20 ans des VIP

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique 20 ans des VIP

À la une

Les 20 ans de Sophie Pfeffer, créatrice de bijoux Sophie Pfeffer présente ses collections dans son atelier-show-room du quartier du Marais à Paris. // © Photo fournie par le témoin
Sophie Pfeffer présente ses collections dans son atelier-show-room du quartier du Marais à Paris. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Les 20 ans de Sophie Pfeffer, créatrice de bijoux

La vie de Sophie Pfeffer, créatrice de la marque de bijoux 5 Octobre, n’est pas un long fleuve tranquille. Après avoir mené une brillante carrière d’avocate, elle a tout quitté pour se consacrer à sa passion, en laissant éclore son âme d’artiste. Rencontre.

Tous les articles avec le tag 20 ans des VIP

Interview

Claudie Haigneré "A 20 ans, j'étais en 5e année de médecine"

Première femme spationaute française, Claudie Haigneré a un parcours étudiant exceptionnel. Bachelière à 15 ans, en 5ème année de fac de médecine à 20, elle a accumulé tellement de diplômes qu’elle y a gagné le surnom de bac+19. Retour sur ces années avec cette ex-médecin-chercheuse-spationaute-ministre aujourd’hui à la tête d’Universcience, établissement public qui doit devenir le grand centre français des sciences du 20ème siècle.

Interview

Raphaël Enthoven "A 20 ans, j'ai eu l'agrégation de philosophie, à la deuxième tentative"

Élève en section A2 (l’actuel bac L) au lycée Henri-IV à Paris, Raphaël Enthoven a vite pris goût aux études. C’est en classe d’hypokhâgne qu’il a découvert l’esprit de compétition. Il a enchaîné avec l’École normale supérieure où il a appris à travailler beaucoup. Il revient sur ces années qui lui ont donné le goût d’enseigner, d’écrire (il vient ainsi de publier la "Dissertation de philo", chez Fayard) et d’animer aujourd’hui une émission de philo sur France Culture.

Interview

Martin Hirsch "À 20 ans, j’étais à Normale Sup, en 3e année de médecine et en licence et maîtrise de biochimie"

À 20 ans, Martin Hirsch a trouvé son meilleur antistress : le travail. Le nouveau président de l’Agence du service civique – qu’il a mise en place alors qu’il était haut commissaire à la Jeunesse – suivait alors un triple cursus en médecine, biochimie et à Normale sup. Rencontre avec celui qui se définit comme une preuve vivante de l’inégalité des chances.