publié le 12 Janvier 2021
5 min

Au sein de l’ESGI, la pratique compte autant que la théorie, c’est pourquoi cette grande école d’informatique adopte une pédagogie dite « par projets » et propose de nombreux concours et challenges. Du terrain, de l’action, de la bonne humeur : on vous explique !

Renommée sur l’ensemble du territoire et auprès des plus grandes entreprises du secteur, l’École Supérieure de Génie Informatique (ESGI) est tout aussi attachée à la théorie qu’à la pratique, deux vecteurs indispensables à la formation des ingénieurs informatiques de demain. Grâce à l’intervention de 300 enseignants issus du monde professionnel, l’ESGI propose en parallèle de nombreux travaux en groupe ainsi que l’accès à huit laboratoires de recherche. À l’ESGI, on s’enrichit et on progresse sur le terrain ! Pour parfaire cette approche essentielle à l’apprentissage, l’ESGI se concentre sur une pédagogie par projets et des challenges à relever en équipe. Comment ça marche ? Que fait-on concrètement ? Que peut-on tirer d’une telle initiative ?

Des projets de groupe stimulants et dynamiques

L’ESGI est une école dynamique qui vit avec son temps et prépare les étudiants au monde professionnel. Pour cela, elle a mis en place une pédagogie par projets : tout au long de l’année et au sein des différents cursus (du tronc commun de deux ans aux neuf spécialités accessibles à bac +3), les étudiants mènent régulièrement des projets en groupe qui leur sont imposés par les professeurs, en lien avec une problématique dictée par une agence ou une entreprise. Du concret ! Généralement, ces projets se construisent sur une semaine et sont ensuite présentés aux enseignants et aux camarades.

Le mode de travail extrêmement stimulant de la pédagogie par projets permet d’appliquer ses connaissances et de les mettre en relief. Le caractère challengeant de ces projets – toujours dans la bonne humeur et sans mauvais esprit ! – encourage les étudiants à partager leurs idées et à renforcer leur sens de l’analyse, ainsi que leur autonomie.

Des concours pour se défier et s’amuser

Au-delà des projets récurrents et nécessaires à l’application de la théorie, l’ESGI offre aux étudiants l’opportunité de participer à de nombreux concours internes et externes, notamment à travers des hackathons, ces « marathons informatiques » qui appellent à la création numérique et consistent à développer une solution face à un brief. Ce format se décline également au sein du réseau GES ; les étudiants se mêlent aux étudiants d’écoles partenaires de l’ESGI pour partager compétences et points de vue. Cette mixité est essentielle et invite chaque élève à affiner sa compréhension du monde de l’entreprise. Un moyen de cerner l’organisation horizontale propre à la plupart des structures et d’aiguiser ses compétences relationnelles et business. De plus, à travers le programme Open ESGI, les étudiants sont soutenus dans leur participation à des concours externes, en France ou à l’international, dont ils rapportent régulièrement des récompenses.

Les challenges font partie de l’ADN de l’ESGI puisqu’ils proposent de se dépasser en s’amusant. Un excellent tremplin à l’épanouissement personnel grâce à des défis qui aident à mieux se connaître, à booster son estime de soi et sa confiance en soi. Ils sont également un moyen de se confronter aux autres – animés par la même passion, mais aussi à soi-même.

Une réflexion entrepreneuriale au cœur de la pédagogie

Pour insuffler un vent de concret au fil de ses études, l’ESGI accorde une place privilégiée à la dynamique entrepreneuriale. Grâce aux relations étroites que l’ESGI entretient avec de grandes entreprises du secteur informatique, les étudiants profitent de conférences, de séances de coaching, de clubs d’entrepreneurs auxquels adhérer et de liens avec des incubateurs d’entreprise pour affiner leur vision de l’entrepreneuriat. Que de marchepieds qui encouragent à la projection positive et motivent les étudiants à se lever chaque matin avec la soif de réussir et de s’épanouir dans un domaine vivant, prometteur et recruteur !

Pour aller plus loin, les étudiants sont également libres de participer au concours EngrainaGES, concours de création du réseau GES, accessible dès la troisième année. Durant plusieurs mois, les étudiants apprennent à passer de l’idée à la réalisation d’un projet. Un concours très formateur que l’on peut coupler à l’option entrepreneuriat, elle aussi disponible dès la troisième année au sein de l’ESGI.