Fiches métiers : Jeu vidéo

Les jeux vidéo sont votre passion ? Pourquoi ne pas faire de celle-ci votre métier ? Les opportunités, tout comme les métiers, ne manquent pas dans ce secteur en perpétuelle croissance.  Grâce à nos fiches métiers, découvrez cette variété de postes ainsi que les meilleures formations pour décrocher le job de vos rêves !

Métiers du secteur

Description

Le secteur des jeux vidéo : pourquoi pas moi ?

Dynamique, en perpétuelle mutation et évolution, le secteur des jeux vidéo est en croissance depuis des années en France et dans le monde. Selon le bilan annuel 2021 du SNJV (Syndicat national du jeu vidéo), l’année 2020 a généré la création de 580 à 800 emplois en France, le deuxième pays le plus attractif pour les professionnels, après les États-Unis. La France compte aujourd’hui 1.200 entreprises de jeux vidéo dont 700 sont des studios de développement.

Voir aussi : Test : Êtes-vous fait pour les métiers du numérique ?

Quels sont les métiers du secteur des jeux vidéo ?

Le jeu vidéo croise l’informatique et l’art. On y trouve des métiers variés : caméras artists (qui gèrent les caméras dans le moteur de jeu), environment artists (qui créent les décors), sound designers (qui produisent les sons et les musiques) et beaucoup d’autres. La grande diversité des métiers du secteur permet à des profils variés de s’intégrer à différents niveaux (conception, marketing, événementiel, vente…). Le e-sport (ou sport électronique) qui voit s’affronter en compétition des joueurs passionnés a beaucoup de succès. Des métiers sont dédiés de près ou de loin à ce domaine comme celui de chef de projet esport, Business développeur jeu vidéo et esport, par exemple. Le secteur recherche des profils créatifs à toutes les étapes de développement d’un jeu : graphiste 2D/3D, programmeur gameplay, chef de projet pour coordonner une équipe de création, ou encore technical artist pour faire le lien entre les artistes et les programmeurs.

Quels sont les salaires du secteur des jeux vidéo ?

Selon la dernière étude du SNJV datant de 2020, il est difficile de donner des chiffres précis sur les rémunérations du secteur, car comme le signale le syndicat, les écarts en fonction du statut (junior, confirmé, senior) et du lieu d’exercice (Paris ou région) sont conséquents. Dans l’ensemble, les métiers les mieux rémunérés sont ceux du management (chef de projet, directeur de studio…) avec des moyennes de 5 300 € brut par mois (tout statuts et régions confondus). Les salaires des métiers de la création et du design (game designer, level designer…) sont en moyenne de 3 500 €. Ceux qui évoluent dans l’image et le son (technical artist, graphiste 2D…) touchent entre 2 000 et 2 500 €.

Quelles études pour travailler dans le secteur des jeux vidéo ?

Écoles, universités, formations courtes ou longues, le choix est varié. À bac+3, les DN MADE mention animation, graphisme ou encore numérique peuvent déboucher sur les métiers de la programmation. Des écoles de jeu vidéo accueillent des bacheliers pour trois ans (Lisaa, Esra, École Pivaut…). À l’université, citons la licence pro métiers du jeu vidéo (Montpellier 3, Bobigny). À bac+4/5, des masters universitaires dans le domaine de l’informatique proposent des parcours en jeu vidéo. Quelques écoles offrent des cursus de quatre ou cinq ans. Citons la doyenne, l’école de l’image Gobelins, à Paris. Rubika se taille aussi une belle réputation en proposant une filière en jeu vidéo. La maîtrise de logiciels de dessin, de modélisation, d’animation 2D/3D, d’effets spéciaux est un pré-requis essentiel transmis par les cursus de formations.

 

Vous souhaitez vous former aux métiers des jeux vidéo ? Retrouvez toutes les informations dans notre fiche dédiée aux études dans le secteur des jeux vidéo.