Accueil

Frais de santé : conseils et astuces pour réduire sa facture

Envoyer cet article à un ami
 // © LMDE
// © LMDE

Entre les dépassements d’honoraires et les frais médicaux, la santé coûte parfois très cher. Coup d’œil sur les bons réflexes à adopter pour alléger votre budget.

J’utilise au maximum le tiers payant

À quoi sert le tiers payant ? Cela vous permet de ne pas faire d’avance de frais, vous n’avez pas à régler immédiatement le professionnel de santé.

Habituellement, lorsque vous consultez un professionnel de santé, il vous demande de le régler directement. Avec la carte Vitale et la généralisation du tiers payant, fini les avances de frais médicaux tant que vous respectez le parcours de soins ! A quoi correspond le parcours de soins ? Le médecin traitant que vous avez choisi vous adressera s'il le juge nécessaire vers d'autres médecins. Ce sont la mutuelle étudiante et la complémentaire santé, si vous en avez une, qui prennent en charge ces dépenses.

 

J’anticipe

Une rage de dents, des lunettes à remplacer, une prescription à renouveler ? Avant de prendre rendez-vous pour une consultation médicale, jetez un coup d’œil à l’annuaire des professionnels de santé conventionnés par LMDE, accessible depuis votre espace perso. Cela vous évitera bien des surprises au moment de régler la facture. Notre conseil : consultez en priorité les médecins de secteur 1 qui suivent les tarifs de base de la Sécurité sociale, sans dépassements d’honoraires.

 

Je consulte dans un centre de santé

Médecins généralistes et spécialistes, infirmiers, sages-femmes, kinés… On compte plus de 1 600 centres de santé en France, dont 320 pluriprofessionnels. Leur atout : ils pratiquent systématiquement le tiers payant. Quant aux soins non pris en charge par la mutuelle étudiante, les tarifs proposés sont souvent inférieurs à ceux qui sont pratiqués en cabinet. Pour trouver la liste de ces centres, rendez-vous sur http://annuairesante.ameli.fr.

 

Je privilégie les médicaments génériques

Si vous devez acheter des médicaments hors prescription médicale, sachez qu’il existe des médicaments en version générique (copie exacte d’un médicament). Ils sont en général 30 % moins chers. N’hésitez donc pas à les demander à votre pharmacien. Sachez également que les prix dépendent des pharmacies. Notre conseil : faites le tour de votre quartier pour comparer les prix.

 

Je sensibilise mon médecin

Les conditions de remboursement ne sont pas les mêmes pour tous les médicaments. Si un traitement médicamenteux s’avère nécessaire, ayez donc le réflexe de demander à votre médecin quel est le taux de remboursement et, si possible, de vous prescrire un médicament mieux remboursé.

 

En cas de coup dur, je demande une aide financière à ma mutuelle

Il arrive parfois que, malgré tous vos efforts, il vous soit impossible d’échapper à des frais médicaux élevés. Pas de panique ! LMDE met à votre disposition une allocation mutualiste de solidarité pour financer des frais médicaux exceptionnellement onéreux. Faites-en la demande à l’accueil LMDE le plus proche : www.lmde.fr