lycée

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique lycée
Que se passera-t-il si vous ratez votre bac en 2020 ? Des aménagements sont prévus pour ceux qui rateront le bac en 2020. (Illustration) // © REA/Nicolas Tavernier
Des aménagements sont prévus pour ceux qui rateront le bac en 2020. (Illustration) // © REA/Nicolas Tavernier
Décryptage

Que se passera-t-il si vous ratez votre bac en 2020 ?

En 2020, c’est la toute dernière fois que les élèves de terminale passeront le bac sous cette forme actuelle. Ceux qui le rateront devront alors repasser l’examen sous son nouveau format, mais auront la possibilité de conserver certaines notes.

Tous les articles avec le tag lycée

Cette entrepreneuse de 16 ans a créé une appli pour en finir avec l'appel en classe Philippine Dolbeau doit sa passion pour les nouvelles technologies à son père. // © Photo fournie par le témoin
Philippine Dolbeau doit sa passion pour les nouvelles technologies à son père. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Cette entrepreneuse de 16 ans a créé une appli pour en finir avec l'appel en classe

Philippine Dolbeau a fait une apparition remarquée sur BFM Business, le 7 janvier 2016. La lycéenne de 16 ans y présentait l’application développée par son entreprise New School, pour remplacer l’appel en cours. Depuis, la polémique enfle. La jeune entrepreneuse répond aux critiques qu'elle met sur le compte de la méconnaissance de son appli.

Lycéenne et militante : "La politique fait partie de ma vie" Anthenaïs, 17 ans, membre du MJS (Mouvement des jeunes socialistes), est en terminale S au lycée Jeanne-d’Albret, à Saint-Germain-Laye (78). // © Florence Levillain pour L'Étudiant
Anthenaïs, 17 ans, membre du MJS (Mouvement des jeunes socialistes), est en terminale S au lycée Jeanne-d’Albret, à Saint-Germain-Laye (78). // © Florence Levillain pour L'Étudiant
Témoignage

Lycéenne et militante : "La politique fait partie de ma vie"

Anthenaïs s’est lancée en politique à 15 ans, à son entrée au lycée. Un engagement qui lui apporte beaucoup. Son objectif : convaincre d’autres jeunes de se mobiliser pour défendre des valeurs qui lui tiennent à cœur.

L'histoire vraie des jurés du prix Goncourt des lycéens 2015 Annonce du prix Goncourt des lycéens 2015, à Rennes, le 1er décembre 2015. // © Audrey Bouchard
Annonce du prix Goncourt des lycéens 2015, à Rennes, le 1er décembre 2015. // © Audrey Bouchard
Témoignage

L'histoire vraie des jurés du prix Goncourt des lycéens 2015

Après des délibérations passionnées, mardi 1er décembre 2015, un jury composé de 13 jeunes a attribué le 28e prix Goncourt des lycéens à Delphine de Vigan pour son livre "D’après une histoire vraie". Baïane et Corto, deux jurés, racontent les coulisses de ce prestigieux prix littéraire.

Cette élève de seconde a lancé le compte Twitter @RecherchePariis Andréa, lycéenne de 16 ans a créé un compte Twitter pour aider les gens à retrouver leurs proches après les attentats. // © Photo fournie par le témoin
Andréa, lycéenne de 16 ans a créé un compte Twitter pour aider les gens à retrouver leurs proches après les attentats. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Cette élève de seconde a lancé le compte Twitter @RecherchePariis

Le lendemain des attentats du 13 novembre 2015, à Paris et Saint-Denis, Andréa, lycéenne de 16 ans, lance le compte Twitter @RecherchePariis. Le but : réunir tous les avis de recherche des personnes injoignables depuis les attaques.

Lycéenne et musicienne : “Étudier la musique nous apprend la discipline” Suzanne est en terminale L au lycée Georges-Brassens, à Paris, et pratique le piano au Conservatoire. // © Cyril Entzmann/Divergence pour l'Etudiant
Suzanne est en terminale L au lycée Georges-Brassens, à Paris, et pratique le piano au Conservatoire. // © Cyril Entzmann/Divergence pour l'Etudiant
Interview

Lycéenne et musicienne : “Étudier la musique nous apprend la discipline”

Suzanne est en terminale L, en horaires aménagés. Elle étudie le piano au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Ce qui lui permet de concilier ses études et sa passion à un rythme effréné.

Attentats à Paris : état d’urgence dans l’Éducation nationale Vendredi 13 novembre 2015, dans la nuit, Conseil des ministres convoqué par François Hollande suite aux attentats en Ile-de-France. // © Christelle Alix/The New York Times-REDUX-REA
Vendredi 13 novembre 2015, dans la nuit, Conseil des ministres convoqué par François Hollande suite aux attentats en Ile-de-France. // © Christelle Alix/The New York Times-REDUX-REA

Attentats à Paris : état d’urgence dans l’Éducation nationale

Après les attentats survenus à Paris et Saint-Denis le 13 novembre 2015, l'état d'urgence a été décrété en France. Les établissements scolaires et universitaires franciliens ont cependant rouvert lundi et de nouvelles dispositions ont été prises par le gouvernement, dont une partie observera une minute de silence à la Sorbonne.

Lycéen et handicapé : "Je suis le moteur de la classe" Interne à l'Institut d'éducation motrice, Alexandre est accompagné en permanence de Vanessa, son auxiliaire de vie scolaire. // © Sabine Delcour pour l'Étudiant
Interne à l'Institut d'éducation motrice, Alexandre est accompagné en permanence de Vanessa, son auxiliaire de vie scolaire. // © Sabine Delcour pour l'Étudiant
Portrait

Lycéen et handicapé : "Je suis le moteur de la classe"

Cette année, Alexandre est en première L au lycée Victor-Louis à Talence, près de Bordeaux. Interne à l’IEM (Institut d’éducation motrice) à proximité de l’établissement, son handicap ne le freine pas dans ses études.

L’"après-Charlie" : et si on poursuivait le débat sans tabou ? Samuel Grzybowski, président et fondateur de Coexister. Coauteur de "L'après-Charlie, 20 questions pour en débattre sans tabou". // © Photo fournie par le témoin
Samuel Grzybowski, président et fondateur de Coexister. Coauteur de "L'après-Charlie, 20 questions pour en débattre sans tabou". // © Photo fournie par le témoin
Interview

L’"après-Charlie" : et si on poursuivait le débat sans tabou ?

Neuf mois après les attentats parisiens, parlez-vous encore des événements entre élèves ou avec vos profs ? Pour nourrir votre réflexion, mais aussi confronter les points de vue, la lecture de “L’après-Charlie : 20 questions pour en débattre sans tabou”, pourrait être riche d'enseignements. Rencontre avec l'un des auteurs.

Prise de notes : 5 réflexes pour être efficace dès le collège Concentration et compréhension sont deux éléments indispensables à la prise de notes. // © Phovoir
Concentration et compréhension sont deux éléments indispensables à la prise de notes. // © Phovoir
Coaching

Prise de notes : 5 réflexes pour être efficace dès le collège

Vous pensiez que la prise de notes rimait avec lycée ? C’est raté. Vous êtes encore au collège et déjà votre professeur refuse de dicter ses cours. Pas facile pourtant de se mettre à prendre en notes une leçon ou un exposé quand on n’a jamais appris à le faire. Voici 5 conseils pour être efficace.

6 raisons de s’investir dans son lycée Apprendre à parler en public, mettre en œuvre des projets… s'engager dans la vie de son lycée est également formateur, comme pour ces ambassadrices de l’UNICEF. // © Florence Levillain pour L'Étudiant
Apprendre à parler en public, mettre en œuvre des projets… s'engager dans la vie de son lycée est également formateur, comme pour ces ambassadrices de l’UNICEF. // © Florence Levillain pour L'Étudiant
Boîte à outils

6 raisons de s’investir dans son lycée

Entre le Conseil de la vie lycéenne, la Maison des lycéens ou encore les clubs, les instances dans lesquelles vous investir sont nombreuses. Et les avantages que vous en retirerez aussi. Alors, impliquez-vous : c'est tout bénef' !

Migrants : les lycéens se mobilisent Laura, en terminale L au lycée Jean-Renoir de Bondy (93), participe à des rassemblements en soutien aux migrants. // © Photo fournie par le témoin
Laura, en terminale L au lycée Jean-Renoir de Bondy (93), participe à des rassemblements en soutien aux migrants. // © Photo fournie par le témoin
Décryptage

Migrants : les lycéens se mobilisent

Face à la précarité des migrants qui arrivent en Europe, les lycéens se mobilisent. Collectes de vêtements, participations à des rassemblements, organisation de conférences… L’Etudiant est allé à la rencontre de trois d’entre eux. Témoignages.

Élue au CVL : "C'est surprenant de discuter d'égal à égal avec les professeurs" Élue dans presque toutes les institutions du lycée, Emmanuelle est devenue incollable sur son fonctionnement. // © Cyril Entzmann/Divergence pour l'Etudiant
Élue dans presque toutes les institutions du lycée, Emmanuelle est devenue incollable sur son fonctionnement. // © Cyril Entzmann/Divergence pour l'Etudiant
Portrait

Élue au CVL : "C'est surprenant de discuter d'égal à égal avec les professeurs"

Emmanuelle s’est portée volontaire pour représenter ses camarades au CVL de son établissement, le lycée Agora de Puteaux (92). Élue à la rentrée 2013, pour deux ans, elle s’est investie dans de nombreux projets et ne compte pas s’arrêter là. Rencontre.

Kadiatou : “Sans papiers, j’allais au lycée la peur au ventre” Kadiatou, lycéenne sans papiers, attend à la sous-préfecture d'Antony (92) pour le renouvellement de son autorisation provisoire de séjour. // © Isabelle Dautresme
Kadiatou, lycéenne sans papiers, attend à la sous-préfecture d'Antony (92) pour le renouvellement de son autorisation provisoire de séjour. // © Isabelle Dautresme

Kadiatou : “Sans papiers, j’allais au lycée la peur au ventre”

Kadiatou est lycéenne et malienne. Arrivée en France, il y a plus de deux ans, elle n’a pour tout papier qu’une autorisation provisoire de séjour de trois mois. Pas facile, dans ces conditions, de préparer un bac pro ou de faire des projets. Témoignage.

Au collège et au lycée, comment se décide la composition des classes La composition des classes ne se fait pas au hasard, elle répond à un certain nombre de critères. // © plainpicture/Caiaimages/Sam Edwards
La composition des classes ne se fait pas au hasard, elle répond à un certain nombre de critères. // © plainpicture/Caiaimages/Sam Edwards
Décryptage

Au collège et au lycée, comment se décide la composition des classes

Qui compose les classes ? Selon quels critères ? Le niveau des élèves est-il pris en compte ? Une étude menée par des sociologues montre que la composition des classes ne doit rien au hasard. Décryptage.

Vous avez la "green attitude" ? Prouvez-le pendant vos études ! À Bordeaux, Vincent (à droite) a participé à la création d'un potager universitaire sur son campus. // © Karavan Bordelaise
À Bordeaux, Vincent (à droite) a participé à la création d'un potager universitaire sur son campus. // © Karavan Bordelaise

Vous avez la "green attitude" ? Prouvez-le pendant vos études !

Plusieurs options s’offrent à vous si vous voulez participer à un monde plus vert, dans le cadre de vos études. Éco-délégué, jardinier, bénévole… il y en a pour tous les profils. Et cela vous apporte même des compétences précieuses pour la suite. Voici 5 façons de vous investir.

Pourquoi les jeunes Français sont-ils fâchés avec les maths ? Les enquêtes internationales le prouvent : les collégiens et lycéens français boudent les maths. // © iStockphoto
Les enquêtes internationales le prouvent : les collégiens et lycéens français boudent les maths. // © iStockphoto
Décryptage

Pourquoi les jeunes Français sont-ils fâchés avec les maths ?

Le niveau en maths des élèves de terminale S français baisse... C'est ce qui ressort de l'enquête internationale "TIMSS" 2015, publiée le 29 novembre 2016. Pourquoi un tel désamour ? Lourdeur des programmes, méthodes pédagogiques jugées arides, manque de confiance en soi... Telles sont quelques-unes des explications avancées.

Contester une décision d'orientation : quel recours devant le juge ? Si la commission d'appel ne vous a pas donné raison, vous pouvez vous tourner vers le juge. // © letudiant.fr
Si la commission d'appel ne vous a pas donné raison, vous pouvez vous tourner vers le juge. // © letudiant.fr
Boîte à outils

Contester une décision d'orientation : quel recours devant le juge ?

Vous n’approuvez pas la décision d’orientation de votre établissement ? Si vous n'avez pas eu gain de cause devant la commission d'appel, sachez que vos parents peuvent encore se tourner vers le juge du tribunal administratif. Explications avec cet extrait du "guide Piau", paru aux éditions l’Etudiant.