Patrimoine : des métiers anciens mais des emplois d'avenir

Par Etienne Gless, publié le 17 Septembre 2022
4 min

Avec ses 44.000 monuments historiques, la France dispose d’un patrimoine bâti considérable. Pour l’entretenir ou le restaurer des dizaines de métiers sont nécessaires. À l'occasion des Journées européennes du patrimoine, découvrez trois métiers ancestraux essentiels pour restaurer des bâtiments historiques. Et les formations qui y mènent.

Pour restaurer, entretenir ou faire connaitre le patrimoine français, 500.000 emplois sont à l'œuvre en France. Conservateurs, guides… la gestion des sites et monuments historiques ainsi que des musées fait travailler quelque 35.000 personnes, selon la dernière enquête Emploi du ministère de la Culture.

Une partie des 86.000 architectes travaillent aussi à sauver notre patrimoine. Ces métiers nécessitent de longues études supérieures. Mais au quotidien, pour entretenir ou restaurer nos vieilles pierres, ce sont les métiers artisanaux qui sont à l'œuvre : ils exigent un long apprentissage pour arriver au "geste parfait" et emploient plusieurs dizaines de milliers de professionnels.

Lire aussi

1– Maçon du patrimoine : redonner aux vieux murs leur solidité

Dans le domaine du patrimoine bâti, plusieurs corps de métiers sont nécessaires pour redonner leur lustre d’antan aux vieux édifices. Le maçon du patrimoine redonne aux murs, aux arcs et aux linteaux leur aspect d’origine. Durant sa formation il a appris à maitriser différentes techniques de revêtement mural intérieur ou extérieur : mortier de chaux, torchis, enduits décoratifs…

Pour se former au métier

Pour devenir maçon du patrimoine, vous pouvez envisager plusieurs filières de formation sur deux ans.

Côté CAP :

  • le CAP maçon ;
  • le CAP constructeur en béton armé du bâtiment ;
  • le CAP marbrier du bâtiment et de la décoration.

Côté brevets professionnels (BP), vous pouvez opter pour :

  • le BP maçon ;
  • le BP métiers de la pierre.

Au niveau bac professionnel, vous pouvez penser au bac pro Interventions sur le patrimoine bâti, option maçonnerie.

Enfin, au niveau de l'enseignement supérieur, après le bac, vous pourrez poursuivre avec le BTS Bâtiment.

Lire aussi

2– Tailleur de pierre, un métier qui attire les jeunes

La taille de pierre est un métier vieux comme Hérode exercé par des personnes jeunes. En effet, 44% des quelque 15.000 tailleurs de pierre en France ont moins de 30 ans, selon l’Institut national des métiers d’art (INMA). Le tailleur débutant gagne le SMIC mais après quelques années il peut gagner jusqu’à quatre fois plus. Quand on a de l’or dans les mains, cela se paye !

Pour se former au métier, vous pouvez préparer :

  • le CAP taille de pierre ;
  • le BP métiers de la pierre ;
  • Le BP tailleur de pierre monuments historiques ;
  • Le Bac pro artisanat et métiers d’art, option arts de la pierre ;
  • Le Bac pro intervention sur le patrimoine bâti, option pierre.

Par la suite vous pourrez encore préparer un Brevet technique des métiers supérieurs (BTMS métiers de la pierre) ou vous orienter vers une licence professionnelle des métiers de la pierre.

Lire aussi

3– Charpentier, vieux métier d'avenir

C’est le plus vieux métier du bâtiment et il reste un métier promis à un bel avenir. Le charpentier utilise de plus en plus des procédés modernes (charpente métallique, industrielle…) mais la charpente traditionnelle reste une part importante du marché, en particulier dans la restauration du patrimoine.

Pour se former au métier, vous pouvez vous dirigez vers :

  • Le CAP charpentier et le CAP constructeur bois ;
  • le BP charpentier ;
  • le Bac pro intervention sur le patrimoine bâti option charpente ;
  • le Bac pro technicien constructeur bois ;
  • le Bac pro Technicien de fabrication bois et matériaux associés
  • Le Bac technologique STI spécialité génie mécanique option bois et matériaux associés.

Pour poursuivre dans l'enseignement supérieur, il existe un BTS systèmes constructifs bois et habitat.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !