Fiche métier : Maître(sse) d’hôtel

Hôtellerie, restauration
Niveau d'études nécessaire
bac pro
Salaire moyen
de 2.200 € 2.300 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Hôtellerie-restauration
Niveau d’études minimal Bac
Bac conseillé Bac pro, STHR
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à Moyenne
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant mensuel brut De 1.700 € à 3.000 € (1)

Que fait un(e) maître(esse) d’hôtel ?

Dans un grand restaurant (et non dans un hôtel, comme on pourrait le croire), le maître d’hôtel organise et surveille tout le service en salle. Il est le garant de l’image de l’établissement auprès de la clientèle et se charge de la formation comme de la gestion des serveurs.

Quand un client arrive, il l’accueille et le conduit à sa table. Ensuite, il lui présente les menus, le conseille et prend sa commande. Les chefs de rang et les commis prennent alors le relais pour le service.

Au cours du repas, le maître d’hôtel s’assure que les clients n’ont besoin de rien et il s’occupe en général de l’addition. Il doit être prévenant, mais aussi discret et effacé. La psychologie et la délicatesse sont sans conteste ses deux grandes qualités !

Quelles sont les compétences du (de la) maître(esse) d’hôtel ?

Servir, conseiller, organiser.

Quelle est la formation du (de la) maître(esse) d’hôtel ?

Bac professionnel Commercialisation et services en restauration, bac Services et Technologies de l’Hôtellerie et de la Restauration (STHR) ou BTS Management en hôtellerie-restauration option Management d’unité de restauration. Ce poste n’est accessible qu’après une expérience comme chef de rang.

(1) Auxquels peuvent s’ajouter des pourboires en fonction de l’établissement.

Pour préparer votre orientation, consultez aussi notre page dédiée aux choix de spécialités.

Explorez les parcours possibles

Découvrez les métiers de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme

Onisep Didask L'Etudiant

Autres témoignages