Associations

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique associations

Tous les articles avec le tag associations - BDE

Migrants : les lycéens se mobilisent Laura, en terminale L au lycée Jean-Renoir de Bondy (93), participe à des rassemblements en soutien aux migrants. // © Photo fournie par le témoin
Laura, en terminale L au lycée Jean-Renoir de Bondy (93), participe à des rassemblements en soutien aux migrants. // © Photo fournie par le témoin
Décryptage

Migrants : les lycéens se mobilisent

Face à la précarité des migrants qui arrivent en Europe, les lycéens se mobilisent. Collectes de vêtements, participations à des rassemblements, organisation de conférences… L’Etudiant est allé à la rencontre de trois d’entre eux. Témoignages.

Ils ont créé des courses d’orientation pour échapper aux zombies Mathieu Guyen et Paul Chiozzotto aiment se faire courser par les zombies et ont monté une association pour ne pas être seuls ! // © Photo fournie par le témoin
Mathieu Guyen et Paul Chiozzotto aiment se faire courser par les zombies et ont monté une association pour ne pas être seuls ! // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Ils ont créé des courses d’orientation pour échapper aux zombies

LES JEUNES ONT DE l’AVENIR ! Mathieu Guyen et Paul Chiozzotto, après des études en production audiovisuelle et en communication, se sont lancés le défi, en parallèle de leur métier, de monter une course d’orientation pas comme les autres.

Nathanaël Molle, Singa : "Ouvrir les associations étudiantes aux réfugiés est une chose simple qui pourrait être géniale" Nathanaël Molle : "Les étudiants peuvent agir en faisant des choses informelles avec les réfugiés comme du sport, des activités culturelles, des dîners…" // © Photo fournie par le témoin
Nathanaël Molle : "Les étudiants peuvent agir en faisant des choses informelles avec les réfugiés comme du sport, des activités culturelles, des dîners…" // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Nathanaël Molle, Singa : "Ouvrir les associations étudiantes aux réfugiés est une chose simple qui pourrait être géniale"

La photo d'Aylan, enfant de 3 ans retrouvé mort sur une plage turque alors que sa famille fuyait la guerre, a créé une onde de choc et vous avez été nombreux à réagir sur les réseaux sociaux. Vous avez envie d'agir ? Donnez quelques heures pour discuter en français avec des réfugiés ou invitez-les à jouer au foot !

Vous avez la "green attitude" ? Prouvez-le pendant vos études ! À Bordeaux, Vincent (à droite) a participé à la création d'un potager universitaire sur son campus. // © Karavan Bordelaise
À Bordeaux, Vincent (à droite) a participé à la création d'un potager universitaire sur son campus. // © Karavan Bordelaise

Vous avez la "green attitude" ? Prouvez-le pendant vos études !

Plusieurs options s’offrent à vous si vous voulez participer à un monde plus vert, dans le cadre de vos études. Éco-délégué, jardinier, bénévole… il y en a pour tous les profils. Et cela vous apporte même des compétences précieuses pour la suite. Voici 5 façons de vous investir.

Cette étudiante vegan milite pour un monde de consom’acteurs Emilie fait de la sensibilisation dans les universités. // © Delphine Dauvergne
Emilie fait de la sensibilisation dans les universités. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Cette étudiante vegan milite pour un monde de consom’acteurs

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR ! Émilie Pujol, 24 ans, ne consomme aucun produit qui a nécessité l'exploitation d'animaux. Sensible à la cause animale, mais aussi aux enjeux environnementaux de l’alimentation, cette étudiante en L3 d’histoire a choisi de finir son année universitaire par un service civique à Bio Consom’acteurs.

Écoles de commerce : les recettes des étudiants pour séduire les futures promos Chaque année, les admisseurs de l'ESC Rennes, proposent un spectacle aux candidats. // © Paul Eichholtzer
Chaque année, les admisseurs de l'ESC Rennes, proposent un spectacle aux candidats. // © Paul Eichholtzer
Reportage

Écoles de commerce : les recettes des étudiants pour séduire les futures promos

Faire des oraux un moment agréable ? Chaque année, les étudiants d’école de commerce, organisés en équipes “d’admisseurs”, rivalisent d’imagination et d’énergie pour séduire les admissibles et recruter les futurs bizuts. Rencontre avec ces “staffers” ultramotivés.

Ils ont créé Genius, un réseau d’étudiants-entrepreneurs L'équipe fondatrice de Dauphine Genius // © Kévin N.
L'équipe fondatrice de Dauphine Genius // © Kévin N.
Portrait

Ils ont créé Genius, un réseau d’étudiants-entrepreneurs

En 2013, Alexis Tuil, Raphaël Fettaya et Ethan Sebban, trois élèves de l’université Paris-Dauphine, créent Genius. Objectif de l’association : rassembler la communauté d’étudiants intéressés par l’entrepreneuriat autour d’événements et de projets communs. Aujourd’hui, elle compte une centaine de membres.

Ils sont les ambassadeurs de l'énergie solaire au Mexique L’équipe de Camille et d’Elise (respectivement troisième et première en partant de la droite de la photo) est partie en juillet 2014 au Mexique. // © Mexisol
L’équipe de Camille et d’Elise (respectivement troisième et première en partant de la droite de la photo) est partie en juillet 2014 au Mexique. // © Mexisol
Portrait

Ils sont les ambassadeurs de l'énergie solaire au Mexique

En juillet 2014, Élise et Camille, deux étudiantes à Polytech Montpellier, sont parties apprendre à des Mexicains à utiliser l’énergie solaire. En 2015, c'est au tour de Corentin, Nicolas et Thomas de prendre le relais dans le cadre de l'association Mexisol.

300 élèves ingénieurs réunis autour d'une idée Centrale 300 élèves des 5 Ecoles Centrales se sont réunis les 12 et 13 avril 2015 sur le campus francilien. // © PXC Marseille
300 élèves des 5 Ecoles Centrales se sont réunis les 12 et 13 avril 2015 sur le campus francilien. // © PXC Marseille
Décryptage

300 élèves ingénieurs réunis autour d'une idée Centrale

Les 12 et 13 avril 2015, les associations étudiantes des écoles Centrales (Lille, Lyon, Marseille, Nantes et Paris) se sont réunies pour la première fois en congrès. L’occasion pour 300 étudiants d’échanger et de construire ensemble un projet commun.

Cet entrepreneur social a créé une appli pour relier bénévoles et associations Nicolas Goudy a créé "Ma ville je t’aide", start-up sociale et solidaire aujourd'hui partenaire de la mairie de Paris. // © Photo fournie par le témoin
Nicolas Goudy a créé "Ma ville je t’aide", start-up sociale et solidaire aujourd'hui partenaire de la mairie de Paris. // © Photo fournie par le témoin

Cet entrepreneur social a créé une appli pour relier bénévoles et associations

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR ! Nicolas Goudy a démissionné d’un CDI et renoncé à un salaire très confortable pour se lancer dans l’entrepreneuriat social. La mairie de Paris a signé récemment un contrat avec la start-up du jeune homme pour utiliser sa plateforme. Une application qui permet de connecter tout aspirant bénévole aux missions proposées par des associations de son quartier.

Cette jeune entrepreneuse cuisine le mélange des cultures À 26 ans, Florence Pellegrini est à la tête d'une entreprise qui compte une dizaine de collaborateurs. // © Photo fournie par le témoin
À 26 ans, Florence Pellegrini est à la tête d'une entreprise qui compte une dizaine de collaborateurs. // © Photo fournie par le témoin

Cette jeune entrepreneuse cuisine le mélange des cultures

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR ! Des "voyages au bout du monde sans quitter Paris", voilà l’ambition de Kialatok, entreprise d’insertion co-fondée il y a deux ans par Florence Pellegrini, diplômée de HEC de 26 ans, accompagnée de Kévin Berkane, camarade de promo.

Ces jeunes s’engagent dans un réseau d’associations étudiantes Coline et Malo sont convaincus de la nécessité de l'engagement étudiant. // © Delphine Dauvergne
Coline et Malo sont convaincus de la nécessité de l'engagement étudiant. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Ces jeunes s’engagent dans un réseau d’associations étudiantes

LES JEUNES ONT DE L’AVENIR ! Coline Vanneroy, 30 ans, et Malo Mofakhami, 23 ans, se sont engagés à Animafac, association qui accompagne les organisations étudiantes dans leurs démarches. La première est salariée, le second bénévole, mais ils sont tous les deux dévoués à la cause principale de l'association : faire progresser l'engagement des jeunes.

Ces thésardes rendent les sciences attractives pour les jeunes, surtout les filles Aude et Flora, au lancement de la campagne #lesfillesaussi de la Fondation L'Oréal. // © Fondation L'Oréal
Aude et Flora, au lancement de la campagne #lesfillesaussi de la Fondation L'Oréal. // © Fondation L'Oréal
Portrait

Ces thésardes rendent les sciences attractives pour les jeunes, surtout les filles

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR ! Aude Bernheim et Flora Vincent, deux thésardes de 25 ans, ont créé Wax, une association qui vise à promouvoir les sciences auprès des jeunes, surtout les filles. Avec aussi comme objectif de dénoncer les stéréotypes de genre, encore très présents dans ce milieu.

Ces élèves de Sciences po Lille imitent les députés avec le Parlement des Étudiants Ces élèves de Sciences po imitent les députés avec le Parlement des Étudiants // © Assemblée nationale
Ces élèves de Sciences po imitent les députés avec le Parlement des Étudiants // © Assemblée nationale
Décryptage

Ces élèves de Sciences po Lille imitent les députés avec le Parlement des Étudiants

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR ! Deux étudiants de l'IEP (institut d'études politiques) de Lille ont créé Le Parlement des Étudiants, une association qui permet à des jeunes de prendre pour un moment la place de nos députés, en simulant des débats parlementaires. Né en avril 2013, le projet se développe désormais dans 9 autres villes françaises.

Créer votre association étudiante grâce au MOOC Animafac MOOC - Massive Open Online Courses // © l'Etudiant
MOOC - Massive Open Online Courses // © l'Etudiant
Coaching

Créer votre association étudiante grâce au MOOC Animafac

Vous avez envie de monter une association étudiante, mais la recheche de partenariats et la comptabilité vous effraient ? Le MOOC "Créer et développer son association étudiante", lancé par le réseau d'associations étudiantes Animafac et le CNOUS, est fait pour vous. Gratuit et accessible sans prérequis, sa mise en ligne est prévue le 20 octobre.