Galeriste

Culture, patrimoine
Niveau d'études nécessaire
bac+3
Salaire moyen
variable
Sommaire du secteur

Description

Secteur Culture, patrimoine
Niveau d’études minimal Bac+3
Bac conseillé ES, L, (jusqu'en 2020)* STD2A, STMG
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à forte
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant brut mensuel  Pourcentage des ventes


* Pour les bacheliers à partir de 2020, il faudra choisir ses spécialités en lien avec les études menant au métier ciblé. Lire aussi https://www.letudiant.fr/tag/choisir-sa-specialite.html.


Directeur d’une galerie d’art ancien ou contemporain, le galeriste s’occupe du choix des artistes, de préparer les expositions, d’organiser les vernissages et de vendre les œuvres. Sans cesse à l’affût de nouveautés, il assure les relations avec la clientèle. Il conseille également les artistes dont il vend les œuvres.

Ses compétences

Organiser, vendre, communiquer.

Sa formation

S’il n’existe pas de diplôme spécifique, la maîtrise du marché de l’art et une bonne culture artistique sont indispensables. La pratique de l’anglais, voire d’une seconde langue étrangère, est également très utile.

Plusieurs établissements permettent d’acquérir les connaissances nécessaires à l’exercice de ce métier, par exemple : l’EAC à Lyon et Paris (conseil-expert en objets d’art à bac+3 et manager du marché de l’art à bac+5) ; l'école de Condé à Paris (mastère conservation-restauration du patrimoine) ; le titre de l’IESA (expert en commercialisation et diffusion des œuvres d’art) ; l’université Jean-Moulin à Lyon (DU professions du marché de l’art) ; l’université Panthéon-Sorbonne (master pro marché de l’art)…

 

Autres témoignages