Trouver du travail dans le luxe : quels sont les profils les plus recherchés ?

Par Anne-Laure Robert, publié le 22 Octobre 2016
2 min

Les marques de luxe ne semblent pas regarder à la dépense pour leur communication et les événements qu'elles organisent. Mais n'en tirez pas de conclusions hâtives : quand il s'agit de recrutement, elles restent prudentes. Où se situent les opportunités ? Réponse extraite du guide “Les Métiers du luxe” d'Anne-Laure Robert.

Les dirigeants des groupes de luxe figurent régulièrement en bonne place des classements de fortune comme celui publié par le magazine Forbes. Organisant de somptueux dîners, des défilés, des vernissages de prestigieuses expositions, ces businessmen semblent pouvoir dépenser sans compter.

Dès lors, on imagine que leurs sociétés embauchent à tour de bras à de très bons salaires. C'est en partie vrai. LVMH, premier employeur du secteur avec plus de 125.000 salariés, a réalisé 4.057 embauches en 2015, Kering, qui emploie déjà 34.697 personnes, a recruté 1.800 nouveaux salariés, et Hermès, pour sa part, 526 nouveaux collaborateurs. Mais la sélection est rude et les candidats très nombreux.

Thibaut de La Rivière, directeur de Sup de luxe, rappelle que “le secteur est raisonnablement pourvoyeur d'emplois. Il est précautionneux dans son recrutement, en quantité et en qualité. Au niveau des postes de managers, celui-ci est aujourd'hui majoritairement débutant et représente en France 150 à 200 postes par an”. Alors, comment faire partie des heureux élus ?

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
“Les Métiers du luxe”,
par Anne-Laure Robert.

Articles les plus lus

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !