Référenceur(euse)

Informatique, télécoms, Web
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
de 2.000 à 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Informatique, Web, télécoms
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé Général, STI2D, STMG
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 2.000 à 2.500 €

L’audience d’un site Internet dépend essentiellement de la qualité de son référencement sur les moteurs de recherche : lorsqu’on tape un mot-clé, le site en tête de liste sera beaucoup plus visité que celui qui arrive deux pages plus loin.

Mais n’allez pas croire que ce “classement” est dû au hasard. Il est au contraire calculé et organisé par le chargé de référencement qui identifie des cibles (à qui s’adresse le site) et des concurrents, choisit des mots-clés avec le client et met en place le référencement.

Une fois ce travail accompli, il continue de suivre l’évolution du site, car les mots-clés tapés par les internautes changent en fonction de l’actualité, des modes… Il faut donc ajuster le référencement du site pour que sa place sur la Toile soit cohérente.

Cet informaticien peut travailler pour le référencement “naturel” (dans les moteurs de recherche) ou payant (achat de mots-clés).

Ses compétences

Analyser, organiser, adapter.

Sa formation

Les profils les plus demandés sont les formations en marketing, communication ou informatique de niveau bac+2 (BTS communication, BTS informatique, DUT information communication option information numérique dans les organisations, DUT informatique, DEUST informatique d'organisation et systèmes d'information, DEUST technicien des médias interactifs et communicants) ou bac+3 (licence pro référenceur et rédacteur Web à l’IUT et au CFAU de Mulhouse.

À noter : ce poste est souvent occupé par d’anciens webmasters.

 

Autres témoignages