Cette comédienne transplantée à 15 ans met l’hôpital sur les planches

Par Isabelle Maradan, publié le 16 Avril 2015
2 min

Marie Astier, 25 ans, a transformé son expérience de l'hôpital en un spectacle vivant. "Hosto", c'est une série de saynètes à voir jusqu'au 9 mai 2015 au théâtre les Déchargeurs, à Paris.

Atteinte d’une maladie génétique diagnostiquée à 18 mois, dialysée puis transplantée à l’âge de 15 ans, Marie Astier a transformé son expérience de l’hôpital en matériau d’une création artistique. Sans faire du théâtre documentaire, elle voulait "mettre l’hôpital sur scène". Avec Chloé Gogniat et Maxime Migné, amis rencontrés au conservatoire du XVe arrondissement de Paris, la jeune femme a écrit, mis en scène et joue dans "Hosto" (jusqu’au 9 mai 2015 au théâtre les Déchargeurs, à Paris, Ier). 

Le point de vue du patient

Diplômée de l’ENS Ulm spécialité études théâtrales en janvier 2015, la comédienne, qui a commencé le théâtre en CP, montre "le point de vue du patient sans critiquer le personnel". Des saynètes parfois cyniques grossissent le trait autour des thématiques comme la communication soignants-soignés ou les effets secondaires des médicaments. Le spectacle n’est pas remboursé par la Sécurité sociale, mais ne coûte que 10 € aux étudiants.

 

Articles les plus lus

A la Une portraits métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !