Fiche métier : Commissaire de police

Fonction publique
Niveau d'études nécessaire
bac+5
Salaire moyen
3.000 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Fonction publique - Secteur public – Administration – Diplomatie
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé Toutes séries
Alternance Non
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant mensuel brut 3.164 €

Que fait un(e) commissaire de police ?

Le commissaire de police dirige un service de police nationale. Il peut s’agir d’un commissariat, d’un service de police judiciaire ou d’un service de renseignements. Selon le lieu de son affectation, son travail varie énormément.

Dans tous les cas, le commissaire est aussi un chef d'équipe : il encadre l’ensemble des personnes affectées à son service (officiers, gardiens de la paix et personnels administratifs) et définit les opérations à mener.

Après neuf années de carrière, il peut devenir commissaire divisionnaire ; puis, après six ans, sous certaines conditions, commissaire général.

Pour préparer votre orientation 

Quelles sont les compétences du (de la) commissaire de police ?

Diriger, coordonner, orienter.

Quelle est la formation du (de la) commissaire de police ?

Le concours externe est ouvert aux candidats titulaires d’un bac+5, de préférence en droit, âgés de moins de 35 ans. Les lauréats suivent une formation de 22 mois (rémunérée 1.534 € net par mois) à l’École nationale supérieure de la police, à Saint-Cyr-au-Mont-d’Or. Cinquante places ont été ouvertes en 2021.

Vous pouvez passer le concours trois fois au maximum.

Les gardiens de la paix justifiant d’une expérience de quatre ans peuvent passer le concours interne de commissaire. Une prépa intégrée commissaire permet de préparer le concours pendant huit mois.

Consultez aussi notre page dédiée au choix de spécialité

Explorez les parcours possibles

Découvrez les métiers du droit et de la justice

Onisep Didask L'Etudiant

Autres témoignages