Par L'Etudiant Fab, publié le 18 Mars 2021
5 min

Grâce à un enseignement transversal – liant marketing digital et communication audiovisuelle – et en plaçant l’alternance au cœur de ses cursus, l’ECITV est un établissement vraiment unique dans le paysage des grandes écoles du digital, et ses spécificités ne s’arrêtent pas là. En regardant de plus près le programme de ses cycles Bachelor et Mastère, on constate à quel point elle est tournée à la fois vers l’avenir et vers l’extérieur. L’établissement propose à ses étudiants de s’immerger pleinement dans les tendances qui transforment à chaque instant le marché du travail. Si cela passe bien sûr par le statut d’alternant, la pédagogie par projet est une autre composante précieuse de son programme. Focus sur cette voie de professionnalisation.

La pédagogie par projet à l’EICTV : quels en sont les bienfaits ?

À l’ECITV, la vie des étudiants est rythmée par un concept innovant : la pédagogie par projet. Ainsi, lors de séminaires organisés au sein de l’école, les entreprises partenaires viennent à la rencontre des étudiants en leur proposant des cas professionnels concrets. C’est l’occasion pour bon nombre d’entre eux de mettre à profit leurs compétences, de les valoriser et, pourquoi pas, de se distinguer au travers de leurs réalisations.

Avec la pédagogie par projet, l’ECITV souhaite donner à ces rendez-vous récurrents une dimension interactive.

Créer une identité de marque pour Konbini, imaginer une stratégie de communication globale pour Allianz, réaliser des web-séries pour la Fondation Médéric Alzheimer… Qu’il s’agisse du domaine du web ou de l’audiovisuel, les applications sont riches et variées !

Qu’est-ce qu’une et comment cela se matérialise à l’ECITV ?

Au sein de l’EICTV, les étudiants entrent dans le vif du sujet très rapidement afin de consolider leur avenir professionnel. Via des missions de conseil, ils sont sollicités par les entreprises afin d’imaginer, élaborer et activer des leviers de communication pour accompagner le changement… un défi passionnant !

Pour illustrer cette porte ouverte sur le monde du travail , le restaurant parisien Nhomade a confié la refonte de sa stratégie digitale et de son site web aux étudiants de troisième année du cycle Bachelor*.

La volonté de Baptiste et Matan, les deux fondateurs, est de « faire entrer la gastronomie dans des lieux atypiques pour des expériences hors du commun  ». Et en effet, Nhomade a tapé dans le mille : rings de boxe, péniches, caves… La grande cuisine se déguste partout, surtout là où l’on ne s’y attend pas.

Trois mois durant, à l’image de cette mission conseil pour Nhomade, les étudiants de l’ECITV ont l’occasion de mettre à profit les enseignements théoriques acquis tout au long de leur parcours (Développement, Web design, Marketing 360 et Marketing digital).

*Pour l’anecdote, Baptiste et Matan ont livré une démonstration de cuisine en direct aux étudiants, afin que ces derniers puissent s’en imprégner et comprendre leur ADN.

L’entrepreneuriat à l’ECITV

La pédagogie par projet, c’est aussi une réalité de terrain. Dans cette optique, l’ECITV souhaite que les étudiants deviennent opérationnels lorsqu’ils franchiront les portes de l’école, vers leur premier emploi.

En parallèle, et grâce au projet de fin d’année, les étudiants ont la possibilité de s’orienter vers l’entrepreneuriat. À l’école une fois encore, la pédagogie de pointe leur permet d’être accompagnés par des professionnels pendant près de six mois : ce temps sera dédié au développement de leur projet de création d’entreprise et à l’élaboration d’idées et de concepts uniques en leur genre.

À l’issue de ce projet d’envergure, les étudiants participent au concours de création d’entreprise EngrainaGES (inspiré d’une émission télévisée à forte audience) organisé par le Réseau GES, qui fera peut-être de leur projet de start-up une réalité !

L’expérience de travail découlant de ces projets s’avère précieuse en vue de la réussite de chaque étudiant. C’est une occasion inédite de valoriser leurs (nouvelles) compétences sur des projets concrets, en plus de développer leur aptitude à travailler en équipe.

En outre, elle recèle d’autres vertus plus insoupçonnées puisque certains élèves peuvent s’y faire remarquer, voire recruter. D’autres sont directement mis en orbite par le biais du concours EngrainaGES.

Une chose est sûre, bien d’autres projets les attendent ensuite au cours de leur vie professionnelle.