Fiche métier : Sommelier(ière)

Hôtellerie, restauration
Niveau d'études nécessaire
CAP
Salaire moyen
de 1.554 € à 2.700 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Hôtellerie - Restauration
Niveau d’études minimal CAP
Bac conseillé Bac pro
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant De 1.554 € à 2.700 €

Que fait un(e) sommelier(ère) ?

Un bordeaux ? Un sancerre ? Au restaurant, il n’est pas toujours facile de choisir une bonne bouteille. Heureusement, le sommelier est là.

Dans les établissements cotés, il conseille les clients sur le choix d’un vin en fonction de leurs goûts et des plats choisis. Il s’adresse donc autant à de fins connaisseurs qu’à des néophytes, à qui le vocabulaire “robe”,“corps”, “jambe” ne dit pas grand-chose… du moins pour un vin !

Mais le sommelier n’est pas toujours en salle : il parcourt aussi les vignobles pour trouver de bonnes bouteilles et organise la cave de l’établissement qui l’emploie.

Comment je suis devenu sommelière ? 

Quelles sont les compétences du (de la) sommelier(ère) ?

Sélectionner, acheter, conseiller.

Quelle est la formation du (de la) sommelier(ère) ?

La MC (mention complémentaire) Sommellerie, qui se prépare en un an dans une cinquantaine d’établissements après un CAP, un bac pro Commercialisation et services en restauration, ou le BP Sommelier.

Pour préparer votre orientation, consultez aussi notre page dédiée aux choix de spécialités.

 

Explorez les parcours possibles

Découvrez les métiers de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme

Onisep Didask L'Etudiant

Autres témoignages