1. Club Med, ça recrute : portraits de 5 GO
Portrait

Club Med, ça recrute : portraits de 5 GO

Envoyer cet article à un ami

Ça recrute au Club Med ! Le temps d’une saison ou pour y faire carrière. 2.000 postes sont à pourvoir, du BEP au bac+5. Direction le village de vacances d’Opio (06), où l’Etudiant a rencontré des GO (gentils organisateurs). Bonne humeur garantie.

"Au Club Med, le moment de l’apéro c’est sacré", sourit Marina Bianconi, responsable du recrutement de la zone Europe-Afrique. À 19h tapantes, une armée de GO (gentils organisateurs) accueille les GM (gentils membres) dans le bar ultra tendance du village d’Opio, qui arbore fièrement ses 4 tridents (équivalents des étoiles) depuis sa rénovation.

Les polos gris – l’uniforme du jour – se mêlent aux couleurs des civils. Après les heures de service, place à la vie de village et au spectacle. Un rendez-vous obligatoire pour tous les GO, y compris les responsables. "Ce soir, c’est café-théâtre", précise Marina Bianconi. Mais sans le fastidieux sketch de la valise. On est loin du Club Med des Bronzés.

Le village d'Opio est une véritable entreprise qui emploie 300 personnes.

Quand il s’agit de recrutement, le leader des vacances all inclusive souffre toujours d’une image frivole. Les postes de GO ne sont pourtant pas réservés aux fêtards, qui veulent faire un break à la fin de leurs études. "Nous recherchons d’abord des diplômes", insiste la responsable du recrutement. Explications.


2.000 recrutements en France

 
Après une "période noire" et une refonte totale de sa stratégie, le Club Med sort la tête de l’eau. 5.000 recrutements sont annoncés pour la zone Europe-Afrique, dont 2.000 en France, sur plus de 100 métiers.

"Le gros des recrutements concerne les domaines de l’hôtellerie et de la restauration, du sport, de la petite enfance et de la technique", détaille Marina Bianconi. Sur des postes de GO mais aussi de GE (gentils employés), "le back office des villages", pour lesquels le recrutement est local.
La plupart des GO perçoivent une rémunération de 900€ net. "Mais ils sont nourris-logés. Ça leur donne la possibilité d’épargner", justifie la responsable du recrutement. La majorité des contrats sont saisonniers. Des CDD (contrats à durée déterminée) de 4 et 6 mois. Seuls les GO qui décrochent un poste de responsable peuvent se voir offrir un CDI (contrats à durée indéterminée).

Exigence accrue sur les critères de recrutement

 
Avec la montée en gamme initiée en 2005, le Club Med veut que sa clientèle, de plus en plus luxueuse, soit traitée avec les meilleurs égards. Les candidats doivent donc montrer patte blanche. Un diplôme professionnalisant et un "niveau correct en anglais", au minimum, sont requis.

Pour être réceptionniste, il faut même maîtriser 3 langues. "Avec la commercialisation du Club Med en Chine et la prochaine ouverture de 5 clubs dans ce pays, nous recrutons actuellement des personnes parlant le mandarin", ajoute Marina Bianconi.
Autre critère propre au recrutement Club Med : la fibre artistique. Ou, à défaut, une personnalité plutôt extravertie, car la participation aux animations est obligatoire. Des chanteurs, danseurs, magiciens, humoristes sont recherchés pour contribuer aux spectacles. "Ils ont la possibilité de travailler la journée et d’exprimer leur talent le soir", souligne Marina Bianconi.


4 saisons en moyenne

 
Pour tenir le rythme effréné de la vie en village, il faut afficher une forme olympique. Les nuits sont courtes et la bonne humeur de rigueur en toute circonstance, car les GO sont "les ambassadeurs de l’esprit Club Med". En moyenne, ils tiennent 4 saisons.

"Ceux qui restent montent en responsabilités, les autres utilisent cette expérience comme un tremplin, affirme Marina Bianconi. Les recruteurs ont une bonne image du Club Med."
L’entreprise possède un programme de détection des futurs managers. Les GO "à haut potentiel" repérés au cours de leurs 1res saisons deviennent des "GO clés". Ils évoluent de poste en poste jusqu’à atteindre un poste de responsable (voir le témoignage de Christophe). Chaque village compte 10% de GO clés.
Toutefois, à moins de travailler au siège ou de devenir chef de village, il est rare de faire toute une carrière au club, y compris pour les responsables. "Il est difficile d’enchaîner les saisons tout en ayant une vie de famille, confirme la responsable du recrutement. On constate souvent un tournant vers 35 ans."


Organisation quasi-militaire, le cadre en plus

 
L’organisation pyramidale et très hiérarchisée du Club Med évoque celle de l’armée. Comme les militaires, les GO portent un uniforme (un polo de couleur différente pour chaque jour de la semaine) et un badge indiquant non leur grade mais les langues qu’ils maîtrisent. Ils vivent en communauté sur leur "base", qu’ils quittent rarement et où ils sont nourris-logés.
Même avec un bac+5, il faut partir du bas de l’échelle. "Il est nécessaire d’avoir fait ses armes dans l’animation pour évoluer vers un poste à responsabilités", explique Marina Bianconi. C’est le cas de la responsable de la formation de la zone Europe-Afrique, ancienne professeure de philo, qui a débuté comme réceptionniste avant d’entamer un parcours accéléré vers le haut de la pyramide.
La comparaison avec l’armée s’arrête là, car les GO bénéficient de (presque) tous les avantages des GM : cadre paradisiaque, activités sportives, restauration, piscine, etc. Reste à savoir si, passée l’euphorie des débuts, vous réussirez à supporter la cadence !
Candidature au Club Med, mode d’emploi

"Il ne faut pas postuler trop tôt avant la saison car la candidature ne sera pas étudiée", prévient Marina Bianconi. Septembre-octobre pour l’hiver, janvier-février pour le printemps et avril-mai pour l’été. Sur votre CV, les chargés de recrutement regardent surtout vos expériences et vos hobbies.

Si vous avez pratiqué la danse ou la musique, n’oubliez pas de l’indiquer. "Les langues peuvent aussi faire la différence entre 2 CV équivalents." S’ensuit un entretien téléphonique de 10 à 30 minutes pour valider votre motivation, tester les langues, vos compétences techniques pour certaines métiers, et vous présenter l’entreprise.

Enfin, vous êtes convoqué à une journée de recrutement, avec une dizaine de candidats multi-métiers, afin de reconstituer une équipe. Entretien collectif le matin, individuel l’après-midi. La réponse arrive quelques jours plus tard, suivie de l’affectation.

Attention, la 1re saison se passe en France. Les villages les plus lointains sont réservés aux GO qui ont déjà effecuté plusieurs saisons dans la zone Europe-Afrique, et qui ont reçu à chaque fois une bonne évaluation. La responsable du recrutement est catégorique : "Le Club Med n’est pas une agence de voyage !"

 

Postuler au Club Med : www.clubmedjobs.fr

Sommaire du dossier
Métiers du Club Med : animatrice baby-club Métiers du Club Med : cost controller Métiers du Club Med : barman Métiers du Club Med : responsable des sports terrestres Métiers du Club Med : réceptionniste