Fiche métier : Négociateur(trice) immobilier(ère)

Le négociateur immobilier remplit des missions de prospection, de négociation et de vente de biens.
Négociateur immobilier // © Adobe Stock

Polyvalent, le négociateur immobilier remplit des missions de prospection, de négociation, de conseil, et de vente de biens immobiliers. Son atout ? Commercial dans l’âme, il dispose d’un excellent relationnel pour assurer la liaison entre les propriétaires et de potentiels acquéreurs ou locataires.


On l'appelle aussi

Prospecteur(trice) foncier • Chasseur(euse) immobilier(ère) • Courtier(ère) en immobilier • Conseiller(ère) immobilier • Commissionnaire


Chiffres clés

Niveau d'études
Bac+2
Bac+4/5
Bac
Bac+3
Sans diplôme
Niveau de salaires
de 2000€ à 5000€
Recrutement / Embauche
Elevé
Volume d'emplois
Elevé

Explorer les parcours possibles

Les questions fréquentes

Quelles sont les missions du (de la) négociateur(trice) immobilier(ère) ?

Quelles sont les missions du (de la) négociateur(trice) immobilier(ère) ?

Développer un portefeuille de biens (terrains, maisons, appartements, bureaux…) et les vendre (ou les louer) à des clients. Campagne d’e-mailing, démarchage téléphonique, porte à porte… le négociateur immobilier ne ménage pas ses efforts pour obtenir des mandats. Il intervient ensuite à toutes les étapes de la transaction jusqu’à la signature d’un compromis de vente (ou d’un contrat de location) : estimation de la valeur du bien, communication et diffusion de l’annonce, organisation des visites, constitution de l’offre (diagnostics et documents juridiques), participation aux négociations financières etc.

Quelles entreprises recrutent le (la) négociateur(trice) immobilier(ère) ?

Quelles entreprises recrutent le (la) négociateur(trice) immobilier(ère) ?

Quelles sont les compétences du (de la) négociateur(trice) immobilier(ère) ?

Quelles sont les compétences du (de la) négociateur(trice) immobilier(ère) ?

Et le salaire du (de la) négociateur(trice) immobilier(ère) ?

Et le salaire du (de la) négociateur(trice) immobilier(ère) ?

Études conseillées

Formation du négociateur immobilier

Aucune formation initiale n’est obligatoire pour être négociateur immobilier : avec de l’expérience de terrain, le bac peut suffire pour exercer ce métier.

Bac+2

Un BTS commercial peut s’avérer suffisant, cependant un BTS professions immobilières est plus particulièrement recommandé.
  • Privé hors contrat

BTS professions immobilières

AFTEC Caen - Saint-Contest (14)
  • Privé hors contrat

BTS professions immobilières

Institut libre d'études commerciales Nice - Nice (06)

Bac+3

Plusieurs licences professionnelles permettent de se spécialiser, notamment les mentions activités juridiques : métiers du droit de l’immobilier à l’université Gustave Eiffel, métiers de l'immobilier : gestion et administration de biens à l’université de Bretagne occidentale, métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier à Bordeaux, ou encore métiers de l'immobilier : transaction et commercialisation de biens immobiliers à Évry. Des écoles spécialisées proposent également des cursus.

Bac+5

Citons le master en droit de l’immobilier à l’université Gustave Eiffel, en gestion de patrimoine, en management de l’immobilier ou des diplômes d’écoles de commerce ou d’écoles spécialisées (EFAB, ESI, ESPI, ISMI…) qui sont appréciés et offrent la possibilité d’évoluer.
  • Public

Master droit de l'immobilier

UFR sciences juridiques - Faculté de droit et science politique - Toulouse (31)
  • Public

Master droit de l'immobilier

Service formation ouverte à distance de l'UT Capitole - Toulouse (31)

Annuaire des formations

Découvrir les formations disponibles

C'est fait pour moi si...

  • J'ai le sens du contact
  • J'aime être autonome
  • Je sais communiquer
  • Je suis dynamique
  • Je veux relever des défis

Liens utiles

Négociateur(trice) immobilier(ère)

Les articles en lien avec "négociateur(trice) immobilier(ère)"

Les métiers du même secteur

Partagez sur les réseaux sociaux !