Chef de projet esport

Jeu vidéo
Niveau d'études nécessaire
Bac+3
Salaire moyen
2 000€
Sommaire du secteur

Description

Secteur Jeu vidéo
Niveau d’études minimal Bac+3
Bac conseillé ES, S
Alternance Non
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant 2 000€

Profession

Chargé de gérer dans son ensemble un événement esport – qu’il soit en ligne ou physique –, qu’il prenne la forme d’un tournoi ou d’un show, le chef de projet esport est celui qui veille à ce que tout se déroule sans accrocs.

Présent du début à la fin, il coordonne et pilote l’événement, tout en travaillant avec de nombreux partenaires, en vue de la réussite du projet. Un métier qui demande de réelles qualités relationnelles et un intérêt manifeste pour le secteur. Format, règlement, relations avec les joueurs, communication… il ne doit rien oublier. C’est pourquoi sa vision doit être globale.

Missions

À partir d’un cahier des charges, le chef de projet esport gère et organise tout ou partie d’un événement esport, qu’il soit online ou offline. À lui de garantir la meilleure expérience au joueur et donc de s’occuper de tous les à-côtés, mais de veiller aussi à ce que le public soit satisfait.

Pour cela, sa palette de missions est large, comme l’explique Hugo Poiblanc, directeur de la communication de l’agence d’événementiel spécialisée dans le jeu vidéo et l’esport ZQSD Productions :


« Il gère la création du format et du règlement, les relations joueurs, la communication, la logistique, le streaming de la compétition, etc. » Et fait l’interface avec l’ensemble des partenaires impliqués.

Compétences clés

Chef d’orchestre, le statut de chef de projet esport nécessite d’être polyvalent et d’avoir cette vision d’ensemble sur un événement gaming. C’est pourquoi les compétences sont nombreuses pour occuper ce poste. Parmi elles :

  • Savoir fédérer et mobiliser des équipes
  • Gérer des partenaires
  • Gérer les aspects administratifs (budget, effectifs, calendrier, etc.)
  • Mettre en œuvre et veiller au bon déroulement de l’événement
  • Prendre des décisions
  • Dialoguer et communiquer

« Le chef de projet esport doit prendre en compte la compréhension du besoin client, la proposition de concepts 3D, le calcul du budget et enfin la réalisation et le suivi logistique du projet », souligne-t-on chez Malorian, société spécialisée dans la conception/modélisation de stands pour les acteurs de l’esport.

Qualités

Ce métier demande un grand sens de la relation et de la communication. Le chef de projet esport doit donc posséder des qualités humaines importantes pour évoluer à ce poste et dans ce milieu. Mais ce n’est pas tout, il doit aussi faire preuve de :

  • Réactivité
  • Rigueur
  • Pragmatisme
  • Organisation
  • Leadership
  • Polyvalence

Niveau scolaire

Un bac+3 sera le minimum pour prétendre à un poste de chef de projet esport. Métier nouveau survenu avec l’essor de la discipline esport, le chef de projet esport doit tout de même avoir des compétences dans les domaines de l’événementiel, de la communication et du marketing, sans oublier de disposer d’une culture du jeu vidéo.

Formation

Si le métier est nouveau, les formations le sont aussi. Et quoi de mieux que de choisir un diplôme professionnalisant qui donne tous les outils et les connaissances afin d’appréhender un secteur en plein boom. Pour cela, l’école G. Business, spécialisée dans les métiers du jeu vidéo et de l’esport, est le bon choix. Accessible avec un niveau bac ou en admission parallèle, le Bachelor Management Jeux vidéo et Esport permet d’acquérir les fondamentaux dans les domaines du marketing, du développement commercial, de la communication et de la gestion. Il se déroule en trois ans et est ponctué de stages en entreprises.

Pour aller plus loin et préparer à des postes à responsabilités, l’école propose un MBA Management Jeux vidéo et Esport. Une formation en deux ans qui permet de se perfectionner en stratégie, développement personnel et compétences relationnelles. De plus, ce MBA permet de se spécialiser dans la conception d’événements esport (stratégie, sponsoring, business modèle, droits des joueurs, etc.) avec l’option Management de l’esport.

Rémunération

La rémunération d’un chef de projet esport oscille entre 1 500 euros et 2 500 euros brut mensuels. Une fourchette qui peut évoluer selon l’entreprise et surtout, selon l’expérience.

Carrière

En étant confronté à l’organisation et la gestion d’un événement esport, le chef de projet esport acquiert une multitude de compétences qui lui serviront pour évoluer dans ce milieu. Pour Hugo Poiblanc, « le chef de projet peut aussi se spécialiser ou bien rester un chef d’orchestre d’événements de plus en plus importants. Il peut être appelé sur des événements gaming au sens plus large, en tant que spécialiste du sujet ». Les opportunités peuvent donc être nombreuses et les possibilités pour envisager de changer de métier aussi. Il pourra ainsi aller, par exemple, vers la direction de projet.

En quelques mots

Lors de la préparation d’un événement ou une compétition esport en ligne ou physique, le chef de projet met tout en œuvre pour son bon déroulé. Chef d’orchestre, il coordonne, pilote et gère tous les aspects du projet, c’est pourquoi il doit avoir une vision à 360° et un certain sens du relationnel.