1. Hugo tout seul ne l’est plus sur scène
Portrait

Hugo tout seul ne l’est plus sur scène

Envoyer cet article à un ami
Hugo tout seul est sur la scène de l’Apollo Théâtre à Paris (XIe) avec Le Woop. // © Émilie Labouerie
Hugo tout seul est sur la scène de l’Apollo Théâtre à Paris (XIe) avec Le Woop. // © Émilie Labouerie

LES JEUNES ONT DE L’AVENIR ! Enregistré à l’état civil sous le nom d’Hugo Dessioux, Hugo tout seul, révélé en vidéo avec Norman, joue désormais collectif. Il est en tournée avec Le Woop, bientôt de retour sur la scène de l’Apollo Théâtre à Paris (XIe) du 17 avril au 3 mai 2015. Depuis qu’il s’est lancé en 2011, l’humoriste et comédien de 27 ans enchaîne les aventures professionnelles.

En humour, on ne compte pas. Même s'il a plus de 1.700.000 abonnés à sa chaîne YouTube et près de 650.000 followers sur Twitter, Hugo Dessioux, 27 ans, rappelle que lorsqu'il s'est mis à poster des vidéos sur Dailymotion c'était "d'abord parce que je kiffais vraiment d'écrire et de jouer". "YouTube, Facebook, Twitter, tout ça, c'est venu après", se souvient Hugo.

Il a commencé avec Kemar et Norman, son copain de lycée, autre humoriste 2.0 qui cartonne. À partir de 2008, leur trio, Le Velcrou, publie une centaine de vidéos. En 2011, chacun tente le solo. "Mais on est restés potes", précise-t-il.

De la fac de lettres au cinéma...

En deux mois, les vidéos d'Hugo tout seul passent de quelques dizaines de milliers de vues à quelques millions. Il est alors en première année de licence de lettres pour devenir professeur des écoles. "J'aimais faire rire, mais je n'imaginais pas que cela puisse devenir un métier et je n'osais pas me lancer", raconte-t-il. Et pour cause. Comme Norman, Mister V ou Cyprien, Hugo est l'un des premiers comédiens-humoristes à voir sa notoriété grandir avec les réseaux sociaux. C'est sa mère qui l'a convaincu de faire "ce qu'il aimait", "à fond".

Six mois plus tard, Hugo commençait à en vivre. Depuis, son talent s'est confirmé avec deux rôles au cinéma puis sur scène, où il joue à nouveau collectif dans Le Woop. Cette joyeuse bande de sept jeunes talents enchaîne les dates à Paris et en région. Et le public, qui les a vu grandir, est au rendez-vous.