Auxiliaire vétérinaire
A mi-chemin entre un poste de secrétaire et celui de soigneur, le métier d'auxiliaire vétérinaire est accessible sans le bac. // © VadimGuzhva/Adobe Stock

Fiche métier : Auxiliaire vétérinaire


Soigner les animaux aux côtés du vétérinaire, voilà le quotidien de l’auxiliaire vétérinaire. Ses atouts ? La polyvalence pour pouvoir passer de la comptabilité aux soins, sans oublier le conseil à la clientèle (alimentation, confort, comportement animal…).


On l'appelle aussi

Assistant(e) vétérinaire ● AVQ (assistant.e vétérinaire qualifié.e) ● ASV (assistant.e spécialisé.e vétérinaire)


Chiffre clé

Niveau d'Etudes
Sans diplôme
Niveau de Salaires
de 1700€ à 1800€
Recrutement / Embauche
Faible
Volume d’emplois
Faible

Explorer les parcours possibles


Les questions fréquentes

Quelle est la journée-type de l’auxiliaire vétérinaire ?

Les auxiliaires vétérinaires (près de 15.000) exercent un travail à mi-chemin entre le secrétariat médical et les soins. Leurs tâches, plus administratives à la campagne où ils ne suivent pas le vétérinaire dans ses déplacements, sont plus polyvalentes en ville : nettoyer les cages des animaux, désinfecter le bloc opératoire, assister les opérations, effectuer une prise de sang, gérer les stocks (croquettes, matériel…), rassurer un client stressé par l’état de son animal, conseiller à la vente, aider lors de la consultation... 

Quelles sont les conditions de travail de l’auxiliaire vétérinaire ?

Le stress des urgences, celui lié à la mort des animaux peut être difficile à gérer. Physiquement le travail exige parfois de porter des animaux lourds (gros chiens) ou des sacs de croquettes d’une dizaine de kilos. Mais il est humainement riche par le contact avec les clients et le travail d’équipe. 

Où exerce l’auxiliaire vétérinaire ?

Dans des structures variées : cabinets, cliniques ou centres hospitaliers vétérinaires en tant que salarié. Avec une spécialisation quelques possibilités d’évoluer et de travailler auprès d’animaux plus atypiques (animaux sauvages, oiseaux…) dans des parcs animaliers.

Et le salaire de l’auxiliaire vétérinaire ? 

Il évolue peu mais est revalorisé au 1er janvier de chaque année. Il varie aussi en fonction de la qualification (ASV ou AVQ). Pour l’année 2020, le salaire brut mensuel de l’AVQ est d’environ 1.700 € et celui de l’ASV de 1.800 €.

Etudes conseillées

Auxiliaire vétérinaire qualifié ou spécialisé ?
Le titre d’AVQ est moins spécialisé que celui d’ASV. Ce dernier permet de prendre part aux opérations chirurgicales et d’effectuer les préparations avant et après les opérations. Les deux se préparent en alternance.
Fin de 1re + 1
Le titre d’AVQ s’obtient en un an après une classe de première (avec passage en terminale accordé) ou un niveau de seconde et une expérience professionnelle d'un an minimum.
Bac+2.
Le diplôme d’ASV se prépare en deux ans dans l’un des centres APForm après un bac ou après une seconde (avec passage accordé en première), et une expérience professionnelle de deux ans.
    Auxiliaire spécialisé vétérinaire Centre de formation d'apprentis et de formation continue du centre d'enseignement zootechnique
      Auxiliaire spécialisé vétérinaire Unité de formation par apprentissage

      C'est fait pour moi si

        Lien utiles

        Les métiers du même secteur