Marie Delépine, journaliste d’entreprise à la RATP à Paris

Par Mathieu Oui, publié le 07 Novembre 2012
3 min

Ils sont salariés d'une entreprise ou font la promotion de clients privés ou publics au sein d''une agence spécialisée. Zoom en compagnie de jeunes pros sur 5 façons d'exercer dans la communication et toutes les voies pour y accéder.

"Je dois mettre en valeur le travail de chaque salarié"


Le parcours d'études de Marie l'a menée jusqu'à un master en management européen obtenu à SciencesCom à Nantes. Depuis, elle a enchaîné 2 contrats à durée déterminée pour trouver enfin un poste fixe à la RATP.


Son métier


En tant que journaliste à la RATP, Marie, 28 ans, participe à la rédaction des différentes publications du groupe : le mensuel de 24 pages, "Urban Mag", une newsletter bimestrielle pour les managers, l’intranet du groupe… Au quotidien, elle assure un travail de veille et de contacts pour trouver des nouveaux sujets, puis écrire des articles afin d’alimenter les différents journaux, sur papier ou électroniques.


La jeune femme réalise aussi le suivi de fabrication du rapport annuel, du rapport financier, de plaquettes institutionnelles… "Je dois mettre en valeur le travail de chaque salarié, faire comprendre au personnel les évolutions de l’entreprise et les choix stratégiques de la direction. J’aime rencontrer des personnes différentes. Je peux passer de l’interview d’un ingénieur à celle d’un technicien de maintenance qui travaille de nuit."

Son métier nécessite de savoir s’adapter à son interlocuteur et de faire preuve de diplomatie
. Habituée à échanger avec tous les départements du groupe (ingénierie, service juridique, RH…), Marie bénéficie d’une vision transversale de l’entreprise.


Son parcours


Après un BTS communication des entreprises et une licence info-com à Rennes (35), Marie a intégré SciencesCom à Nantes (44), dont elle est sortie, en 2008, avec un master en management européen de la communication. Elle a ensuite signé deux CDD (contrats à durée déterminée) dans la région nantaise avant de trouver son emploi à la RATP : 3 postes décrochés par le biais de son école. "Depuis la fin de mes études, je n’ai connu que 3 mois de chômage. Le réseau de SciencesCom m’a été très utile !"


Son salaire net


2.500 € mensuels.


Ses conseils


"Il faut développer son réseau et se mettre en valeur sur Internet. J’ai présenté mon CV en ligne en détaillant mes expériences professionnelles, avec, pour chacune, le contact de mon référent. Avoir un book de travaux constitue aussi un bon outil."
   

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une portraits métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !