Fiches métiers : Automobile

Vous êtes intéressé par les métiers de l’automobile et souhaitez en découvrir toutes les facettes. Lisez nos fiches métier. Elles vous détaillent les missions-types et les compétences nécessaires pour exercer chaque métier de l’automobile, mais aussi le niveau d’études requis, les formations pour y accéder sans oublier le salaire moyen perçu en début de carrière par les jeunes diplômés. 

Métiers du secteur

Description

Que recouvrent les métiers de l'automobile ?

De la conception à la sortie d’usine, il existe une variété de sous-secteurs liés à l’automobile : cela englobe la fabrication, la commercialisation, l’entretien et le secteur des services (service après-vente, contrôle technique…). En termes d’emploi, les embauches se portent plus sur les cadres et les techniciens, experts en informatique, en mesures physiques, en acoustique ou encore en électronique embarquée. Les responsables commerciaux ont toujours la cote. Côté concessionnaires, franchises, mais aussi spécialistes de la location, les technico-commerciaux, à partir de bac+2, sont les plus prisés. Par ailleurs, les nouvelles exigences environnementales poussent les industries automobiles à investir dans la recherche.

Quels sont les métiers de l'automobile ?

Tous secteurs sont représentés dans les métiers de l’automobile, de la conception (ingénieur.e d’études) à la fabrication, en passant par le design, la maintenance et la réparation (mécanicien.ne réparateur.trice), la commercialisation (vendeur.euse automobile) ou encore l’expertise (expert.e automobile). N’oublions pas non plus les métiers du dépannage (dépanneur.euse remorqueur.euse, par exemple). Avec l’accroissement de la partie « logiciels embarqués », les ingénieurs spécialisés en systèmes de communication (bac+5), mais aussi les techniciens (bac+2) sont recherchés.

Voir aussi : Le top 100 des métiers qui recrutent : zoom sur les services de l’automobile et du BTP

Quels sont les salaires des métiers de l'automobile ?

Du Smic pour les postes les moins qualifiés à plus de 5.000 € pour les cadres, la fourchette des salaires des métiers de l’automobile est large, comme la diversité des métiers qui composent le secteur.

Quelles études pour travailler dans l'automobile ?

Du CAP maintenance des véhicules aux écoles d’ingénieurs généralistes ou spécialisées (comme, par exemple, l’Estaca ou l’Isat) en passant par le BTS maintenance des véhicules, il existe des formations à tous les niveaux pouvant mener aux métiers de l’automobile. L’université délivre aussi des masters à bac+5 avec des parcours dans le domaine de l’électronique, la mécanique ou encore la science des matériaux.

 

Autres témoignages