Alternance avant le bac

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Alternance avant le bac

Tous les articles avec le tag Alternance avant le bac

Réforme de l'apprentissage : ce qui va changer pour vous Chaque apprenti sera payé 30 euros net de plus par mois. // © Xavier Popy / R.E.A
Chaque apprenti sera payé 30 euros net de plus par mois. // © Xavier Popy / R.E.A
Décryptage

Réforme de l'apprentissage : ce qui va changer pour vous

Le 19 juin 2018, l'Assemblée nationale a adopté la loi sur "la liberté de choisir son avenir professionnel". Aide au financement du permis de conduire, rémunération à la hausse, entrée en apprentissage toute l'année… Zoom sur les dix mesures en faveur de l'apprentissage qui seront mises en place à partir de la rentrée 2018.

CAP ou bac pro en alternance : pour trouver un contrat, affichez votre dynamisme L'alternance est très courante dans les métiers de la restauration. // © iStockphoto
L'alternance est très courante dans les métiers de la restauration. // © iStockphoto
Boîte à outils

CAP ou bac pro en alternance : pour trouver un contrat, affichez votre dynamisme

Il n’est pas évident, à 15 ans, de candidater auprès d’un employeur. Que mettre dans son CV ? À qui l’envoyer ? Comment se comporter en entretien ? Nos réponses pour prouver au recruteur que c'est vous qu'il doit choisir.

Boîte à outils

Idée reçue : en alternance, le rythme est difficile à tenir

Il y a quelques années, l’alternance était considérée comme un mode de formation de seconde zone réservé aux mauvais élèves incapables de rester plus de 5 minutes d’affilée face à un tableau noir… Aujourd’hui, à l’inverse, elle est de plus en plus souvent présentée comme la solution miracle pour lutter contre le chômage des jeunes et attire de plus en plus d'élèves avides de concret. Où est le faux, où est le vrai ? Nos réponses.

Boîte à outils

Idée reçue : l’apprentissage est une voie de garage pour les mauvais élèves

Il y a quelques années, l’alternance était considérée comme un mode de formation de seconde zone réservé aux mauvais élèves incapables de rester plus de 5 minutes d’affilée face à un tableau noir… Aujourd’hui, à l’inverse, elle est de plus en plus souvent présentée comme la solution miracle pour lutter contre le chômage des jeunes, et attire de plus en plus d'élèves avides de concret. Où est le faux, où est le vrai ? Nos réponses.