Fiches métiers : Hôtellerie, restauration

Vous avez le sens du contact et de l’accueil, vous faites preuve de rigueur et maîtrisez une langue étrangère ? Les métiers du secteur de l’hôtellerie-restauration vous tentent ? Découvrez-les à travers nos fiches. Elles détaillent pour vous, en plus des missions quotidiennes et des compétences pour les exercer, le niveau d’études requis, les formations pour y accéder et le salaire moyen des débutants.

Métiers du secteur

Description

Les métiers de l’hôtellerie-restauration : pourquoi pas moi ?

Les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration recherchent chaque année plusieurs milliers d’employés. Tous ceux qui y travaillent ont un point commun : ils ont le sens du service et sont formés pour répondre le mieux possible aux désirs de leurs clients le mieux possible. Qu’ils évoluent dans un restaurant (de luxe, de restauration rapide ou collective), chez un traiteur, dans un bar ou au sein d’un hôtel, les lieux d’exercice sont très diversifiés. Les entreprises sont souvent de petites structures (9 sur 10 sont des TPE* ou PME**), ce qui permet de multiplier les expériences en passant d’un établissement à un autre.

Selon l’Observatoire des métiers de l’hébergement et des restaurations, le secteur regroupe environ 960.000 actifs (dont 740.000 salariés), auxquels il faut ajouter environ 300.000 saisonniers l’été (100.000 l’hiver). Ces travailleurs se répartissent dans environ 200.000 entreprises. La création d’entreprise est dynamique dans ce secteur, de quoi tenter les plus entreprenants.

*TPE : moins de 10 salariés.

** PME : de 10 à 249 salariés

Quels sont les métiers du secteur de l’hôtellerie-restauration ?

Les métiers de la restauration ou de l’hôtellerie les plus emblématiques sont les suivants : chef.fe de cuisine, maître.sse d’hôtel, directeur.trice d’hôtel, concierge, gouvernant.e, réceptionniste, sommelier.ère, commis.e de cuisine, serveur.euse, homme/femme de chambre, employé.e de restauration, barman.barmaid, traiteur.e, manager.euse en restauration, crêpier.ère, boulanger.ère pâtissier.ère, pizzaïolo, plongeur.euse…

On connaît moins ceux qui font partie du secteur de la détente et s’exercent dans les centres de thalassothérapie : hydrothérapeute, hydrotechnicien.ne, directeur.trice d’un centre de thalassothérapie, hôte.sse de planning… ou les métiers de la gestion comme yield manager, par exemple.

Quels sont les salaires dans les métiers de l’hôtellerie-restauration ?

Si les salaires en début de carrière avoisinent le Smic (1.750,06 € brut par mois dans le secteur de l’hôtellerie-restauration) pour les serveurs, les femmes de chambres, les sommeliers, etc., ils oscillent souvent entre 2.500 € et 3.000 € brut. Mais l’expérience fait grimper les rémunérations, surtout si, après plusieurs années d’expérience, le salarié travaille pour un grand groupe ou à l’international.

Quelles études pour travailler dans les métiers de l’hôtellerie-restauration ?

La promotion interne reste l’une des caractéristiques du métier, mais les recruteurs sont de plus en plus intéressés par les diplômés des grandes écoles de commerce, notamment pour occuper des postes de gestion (yield manager, par exemple).

L’éventail des études est large. Si elles débutent dès le CAP (cuisine ; commercialisation et services en hôtel-café-restaurant ; production et service en restaurations…), elles s’étendent jusqu’au bac+5 (écoles spécialisées, masters universitaires avec des parcours e management de l’hôtellerie et de la restauration). À bac+2, le BTS management en hôtellerie-restauration est le plus recherché et mène déjà à des postes d’encadrement. En effectuant un an supplémentaire en licence professionnelle, il est possible de se spécialiser. Citons les mentions : développement et recherche en art culinaire industrialisé ; organisation et gestion des établissements hôteliers de restauration… En outre, des écoles réputées délivrent des bachelors (bac+3) et des diplômes d’écoles à bac+5 comme l’école Ferrandi, l’école internationale Tunon, l’Institut de conciergerie internationale ou encore l’école Ferrières, les écoles du groupe Vatel…

EN IMMERSION Dans les restaurants d’application, les étudiants servent comme de vrais professionnels

https://www.letudiant.fr/etudes/ecoles-specialisees/quelles-etudes-et-quels-diplomes-pour-se-preparer-aux-metiers-de-l-hotellerie.html

https://www.letudiant.fr/etudes/ecoles-specialisees/quelles-etudes-et-diplomes-pour-s-orienter-vers-les-metiers-de-la-restauration.html

Autres témoignages