Chef d'équipe transport ravitaillement

Défense, sécurité, armée
Niveau d'études nécessaire
Bac
Salaire moyen
1 384 € nets (logé et nourri en régiment)
Sommaire du secteur

Description

Secteur Défense, sécurité
Niveau d’études minimal Bac
Alternance Non
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant 1 384 € nets (logé et nourri en régiment)

Description

Les métiers de la logistique sont le socle des interventions armées. Parmi eux, les équipes chargées du ravitaillement ont un rôle essentiel : sans essence et sans fioul, les véhicules restent au garage, les bâtiments ne sont pas chauffés ; sans nourriture, les combattants sont faibles ; et sans munitions, les armes sont inutiles.

Le chef d’équipe transport ravitaillement encadre des hommes et des femmes de la logistique : il participe à leur instruction et à leur entraînement, et les forme avec la plus grande rigueur aux règles de sécurité et de sauvegarde. Les engins manœuvrés sont lourds – tout comme le matériel de ravitaillement – et il est garant de la sécurité de chacun.

Sur le terrain, ce spécialiste des missions logistique commande 3 à 6 équipes chargées de ravitailler les troupes, parfois en zone de conflit : il gère le transit ferroviaire et portuaire, la manutention, le transport d’engins blindés, la régulation du ravitaillement et de l’approvisionnement de citernes tactiques, etc. Les missions sont variées ! Et les véhicules aussi, puisque le chef d’équipe et ses équipes savent conduire un citernier tactique, des unités de transport poids lourds et super poids lourds ou des grues. Il part régulièrement en opération extérieure, que ce soit dans un cadre interarmes (il ravitaille plusieurs spécialités de combat de l’armée de Terre) ou interallié (il ravitaille l’armée de Terre française et ses alliés internationaux dans le cadre d’une coopération).

Sa formation

Diplôme du bac obligatoire. Après une formation initiale de 8 mois à l'ENSOA (École Nationale des Sous-Officiers d’active) à Saint-Maixent, il obtient le grade de sergent. Puis il suit un enseignement spécialisé en « mouvement-ravitaillement » de 3 à 4 mois aux écoles militaires de Bourges.

Ses compétences

Dynamique, il a le goût de l’action. Il sait être autonome et prendre des décisions. Avant tout chef de groupe, il a l’esprit d’équipe et sait encadrer.

Et après ?

Il est ensuite possible de monter en grade, gagner en expertise et acquérir de nouvelles qualifications. Comme chaque soldat, le chef d’équipe transport ravitaillement conserve la possibilité d'évoluer régulièrement à travers une autre spécialité de l'armée de Terre.

 

Autres témoignages