1. Métiers
  2. Métiers - Portraits de pros
  3. Comment je suis devenu...
  4. Joss Stone - Authentique

Joss Stone - Authentique

Envoyer cet article à un ami

20 ans et déjà trois albums en poche. Joss Stone revient aujourd’hui avec quatorze titres qui mêlent hip-hop, funk et rap.

Joss StoneCe troisième album est-il le plus personnel ?
Oui, parce que j’en adore chaque note ! Chaque chanson traduit ce que j’étais, ce que je ressentais à un moment précis de ma vie. Sur Music, Lauren Hill a écrit ces paroles parce qu’elle savait ce que je traversais à ce moment-là. Cet album est authentique et certainement le plus abouti.

Vous étiez nerveuse ?
J’avais toute cette pression sur moi… J’aime la pression, mais, cette fois-ci, elle était énorme parce que je voulais me prouver quelque chose. C’était un gros changement. Mais heureusement j’adore ça. Je sais exactement ce que je veux faire aujourd’hui, même si la vie peut facilement changer. Pour être honnête, je n’ai que 20 ans et je ne sais pas comment ma vie évoluera. Mais je suis prête à accepter ces changements.

Avez-vous exploré de nouveaux sentiments pour cet album ?
L’amour, la haine, la désillusion... : les sentiments ne sont pas nouveaux, mais authentiques. Une chanson comme Tell me about it évoque la déception. J’avais rencontré quelqu’un et j’espérais que ça marcherait entre nous parce que je ressentais de très forts sentiments pour lui. Mais quand j’ai écrit cette chanson, j’ai réalisé que je me berçais d’illusions.

Mais vous gardez le moral…
Headturner contient un message très positif. Dans cette chanson, je dis qu’il faut toujours garder confiance en soi malgré les déceptions. Aujourd’hui, je suis suffisamment bien avec moi-même pour rester seule. En ce moment, c’est vraiment la meilleure solution pour moi.

Comment se fait-il que vous coécriviez musique et paroles ?
Pour la musique, c‘est simple : je ne joue d’aucun instrument. En ce qui concerne les paroles, j’aime travailler avec d’autres personnes. Cela me permet de me confronter à d’autres opinions, à d’autres expériences et d’avoir une meilleure perspective des choses.

Pourquoi avoir choisi de collaborer avec Raphael Saadiq ?
Parce qu’il est génial et tellement talentueux. Et surtout, il m’écoute et me comprend. Je le connaissais grâce à ses collaborations avec Common, Erikah Badu, Angie Stone ou Marie J. Blige. Avant notre premier rendez-vous, j’avais prévu de rencontrer d’autres producteurs, mais, quand Raphael s’est présenté à moi, je ne me suis plus posé de questions. C’était une évidence de travailler avec lui.

Qu’est-ce qu’il vous a apporté musicalement ?
Le son que je cherchais. Je lui ai demandé de me trouver un son brut et dur et j’ai été servie ! Et puis, il a su trouver des musiciens exceptionnels pour l’enregistrement de l’album. En général, quand quelqu’un vous produit, il ne vous laisse pas faire votre musique comme vous l’entendez. Je voulais que Raphael me produise musicalement, mais pas qu’il me dise comment je devais faire ma musique. La musique doit être un échange. Il a respecté cela et nous avons produit et créé l’album ensemble.

Le rôle de producteur vous a plu ?
J’ai vraiment adoré ! J’aimerais bien renouveler l’expérience pour de jeunes artistes.

Avez-vous déjà une idée de votre prochain album ?
Aucune ! Mais je sais que je n’aime pas faire deux fois le même album. Cela m’ennuie. Peut-être qu’il sera encore plus hip hop, plus relax, plus country, plus jazz ou plus classique...

Avec quel interprète rêveriez-vous de former un duo ?
Je rêverais de chanter avec Aretha Franklin ! J’ai déjà plein d’idées de chanson que j’ai écrites et que nous pourrions interpréter ensemble. Je serais incapable de faire une reprise avec elle.

Bio express
1987 : naissance de Joscelyn Eve Stoker dans le Devon, en Angleterre.
2001 : Joss participe au show télévisé/concours de la BBC, Star for a night, et se fait remarquer par le producteur Steve Greenberg qui la signe sur son label.
2003 : sortie de son premier album The Soul Sessions. Joss y reprend des standards de la soul entourée de Little Beaver à la guitare, Timmy Thomas et Latimore aux claviers et avec la participation d’Angie Stone et des Roots au chant. Joss Stone a 16 ans et vend 3 millions d’exemplaires dans le monde, dont 110 000 en France.
2004 : Joss Stone récidive. Son nouvel opus Mind Body and Soul s’écoule à plus de 3 322 000 exemplaires.
2007 : Introducing Joss Stone
débarque, et c’est à nouveau le
raz-de-marée. Depuis le 12 mars,
déjà 1,2 milllion d’exemplaires ont été vendus dans le monde. Numéro 2 des charts américains, l’album squatte le top 10 de tous les pays.


Actu
Joss Stone sort son nouvel opus Introducing Joss Stone. Sur cet album, la jeune Anglaise a collaboré avec le rappeur Common et l’ex-Fugees, Lauren Hill. Une tournée mondiale est prévue, mais les dates ne sont pas encore fixées. Patience ! En attendant, vous pourrez la voir à Vivement Dimanche sur France 2, le 20 mai prochain.
Sommaire du dossier
Retour au dossier Sophie Marceau - Le goût des autres Alexandra Lamy - « Je voulais être gardienne de chèvres » Kamini - Le sex-symbol de Marly-Gomont Joss Stone - Authentique Manu Larcenet - « Pour combler ma solitude, je dessinais » Laurent Voulzy - En toute quiétude Judith Godrèche - Tout feu tout flamme Emmanuelle Seigner - Sur la bonne voix Catherine Frot - « Je voulais être inoubliable » Audrey Tautou - Tout entière Sanseverino - « Je me comportais comme un ado attardé » Damon Albarn and co… London calling Karin Viard - « A 20 ans, j’angoissais pour mon avenir » Marie Gillain - La douceur de vivre