Une année à l'étranger : un diplôme international et un diplôme français
  1. Double diplôme à l'international : deux fois plus de chances de décrocher un job !

Double diplôme à l'international : deux fois plus de chances de décrocher un job !

Envoyer cet article à un ami
IDDS // © Fotolia
IDDS // © Fotolia

Deux diplômes en une année, une formation dans une université étrangère renommée et la quasi-assurance de décrocher un job à la fin de votre cursus. Voilà ce qui vous attend si vous vous portez candidat au programme de double diplôme !  

Le double diplôme international : le principe

C’est un dispositif permettant de partir étudier une année dans une prestigieuse université internationale afin de décrocher un diplôme, un titre ou un certificat étranger ET le diplôme français équivalent. Business, communication, commerce international, finances, ingénierie, numérique, tourisme, publicité, journalisme… autant de cursus spécialisés à suivre dans des établissements renommés d’une douzaine de pays différents.

Un double cursus, pour qui?

Ce type de cursus s’adresse aux étudiants en troisième année de bachelor ou en dernière année de mastère (bac+5). En vous inscrivant dans l’une des 50 écoles françaises du réseau IDDS, vous bénéficiez de l’une des 200 formations dispensées dans les universités partenaires dont certaines font partie des 500 meilleures du monde.

Le double diplôme en pratique

Une fois votre inscription effectuée, vous partez suivre les cours dans votre université d’accueil. Vous y passez les examens en fin d’année étudiante, puis, à votre retour dans l’Hexagone, vous validez votre diplôme français en soutenant un mémoire, un rapport d’activité, une étude de cas… devant le jury de l’établissement français. Les deux diplômes sont indépendants, si l’un n’est pas validé, l’autre peut tout de même être acquis.

Un sésame pour l’emploi

Durant cette année à l’international, vous allez parfaire votre pratique d’une langue étrangère et découvrir, via des stages, des petits boulots, des organisations et des méthodes de travail différentes. Une ouverture d’esprit très recherchée par les recruteurs. De plus, vous allez tisser des réseaux professionnels et personnels (camarades de promotion, professeurs, intervenants professionnels…) susceptibles de vous ouvrir la porte de bon nombre d’entreprises. «Le double diplôme est devenu un réel argument de vente auprès des recruteurs français et étrangers, car les candidats sont formés dans des universités de renommée internationale. Durant leur cursus, ils gagnent en maturité et en indépendance», conclut Julie Beaulier, directrice commerciale d'IDDS. Qui a dit mieux pour séduire un futur employeur ?