#DémarreTaStory

Tous les articles avec le tag #DémarreTaStory

Vidéo - 4 minutes avec Muriel Pénicaud, ministre du Travail, pour casser les idées reçues sur l’apprentissage #DémarreTaStory  // © l'Etudiant
// © l'Etudiant
Publi-info

Vidéo - 4 minutes avec Muriel Pénicaud, ministre du Travail, pour casser les idées reçues sur l’apprentissage #DémarreTaStory

Le ministère du Travail a lancé la campagne #DémarreTaStory pour mettre en valeur l'apprentissage. Déclinée sur les réseaux sociaux, l’opération fait le buzz en s’appuyant sur des témoignages d’apprentis. En pleine réforme du dispositif, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, reçoit l'Étudiant pour évoquer les avantages de l’apprentissage et pour détailler son projet.

Apprentissage : l’autre façon d’apprendre un métier  // © Ministère du Travail
// © Ministère du Travail
Partenariat

Apprentissage : l’autre façon d’apprendre un métier

Envie de concret dans vos études ? Avez-vous déjà pensé à l’apprentissage ? L’apprentissage, c’est juste une autre façon d’apprendre un métier, avec au bout la garantie d’obtenir le même diplôme ou le même titre professionnel que ceux qui restent sur les bancs d’école. Et avec une expérience professionnelle en bonus.

La success story de Tristan : « Je crois que j’ai trouvé ma voie ! »  // © Ministère du Travail
// © Ministère du Travail
Partenariat

La success story de Tristan : « Je crois que j’ai trouvé ma voie ! »

Tristan, 24 ans, est en bac pro Électrotechnique, en alternance. La moitié du temps, il est en cours au lycée Saint-Nicolas, à Paris ; l’autre moitié chez Dalkia, une entreprise du secteur de l’énergie. S’il a essayé plusieurs voies avant de se décider, aujourd’hui il n’envisage plus sa story perso sans l’apprentissage.

Et si l’apprentissage était la voie royale pour la réussite de votre enfant ?  // © Ministère du Travail
// © Ministère du Travail
Partenariat

Et si l’apprentissage était la voie royale pour la réussite de votre enfant ?

L’apprentissage peut s’avérer une judicieuse alternative d’orientation pour votre enfant. Vous en doutez ? Pourtant, quelle autre formule permet d’allier préparation d’un diplôme et travail salarié avec à la clé un emploi : 70 % des apprentis sont recrutés sept mois après leur formation. Voici quelques raisons pour dépasser vos doutes et soutenir votre enfant dans ce parcours gagnant-gagnant.

« Grâce à l’apprentissage, mon fils est dans une spirale positive »  // © Ministère du Travail
// © Ministère du Travail
Partenariat

« Grâce à l’apprentissage, mon fils est dans une spirale positive »

Arthur, 16 ans, prépare un CAP en mécanique au Centre de formation d’apprentis de Saint-Maurice (Val-de-Marne). Pour ce jeune au passé scolaire difficile, l’apprentissage est devenu une formidable opportunité de rebondir et de s’épanouir, comme l’explique Gersende Lebrun, sa mère, formatrice dans une banque française.