Souscripteur(trice)

Banque, assurance
Niveau d'études nécessaire
bac+5
Salaire moyen
plus de 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Banque, assurance
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé ES, S
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant Plus de 2.500 €

Peu connu du grand public, le souscripteur occupe pourtant un poste de premier ordre au sein des compagnies d’assurances. Homme de responsabilités, c’est lui qui décide si son entreprise doit ou non assurer certaines personnes et certains biens. Si le client est une maison de luxe et que la garantie porte sur des pièces de très grande valeur, les enjeux financiers peuvent être considérables...

Avant de prendre sa décision, le souscripteur réalise diverses évaluations : il prend en compte la politique de la compagnie d’assurances qui l’emploie et le niveau de risque attaché à la demande du client. S’il accepte de garantir le bien, il doit alors préciser les conditions de garantie, fixer le montant de la prime d’assurance (somme que doit verser le client pour être assuré), rédiger un projet de contrat avec, si nécessaire, des clauses particulières.

Pour plus de performances, les souscripteurs sont souvent spécialisés (immobilier, aéronautique, risques industriels, etc.).

Ses compétences

Analyser, décider, justifier.

Sa formation

Une école de commerce ou d’ingénieurs en relation avec le domaine de spécialisation (industrie, immobilier, etc.), complétée par un master en droit des assurances.

L’Enass (École nationale d’assurances) propose des formations adaptées.

 

Autres témoignages