Qu’est-ce que la communication ?

Par L'Etudiant Fab, publié le 19 Mars 2021
5 min

SUP’DE COM, l’école de tous les métiers de la communication, a demandé à trois de ses diplômé.e.s de répondre aux questions que tu te poses.

– Quelles sont tes missions et que préfères-tu dans ton métier ?

Mary Lucet, diplômée Mastère Communication 2018 : « Je suis directrice de communication de l’agence Only Prod, dont le domaine d’activité principal est l’organisation d’événements. Je travaille à mettre en place des stratégies de communication, je fais aussi beaucoup de community management (surtout en cette période de Covid). Ce que j’aime dans mon travail, c’est la diversité des tâches ! »

Maxime Léon, diplômé Mastère professionnel Manager de la Communication 2020 : « Je suis chargé de communication RSE à l’Olympique Lyonnais. Je travaille autant sur la stratégie de communication que sur sa mise en place opérationnelle. Je suis en charge du community mangement, de la création de contenu (photo, vidéo, montage), des actions événementielles et du lien avec les différents services du groupe sur les questions de communication RSE. Ce qui rend mon travail intéressant, c’est la pluralité de mes missions et d’être présent à chaque étape du processus de création. »

Maëva Moimbé, diplômée Mastère Communication 2018 : « Je suis vidéaste freelance à Montréal. Mon job est de créer des vidéos pour les entreprises qui souhaitent “créer” du contenu pour leurs réseaux sociaux. Je gère mes projets de A à Z : la naissance de l’idée, la création de concepts, de stratégies de com’, l’écriture de scénarios, les tournages, le montage et parfois le motion design. Ce que je préfère dans mon travail, c’est d’avoir une certaine liberté créative : pouvoir créer un projet vidéo de toutes pièces et le voir évoluer, c’est aussi la possibilité de travailler seule et en équipe en fonction des projets. Aucune de mes journées n’est monotone… Bref, j’adore ! »

– En quelques mots, comment définirais-tu la communication ?

Mary Lucet : « Ce domaine regroupe tous les moyens à notre disposition pour faire la promotion d’une entreprise, d’une marque ou d’une personne. Ce qui est génial dans la com’, c’est que c’est très vaste ! Je suppose que d’ici quelques années, le secteur va se digitaliser davantage, mais qu’il y aura un aspect plus “green”. La communication va devenir de plus en plus responsable et les annonceurs devront être de encore plus réactifs pour utiliser les nouvelles tendances. Je pense aussi qu’il y aura un essor de la communication d’entraide. »

Maëva Moimbé rejoint Mary sur le sujet : « Je ne pense pas qu’il y ait une seule définition de la communication tant il s’agit d’un vaste sujet. C’est un secteur en constante évolution dans lequel on coordonne créativité et stratégie au service d’une vision. Elle est présente partout dans nos vies, qu’elle soit digitale, visuelle, politique ou autre, et regroupe l’ensemble des moyens qui permettent de faire passer un message. »

Maxime, quant à lui, définit la communication comme « une rencontre entre deux individus qui partagent le même langage (visuel ou verbal), les mêmes codes ».

– Quelles sont les compétences clés pour travailler dans ce secteur ?

« Il faut être très ouvert d’esprit, nous répond Mary, s’intéresser de près à l’actualité et avoir une bonne gestion du stress. C’est important aussi d’être très organisé et à l’aise sur les logiciels de communication. »

Maëva insiste sur l’adaptabilité : « Il faut savoir jongler avec des projets, des urgences, des êtres humains, des contraintes, des éléments que l’on ne maîtrise pas, etc. » Elle cite aussi « l’écoute et la patience : ces qualités sont indispensables pour répondre au mieux aux attentes des clients et des collaborateurs. »

« Il faut être agile, car les projets et les missions peuvent évoluer rapidement. En complément, il faut avoir un bon relationnel tant à l’écrit qu’à l’oral, car notre attitude et nos mots sont le reflet de la posture et de la parole de l’entreprise. Je pense que les entreprises vont s’orienter de plus en plus vers des profils 360, des touche-à-tout. Ce type de profil va devenir de plus en plus précieux », nous assure Maxime.

Articles les plus lus

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road