, de piano et de guitare". Avant cela, elle compte se battre pour décrocher son bac, malgré ses absences en cours pour mener sa vie professionnelle. Après sa terminale, Louane a décidé de s’installer à Paris, comme Paula. À ceci près que la carrière de l’artiste est déjà bien lancée et lui permet déjà de voler de ses propres ailes.

Découvrez la bande-annonce de "La famille Bélier"

Pour aller plus loin : Débuter dans le cinéma et l’audiovisuel : 12 jeunes pros racontent / Écoles d’art : pourquoi choisir un diplôme des métiers d’art ? / Les formations et métiers de l'audiovisuel : nos réponses à vos questions