1. Cette journaliste transforme une enquête en newsgame
Portrait

Cette journaliste transforme une enquête en newsgame

Envoyer cet article à un ami
Pour réaliser son newsgame, Scénario(s), Marie s'est appuyée sur une longue enquête de terrain. // © Bertrand Desprez pour l’Etudiant
Pour réaliser son newsgame, Scénario(s), Marie s'est appuyée sur une longue enquête de terrain. // © Bertrand Desprez pour l’Etudiant

À 24 ans, Marie Turcan a conçu un jeu en ligne qui plonge le joueur dans les méandres et les difficultés du métier de scénariste. Une réalisation qui lui a valu le prix de l’innovation en journalisme.

En décembre 2015, Marie Turcan, diplômée de l'école de journalisme de Sciences po Paris, a reçu le prix de l'innovation en journalisme, décerné par son école et Google, pour la réalisation de son newsgame [un jeu sérieux d'information], "Scénario(s)". L'étudiante est repartie avec un chèque d'un montant de 10.000 euros. "C'est inespéré et cela va me permettre de développer la plateforme", se réjouit-elle.

Des mois passés à recueillir les témoignages d'acteurs du secteur

Dans la filière Web de son master à Sciences po Paris, Marie a eu l'occasion de travailler sur les séries TV du site des Inrockuptibles. Cela lui a donné envie de montrer la réalité du métier de scénariste, dans le cadre de son projet de fin d'études. "Beaucoup de gens disent qu'il n'y a pas de super séries françaises et que les talents des scénaristes doivent manquer. Or, une fois le travail d'écriture réalisé, chaque intermédiaire apporte sa touche au travail de réécriture, pour montrer qu'il est payé à faire quelque chose !" explique-t-elle. Pour mener à bien son projet, elle a interrogé, de janvier à mai 2015, une quinzaine de scénaristes, une poignée de producteurs et quelques chaînes de télévision.

Un ami dessinateur a créé les illustrations

L'histoire du newsgame, tirée des différents témoignages recueillis, a d'abord pris la forme d'un arbre décisionnel. Une fois la trame obtenue, Marie a pu en écrire le scénario, qu'elle a codé, puis elle a mis en place les hyperliens, lesquels permettent à l'internaute de progresser dans le jeu. Elle a ensuite fait appel à un ami dessinateur, pour illustrer son travail. Les dessins de Samuel Klughertz, 26 ans, alors étudiant en deuxième année aux Gobelins-l'école de l'image dans la filière animation, sont remarquables.

Le joueur se collette aux défis que rencontre un scénariste

"Scénario(s)" permet de prendre la place d'un scénariste travaillant à l'écriture d'une série française et de mieux comprendre les défis auxquels il est confronté. Faire valoir son travail, décrocher des subventions du CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée), négocier avec les producteurs, « réseauter », font partie des situations dans lesquelles le joueur est placé. L'aspect visuel et la dimension ludique de la mise en forme de cette enquête journalistique devraient vous plaire.