Fiche métier : Concepteur(trice) de stand sur des foires, salons, congrès

Foires, salons et congrès
Niveau d'études nécessaire
bac
Salaire moyen
environ 1.800 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Événementiel - Foires - Salons - Congrès
Niveau d'études minimal Bac
Bac conseillé Bac général, STMG, STI2D, pro
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant mensuel brut De 1.500 € à 2.000 €

Que fait un(e) concepteur(trice) de stand ?

Il peut être un indépendant qui fait intervenir différents corps de métiers en sous-traitance pour son client ou une agence disposant d’une partie de ses corps de métiers en interne. Après le brief du client, il crée un projet de stand, parfois sous la forme d’images de synthèse ou de modèle réduit.

Si le projet est accepté, il gère le chantier, depuis la réalisation des plans de fabrication jusqu’à la coordination du montage sur site en passant par la sélection des sous-traitants et la négociation des achats. Il doit être à la pointe des nouvelles technologies de toutes sortes, que ce soit pour proposer de nouveaux matériaux aux clients (l’écoconception et le développement durable figurent de plus en plus souvent dans les cahiers des charges) ou bien de nouveaux médias comme les films de synthèse ou les jeux vidéo d’animation pour animer son stand.

Quelles sont les compétences du (de la) concepteur(trice) de stand ?

Sens du service, relation client, innovation, dynamique.

Quelle est la formation du (de la) concepteur(trice) de stand ?

Un BTS Design de communication espace et volume, DNMADE mention Graphisme, Étude et réalisation d’agencement pour la partie créative et une formation de niveau bac+4 pour la partie commerciale et la relation client.

Pour la partie réalisation technique, pas de profil type, les autodidactes “bons bricoleurs” peuvent trouver leur place.

Pour préparer votre orientation, consultez aussi notre page dédiée aux choix de spécialités au lycée.

 

Explorez les parcours possibles

Découvrez les écoles d'art

Onisep Didask L'Etudiant

Autres témoignages