publié le 03 Avril 2015
2 min

Sophie Wikstrom, 28 ans, Suède - HIM (Hotel Institute Montreux) 2013

Pourquoi avoir choisi l'hôtellerie ?

Quand j'étais encore lycéenne, je voulais faire une école d'art. Depuis toute petite, je suis quelqu'un de très créatif, j'ai toujours plein d'idées. J'ai aussi beaucoup voyagé durant ma jeunesse. Finalement, après réflexion, j'ai voulu trouver une école qui me permette de m'ouvrir à différents métiers, avec une forte dimension internationale. L'hôtellerie répondait à ces critères, et la Suisse est la mieux placée dans ce domaine. 

 

SEG - SophieQuand avez-vous pensé à créer votre propre restaurant ?

C'est une idée qui me trotte dans la tête depuis longtemps ! Après avoir obtenu mon Bachelor in Business Administration en 2013, j'ai lancé “Nice life”, un restaurant de cuisine végétalienne et faite maison, à Nice. C’est un concept qui repose sur des aliments crus et frais.

Sur place, nous organisons également des cours de yoga, de massage... avec d'autres entreprises. Pour me lancer dans cette aventure, mes expériences dans l'hôtellerie m'ont beaucoup servi, tout comme les cours de marketing et d'économie dispensés pendant mon cursus de trois années à HIM.

La connaissance des bases du service en salle est également très utile pour maîtriser toutes les étapes de la gestion d'un restaurant. Il faudra encore attendre un an pour savoir si le concept prend vraiment, mais je peux déjà vous dire que nous sommes rentables !

 

Quels sont vos futurs projets ?

Je prévois d'ouvrir un autre restaurant, à Chamonix cette fois ! L'idée est de rester sur le même concept de cuisine crue. Sans en dire trop, j'aimerais qu'on puisse également dormir sur place... Soyons optimistes, j'espère qu'il ouvrira ses portes à l'automne prochain !