Hôtellerie-restauration

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Hôtellerie-restauration

Tous les articles avec le tag Hôtellerie-restauration

Quel(s) métier(s) pour Robin, en terminale STI2D ? Robin a un esprit méthodique et technique. Il a choisi le bac STI2D pour son côté pratique. // © Cyril Entzmann / Divergence pour l'Etudiant
Robin a un esprit méthodique et technique. Il a choisi le bac STI2D pour son côté pratique. // © Cyril Entzmann / Divergence pour l'Etudiant
Coaching

Quel(s) métier(s) pour Robin, en terminale STI2D ?

Robin aime tout ce qui relève de la technique et apprécie de se sentir utile. Il souhaiterait faire un métier "qui serve à quelque chose". Passionné par l’automobile, il pense poursuivre des études dans le domaine de l’ingénierie.

Comment j’ai décroché mon CAP restaurant : de l’intérêt des vidéos YouTube Laura, 17 ans : "Il ne faut rien laisser tomber et tout apprendre au fur et à mesure." // © Photo fournie par le témoin
Laura, 17 ans : "Il ne faut rien laisser tomber et tout apprendre au fur et à mesure." // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Comment j’ai décroché mon CAP restaurant : de l’intérêt des vidéos YouTube

Sérieuse et appliquée, Laura, 17 ans, a obtenu son CAP restaurant au lycée Diderot, à Langres (52). Elle se souvient d’avoir passé des heures à répéter les cours et rédiger des fiches, appris les noms des vins et des fromages et s’être beaucoup entraînée à la maison. Elle poursuit en bac pro commercialisation et service en restauration.

Comment j’ai décroché mon CAP de cuisine : pas d’impasse ! Alexandre, 18 ans : "J'ai donné beaucoup de temps et je n'ai jamais baissé les bras." // © Photo fournie par le témoin
Alexandre, 18 ans : "J'ai donné beaucoup de temps et je n'ai jamais baissé les bras." // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Comment j’ai décroché mon CAP de cuisine : pas d’impasse !

Sérieux et passionné, Alexandre, 18 ans, a réussi son CAP de cuisine au lycée professionnel Maison Sainte-Thérèse de la Fondation d’Auteuil à Paris. Ses atouts : une grande motivation et un investissement en temps important. Aujourd’hui, il poursuit en bac pro cuisine.

L’hôtellerie-restauration, des métiers à la carte Réception, room service, cuisine... c'est près de 160.000 salariés que compte le secteur de l'hôtellerie en France. (Source : Union des métiers et des industries de l'hôtellerie.) // © Bertrand Desprez pour L'Étudiant
Réception, room service, cuisine... c'est près de 160.000 salariés que compte le secteur de l'hôtellerie en France. (Source : Union des métiers et des industries de l'hôtellerie.) // © Bertrand Desprez pour L'Étudiant
Décryptage

L’hôtellerie-restauration, des métiers à la carte

L’hôtellerie-restauration est un secteur qui recrute. Les postes et les tâches y sont très variés. Une chose est sûre, dans ce domaine, c’est l’expérience et l’exigence qui comptent.

Rémy, chef cuisinier : "Anticiper les commandes, afin de ne pas subir le rush" Quelques années d’études après le bac sont recommandées : le chef cuisinier passe en effet beaucoup de temps derrière son bureau à calculer les prix de revient, par exemple. // © Mat Jacob pour l'Etudiant
Quelques années d’études après le bac sont recommandées : le chef cuisinier passe en effet beaucoup de temps derrière son bureau à calculer les prix de revient, par exemple. // © Mat Jacob pour l'Etudiant
Portrait

Rémy, chef cuisinier : "Anticiper les commandes, afin de ne pas subir le rush"

Derrière les fourneaux, il supervise son équipe et l'aide à assurer le service d'un restaurant. Derrière son bureau, il se transforme en gestionnaire. Rémy, chef cuisinier, est partout et ne compte pas ses heures.

Ma vie d'étudiant à Shanghai : Romain, en 2e année de Bachelor à l'Institut Paul-Bocuse Selon Romain, arriver à Shanghai sans parler chinois est un handicap dans la vie quotidienne. Si c'était à refaire, il apprendrait les rudiments avant de partir. // © Liz Hingley/Agence Vu pour l'Etudiant
Selon Romain, arriver à Shanghai sans parler chinois est un handicap dans la vie quotidienne. Si c'était à refaire, il apprendrait les rudiments avant de partir. // © Liz Hingley/Agence Vu pour l'Etudiant
Portrait

Ma vie d'étudiant à Shanghai : Romain, en 2e année de Bachelor à l'Institut Paul-Bocuse

Direction la Chine, dans le restaurant-école de l’Institut Paul-Bocuse, où Romain effectue un stage de six mois. Dépaysement garanti pour le cuisinier de 23 ans.

Quels métiers sans le bac ? 11 secteurs pour rebondir Personnel de cuisine, serveur... l'hôtellerie-restauration est un secteur qui recrute facilement des novices. // ©iStockphoto // © iStockphoto
Personnel de cuisine, serveur... l'hôtellerie-restauration est un secteur qui recrute facilement des novices. // ©iStockphoto // © iStockphoto
Boîte à outils

Quels métiers sans le bac ? 11 secteurs pour rebondir

Vous n'avez pas obtenu le bac ? Pas de panique ! Le diplôme n'est pas indispensable pour trouver du travail. En réalité, plus que le précieux sésame, c'est une qualification professionnelle qui est requise et qui fera la différence auprès d'un employeur. Tour d'horizon des métiers et des secteurs qui vous restent accessibles.

Travailler dans le luxe : dans les coulisses d'un 5-étoiles au cœur des vignes Alex Remichi, réceptionniste. // © Fred Carol / Divergence
Alex Remichi, réceptionniste. // © Fred Carol / Divergence
Reportage

Travailler dans le luxe : dans les coulisses d'un 5-étoiles au cœur des vignes

Le secteur du luxe compte une large gamme de professions pour des profils divers. Exemple : l’hôtellerie-restauration, où disponibilité et sens du service sont les vrais "diplômes" requis. Reportage aux Sources de Caudalie, hôtel 5 étoiles situé à Martillac, près de Bordeaux.