1. Débuter dans le journalisme radio : les premiers pas de Diane, 26 ans
Portrait

Débuter dans le journalisme radio : les premiers pas de Diane, 26 ans

Envoyer cet article à un ami
"Une école sans stage, ce n'est pas la peine de la faire", assure Diane. // © Photo fournie par le témoin
"Une école sans stage, ce n'est pas la peine de la faire", assure Diane. // © Photo fournie par le témoin

Après des études à Lyon (69), Diane s'est installée au Mans (72) en septembre 2011, après avoir été recrutée en CDI par Sweet FM, une radio locale indépendante.

Pour ce premier poste, en plus d'être loin de son entourage, Diane a dû faire une croix sur ses week-ends. En contrepartie, elle ne travaille que du jeudi au dimanche : "Les deux premiers jours, je suis sur le terrain, entre l'Orne, l'Eure-et-Loir, la Sarthe et la Mayenne. Je réalise mes interviews, enregistre et monte mes reportages. Le week-end, je présente des flashs info de trois minutes toutes les heures, voire toutes les demi-heures, ainsi que l'info-trafic."

Son parcours

Avant de rejoindre la Sarthe, Diane a décroché une double licence à Lyon, en lettres modernes et en arts du spectacle. Elle a ensuite étudié, pendant trois ans, à l'ISCPA (Institut supérieur de la communication, de la presse et de l'audiovisuel) à Lyon, avec une spécialité en radio.

À l'issue de son stage de fin d'études, n'ayant aucune possibilité de se faire embaucher dans son entreprise d'accueil, elle scrute les jobboards sur Internet. "J'ai vu l'annonce de Sweet FM, j'ai envoyé ma candidature avec une maquette [des exemples de reportages et d'émissions, NDLR], j'ai passé un entretien et j'ai été embauchée ", explique-t-elle

Si elle semble avoir bénéficié d'un recrutement facile, la jeune journaliste a surtout su saisir la balle au bond : "Ils cherchaient quelqu'un de disponible rapidement. J'ai écourté mon stage et suis partie." Direction Le Mans, un coin de France totalement inconnu pour elle : "Je ne connaissais pas les enjeux locaux et je ne savais pas prononcer certains noms de villes ; un peu embêtant en radio", se souvient-elle. Des difficultés que Diane a, cependant, vite surmontées.

Carte de presse Diane - journaliste radio // DR

Sa formation à l'ISCPA lui a donné les bases théoriques pour la télé, la radio et en culture générale. Les stages obligatoires, dans la PQR et à la radio, ont parfait ses connaissances pratiques. Des stages qu'elle juge indispensables et qui lui ont permis d'acquérir de l'autonomie. "Une école sans stage, ce n'est pas la peine de la faire", assure-t-elle.

Son conseil

Pour son dernier stage, il faut cibler de préférence des entreprises où l'on souhaiterait ensuite travailler et qui ont la capacité d'embaucher."

Sommaire du dossier
Retour au dossier Débuter dans le journalisme Web : les premiers pas de Marie, 25 ans Débuter en presse écrite : les premiers pas de Vanessa, 28 ans Débuter dans le journalisme télé : les premiers pas de Mickaël, 24 ans Débuter dans le journalisme radio : les premiers pas de Diane, 26 ans Débuter dans le journalisme radio : les premiers pas de Julien, 28 ans Débuter dans le journalisme Web : les premiers pas de Guénaël, 25 ans