Médical

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Médical

Tous les articles avec le tag Médical

PACES : serez-vous vraiment sélectionnés par tirage au sort ? En 2015, environ 7.600 étudiants avaient finalement fait leur rentrée en faculté de médecine ou pharmacie en Île-de-France. // © Virginie Bertereau
En 2015, environ 7.600 étudiants avaient finalement fait leur rentrée en faculté de médecine ou pharmacie en Île-de-France. // © Virginie Bertereau
Décryptage

PACES : serez-vous vraiment sélectionnés par tirage au sort ?

Consternation, colère, déception... En quelques heures, les élèves franciliens de terminale qui ont choisi la PACES (première année commune aux études de santé) comme vœu sur APB ont dû passer par toute une palette d'émotions...Explications en trois actes.

Médecine : un QCM révélateur du sexisme ordinaire Les étudiants en médecine se sont indignés d'une question à caractère sexiste lors d'un ECNi. // © Fotolia
Les étudiants en médecine se sont indignés d'une question à caractère sexiste lors d'un ECNi. // © Fotolia
Décryptage

Médecine : un QCM révélateur du sexisme ordinaire

Une question sexiste posée lors d'un examen blanc à des étudiants en médecine a déclenché la polémique sur Internet. S'il rappelle que sous couvert de perpétuer une tradition, l'humour carabin dérive parfois un peu trop, l'incident montre aussi que les mentalités évoluent aujourd'hui.

Les 20 ans de Jean-Louis Étienne : comment il est devenu explorateur Jean-Louis Étienne : "Je voulais être alpiniste. Je me voyais explorateur." // © Aglaé Bory pour l'Etudiant
Jean-Louis Étienne : "Je voulais être alpiniste. Je me voyais explorateur." // © Aglaé Bory pour l'Etudiant
Interview

Les 20 ans de Jean-Louis Étienne : comment il est devenu explorateur

Alors qu’il s’apprête à repartir pour une nouvelle expédition dans l’océan Austral, le célèbre explorateur revient sur ses années de lycéen et d’étudiant où, après un bac technique, il rentre en première année de médecine à Toulouse.

À Lyon 1, les étudiants en médecine se forment aux soins post-attentat Pour leur examen, les étudiants en médecine de Lyon 1 doivent prendre en charge deux mannequins qui présentent des blessures par balle et des membres arrachés. // © Morgane Jacob
Pour leur examen, les étudiants en médecine de Lyon 1 doivent prendre en charge deux mannequins qui présentent des blessures par balle et des membres arrachés. // © Morgane Jacob
Reportage

À Lyon 1, les étudiants en médecine se forment aux soins post-attentat

Jeudi 7 avril 2016, une vingtaine d’étudiants en médecine de Lyon 1 ont participé à un exercice d’intervention d’urgence sur des blessés de guerre ou d’attentat. L’événement était organisé en partenariat avec l’armée pour sensibiliser ces apprentis médecins aux gestes qui sauvent. Une journée plus utile que jamais, alors que la menace terroriste est dans toutes les têtes.

Médecine : le dernier test des ECNi presque réussi... Premier jour du second test grandeur nature des ECNi : aucun bug majeur n'a été constaté. // © Virginie Bertereau
Premier jour du second test grandeur nature des ECNi : aucun bug majeur n'a été constaté. // © Virginie Bertereau
Reportage

Médecine : le dernier test des ECNi presque réussi...

Test des ECNi (épreuves classantes nationales informatisées), épisode 2. Du 7 au 9 mars 2016, près de 8.000 étudiants en sixième année de médecine ont de nouveau composé sur tablettes. Après le gros bug technique de décembre dernier, les organisateurs devaient reconquérir leur confiance. Mission accomplie... jusqu'à l'épreuve du mercredi matin qui a planté.

Médecine : les étudiants du PluriPASS de la fac d’Angers déchantent Cours en amphi à la faculté de médecine d'Angers. // © Virginie Bertereau
Cours en amphi à la faculté de médecine d'Angers. // © Virginie Bertereau
Décryptage

Médecine : les étudiants du PluriPASS de la fac d’Angers déchantent

En septembre 2015, le parcours PluriPASS a remplacé la PACES (première année commune aux études de santé) à Angers. Un semestre plus tard, les 1.300 étudiants qui expérimentent la réforme se proclament "génération sacrifiée" et crient à l’injustice.

Au cœur de l’IFMK de Rouen : des études de kiné prises à bras-le-corps Pour Chloé en K1, comme pour ses camarades, il n’y a pas de gêne entre eux lors des TP. En bref, les étudiants prennent leur pied ! // © Meyer/Tendance Floue pour l'Etudiant
Pour Chloé en K1, comme pour ses camarades, il n’y a pas de gêne entre eux lors des TP. En bref, les étudiants prennent leur pied ! // © Meyer/Tendance Floue pour l'Etudiant
Reportage

Au cœur de l’IFMK de Rouen : des études de kiné prises à bras-le-corps

L’IFMK de Rouen accueille des étudiants kinés depuis 1966. Aujourd’hui installés dans un bâtiment moderne, près de la fac de médecine, ces futurs professionnels de santé sont formés à utiliser aussi bien leurs mains que leur tête pour soigner le corps.

Échec du test des ECNi : les étudiants se surnomment la "PromoCrashTest" Les ECN ne se résumeront plus à un contrôle des connaissances // © Virginie Bertereau
Les ECN ne se résumeront plus à un contrôle des connaissances // © Virginie Bertereau
Reportage

Échec du test des ECNi : les étudiants se surnomment la "PromoCrashTest"

Après l'échec du test des ECNi (épreuves classantes nationales informatisées), les étudiants de sixième année de médecine ont fait part de leur dépit et de leur mécontentement au gouvernement et aux organisateurs. Ces derniers s'expliquent.

Médecine : le premier test grandeur nature des ECNi raté, les étudiants dépités Jour de test des ECNi à l'UVSQ, en décembre 2015 // © 
Jour de test des ECNi à l'UVSQ, en décembre 2015 // © 
Reportage

Médecine : le premier test grandeur nature des ECNi raté, les étudiants dépités

Lundi 7 décembre 2015, près de 8.300 étudiants en médecine étaient prêts à tester les premières ECNi (épreuves classantes nationales informatisées) blanches au niveau national. Un avant-goût de ce qui devrait les attendre "pour de vrai" en juin 2016. Mais les serveurs ont saturé et l'épreuve du jour a été annulée... au grand dam des étudiants. Reportage à l'université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

Anne-Laure, dermatologue : "J'examine, décris, cherche, bref, j'enquête" Le dermatologue exerce un métier humain, qui nécessite de savoir écouter les gens et les interroger. // © William Beaucardet pour l'Étudiant
Le dermatologue exerce un métier humain, qui nécessite de savoir écouter les gens et les interroger. // © William Beaucardet pour l'Étudiant
Portrait

Anne-Laure, dermatologue : "J'examine, décris, cherche, bref, j'enquête"

Regarder, toucher et écouter ses patients, c'est ce qui permet au dermatologue de les soigner. Un métier visuel qu'Anne-Laure exerce pour l'instant à différents endroits, remplaçant ses confrères en congé.

Faire médecine en Croatie : une opportunité pour les étudiants français L'école de médecine de l'université de Zagreb accueille une cinquantaine d'étudiants étrangers dans son programme en anglais. // © Université de Zagreb
L'école de médecine de l'université de Zagreb accueille une cinquantaine d'étudiants étrangers dans son programme en anglais. // © Université de Zagreb
Enquête

Faire médecine en Croatie : une opportunité pour les étudiants français

En entrant dans l’Union européenne, en juillet 2013, la Croatie est devenue une destination attractive pour les jeunes Français qui veulent faire médecine à tout prix, sans passer par la première année commune aux études de santé (PACES). Ce qui les attend à la place ? Six ans d’études en anglais et une grosse somme à payer. Des étudiants pionniers partagent leur expérience.

Médecine et dentaire : la Belgique perd des étudiants L'Université libre de Bruxelles fait partie des universités dont les effectifs d'étudiants ont baissé en 1re année de médecine en 2015-2016. // © Jennifer LEBRUN/REPORTERS-REA
L'Université libre de Bruxelles fait partie des universités dont les effectifs d'étudiants ont baissé en 1re année de médecine en 2015-2016. // © Jennifer LEBRUN/REPORTERS-REA
Décryptage

Médecine et dentaire : la Belgique perd des étudiants

Pourquoi partir en Belgique faire médecine ou dentaire s’il faut passer par un concours en fin de première année, comme en France ? De nombreux étudiants "non résidents" n’ont apparemment pas trouvé de réponse… Leur nombre, comme celui des étudiants belges, a chuté en 2015-2016 après la mise en place d’une année couperet.

Médecine : les étudiants marocains en guerre contre le service médical obligatoire Les étudiants en médecine marocains se mobilisent contre le service médical obligatoire (marche de septembre 2015). // © BDE de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Marrakech
Les étudiants en médecine marocains se mobilisent contre le service médical obligatoire (marche de septembre 2015). // © BDE de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Marrakech

Médecine : les étudiants marocains en guerre contre le service médical obligatoire

Les déserts médicaux : un problème dans de nombreux pays. Le Maroc en fait partie. Comme solution, son gouvernement propose un service médical obligatoire de 2 ans aux jeunes médecins diplômés. Les étudiants protestent.

Médecine : ce qui attend les étudiants aux iECN 2016 Les étudiants en médecine passeront les ECN sur tablette en 2016 // © Niu Yixin/Featurechina/ROPI-REA
Les étudiants en médecine passeront les ECN sur tablette en 2016 // © Niu Yixin/Featurechina/ROPI-REA
Boîte à outils

Médecine : ce qui attend les étudiants aux iECN 2016

Les étudiants de 6e année de médecine savent désormais comment vont se dérouler les iECN (épreuves classantes nationales informatisées) en 2016. Un arrêté relatif à leur organisation a été publié le 23 juillet 2015 au "Journal Officiel". Détail de cette nouvelle procédure.

Médecine et dentaire : la Belgique met en place un concours en fin de première année L'université libre de Bruxelles, en Belgique // © Jean Michel CLAJOT/REPORTERS-REA
L'université libre de Bruxelles, en Belgique // © Jean Michel CLAJOT/REPORTERS-REA
Décryptage

Médecine et dentaire : la Belgique met en place un concours en fin de première année

Partir faire médecine ou dentaire en Belgique pour contourner la PACES (première année commune aux études de santé) en France n’est plus un "bon plan". Un décret voté le 8 juillet 2015 de l’autre côté de la frontière instaure un concours en fin de première année à partir de l’année 2015-2016.

Enquête

Faire médecine en Roumanie : bon plan ou pas ?

Après avoir échoué aux concours de PACES (première année commune aux études de santé), de plus en plus d’étudiants français décident de tenter le tout pour le tout dans des facultés roumaines, comme celle de Cluj-Napoca, au nord du pays. Comment s’effectue la sélection ? Comment se déroule leur formation loin de la France ? Quels sont leurs résultats à l’ECN (examen classant national) à leur retour dans l’Hexagone ? Reportage sur le campus de Cluj-Napoca et enquête sur leur devenir en France.