Fiche métier : Fiscaliste

Audit, comptabilité, gestion
Niveau d'études nécessaire
bac+5
Salaire moyen
environ 5.000 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Audit - Comptabilité - Conseil - Gestion
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé Bac général, STMG
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant mensuel brut Plus de 2.500 €

Que fait un(e) fiscaliste ?

Les impôts n’ont aucun secret pour lui ! Conseiller spécialisé en droit et en fiscalité, ce professionnel aide l’entreprise à appliquer avec rigueur les normes fiscales nationales et internationales. Il lui propose également des solutions pour réduire ses impôts, dans le respect de la réglementation en vigueur.

Chargé de faire le lien avec l’administration fiscale, il assiste aux contrôles fiscaux et trouve des arguments de poids en cas de contentieux. Le fiscaliste conseille aussi l’entreprise sur des dossiers importants comme les opérations de fusion ou de restructuration.

Quelles sont les compétences du (de la) fiscaliste ?

Conseiller, défendre, être à l'aise avec les chiffres.

Quelle est la formation du (de la) fiscaliste ?

Au minimum un master mention Droit fiscal ou Droit des affaires parcours Ingénierie juridique et financière des sociétés, ou bien un diplôme d'école de commerce avec une spécialisation en droit fiscal. Les doubles compétences en droit et commerce sont très appréciées. Les avocats, comptables et experts-comptables accèdent également à la profession.

Consultez aussi notre page dédiée au choix de spécialité


Explorez les parcours possibles

Découvrez les métiers de la banque et de l'assurance

Onisep Didask L'Etudiant

Autres témoignages