Visiteur(euse) médical(e)

Paramédical
Niveau d'études nécessaire
bac+3
Salaire moyen
environ 1 800 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Paramédical
Niveau d’études minimal Bac+3
Bac conseillé STL, STMG, S (jusqu’en 2020)* 
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant brut mensuel  Environ 1 800 €

* Pour les bacheliers à partir de 2020, il faudra choisir ses spécialités en lien avec les études menant au métier ciblé. Lire aussi https://www.letudiant.fr/tag/choisir-sa-specialite.html .

Dans la salle d’attente du médecin, on le repère facilement : en costume ou tailleur et équipé d’une mallette, il tente toujours d’être reçu entre deux rendez-vous ! Chargé de promouvoir les nouveaux produits d’un laboratoire pharmaceutique, le visiteur médical rencontre en moyenne six ou sept médecins par jour.

Clair et concis, il s’efforce en quelques minutes de démontrer les vertus du médicament, en décrit la composition et le mode d’emploi. Souvent, il laisse des échantillons au médecin pour lui permettre “d’expérimenter” le produit auprès de ses patients.

Depuis plusieurs années, le nombre de visiteurs médicaux ne cesse de diminuer. Et l’avenir de la profession est régulièrement menacé.

Ses compétences

Promouvoir, négocier, vendre.

Sa formation

D’une durée de neuf à 12 mois, la formation de délégué(e) pharmaceutique est accessible après un diplôme de niveau bac+2 reconnu par le CPNVM (Comité Professionnel National de la Visite Médicale), comme le BTS Négociation et digitalisation de la relation clients, le DUT* Techniques de communication ou le BTS Analyse de biologie médicale.

Une licence pro Métiers de la promotion des produits de santé (dispensée dans trois universités) ou un DU Délégué à l’information médicale (visiteur médical ou délégué assurance-maladie) de l’Université de Lille, par exemple, préparent à la profession de délégué médical et permettent également d’obtenir la carte professionnelle.

* Attention, réforme : à la rentrée 2021, le DUT deviendra un diplôme intermédiaire intégré dans le BUT (Bachelor Universitaire de Technologie) délivré en trois ans.

 

Autres témoignages