1. Mettre toutes les chances de son côté pour décrocher un job dans le digital
Publi-info

Mettre toutes les chances de son côté pour décrocher un job dans le digital

Envoyer cet article à un ami
Les métiers du digital recrutent // © Canva
Les métiers du digital recrutent // © Canva

Vous rêvez de bosser dans le digital ? Bonne nouvelle, les métiers du secteur sont de plus en plus nombreux et variés. Balayez le cliché de l’unique métier d’ingénieur informaticien ; le digital compte des profils de plus en plus variés, aussi bien créatifs que commerciaux ou techniques. Autant d’opportunités sur lesquelles savoir sortir du lot pour vous faire une place dans le monde du digital.

Que désigne le digital ?

Le terme « digital » est quasiment sur toutes les lèvres. Une appellation qui se rapporte aux technologies de l’information et de la communication. Des innovations visant à faciliter l’usage de la technologie pour tous, d’un simple touché du doigt (Digit).

Notre monde est de plus en plus connecté, on parle d’ailleurs d’« ère du digital », de « digital native » voire de « digital detox » et pour cause ! Désormais, pas une journée ne s’écoule sans surfer sur le web ou utiliser la technologie dans un cadre professionnel ou personnel. On estimerait ainsi à plus de 4 milliards le nombre d’internautes mondiaux et à 6 milliards le nombre de recherches mondiales quotidiennes réalisées sur Google.

Des métiers extrêmement variés

Ces solutions technologiques sont nombreuses et complexes. Elles ont alors donné naissance à toute une panoplie de métiers dans le digital. Des professions « généralistes » tendent à se digitaliser, avec par exemple les métiers dans la gestion de projets web, la communication digitale ou la rédaction pour des plateformes en ligne.

On assiste parallèlement à l’arrivée de nouveaux métiers spécialisés dans le digital : développeur, Community manager, expert en référencement…Des domaines extrêmement riches et en constante évolution. L’expert en référencement pourra par exemple s’orienter vers le SEO (ou référencement naturel) ou SEA (référencement payant) voire les deux.

Des agences spécialisées proposent de mieux comprendre ces différents jobs dans le digital ; à l’instar de Junto qui présente le secteur du référencement payant (SEA).

Trouver un job dans le digital

Fraîchement diplômé, vous souhaitez trouver un stage, une alternance ou un job dans le digital ? Plusieurs solutions s’offrent à vous : si les traditionnelles candidatures spontanées peuvent vous permettre une embauche dans le secteur, bien d’autres moyens plus directs vous aideront pour votre future embauche.

Sans surprise, les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Viadéo représentent un excellent moyen de rentrer en contact avec des entreprises dans le digital, guetter les offres d’emploi et se tenir au courant du marché professionnel du digital. Dans une moindre mesure, Twitter et Facebook peuvent s’avérer intéressants également, autant multiplier ses chances !

De nombreux sites d’annonces d’emploi dans le digital sont aussi accessibles et vous permettent de connaître en temps réel des offres intéressantes grâce notamment à des notifications (ou mails) dès qu’une offre pertinente est postée.

Se démarquer des autres candidats

Comment se démarquer des autres candidats ? // © Canva
Comment se démarquer des autres candidats ? // © Canva

Trouver des offres intéressantes dans le digital n’est en soi pas une tâche ardue, car le secteur recrute. Cependant, la concurrence peut se révéler rude suivant votre profil et le type de poste recherché. Heureusement, certains éléments peuvent faire la différence et apporter une réelle valeur ajoutée à votre profil.

Si vous n’avez pas (ou peu) d’expérience professionnelle dans le digital, pas de panique ! D’autres critères professionnels sont pris en compte par les recruteurs au moment de désigner leur prochaine recrue. Si les compétences techniques requises pour le poste sont évidemment indispensables, sachez que la maîtrise de l’anglais est l’une des clés du succès pour votre embauche !

En effet, une certification officielle (avoir passé un test TOEIC par exemple) fièrement mentionnée sur votre CV attestera d’une connaissance solide de la langue de Shakespeare

Last but not least, la maîtrise de l’anglais vous ouvrira davantage d’opportunités, comme à l’international, mais aussi en France au sein d’un grand groupe ou d’une agence souhaitant se déployer au-delà de l’Hexagone.

Alors, pourquoi ne pas regarder vos séries anglophones préférées en VO ?