Métiers d'avenir

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Métiers d'avenir
Franck Provost : "Les métiers de la coiffure recherchent 10.000 jeunes candidats à former" L'Oréal ouvrira son école de coiffure et d'entrepreneuriat en janvier 2020. // © Valentin Fougeray pour L'Oréal Produits Professionnels
L'Oréal ouvrira son école de coiffure et d'entrepreneuriat en janvier 2020. // © Valentin Fougeray pour L'Oréal Produits Professionnels
Interview

Franck Provost : "Les métiers de la coiffure recherchent 10.000 jeunes candidats à former"

VIDÉO. L’Oréal ouvre dès janvier 2020 sa propre école de coiffure à Paris et créé un bachelor Coiffure et Entrepreneuriat. Objectif : renforcer l’attractivité des métiers de la coiffure auprès des jeunes et donner les clés pour monter son salon de coiffure. "Le métier de coiffeur reste un métier d'avenir", confie Franck Provost en exclusivité à L'Etudiant.

Tous les articles avec le tag Métiers d'avenir

Se former avec l'armée de Terre, c'est possible ! Se former avec l'armée de Terre // © F.Raisin / armée de Terre / Défense
Se former avec l'armée de Terre // © F.Raisin / armée de Terre / Défense
Partenariat

Se former avec l'armée de Terre, c'est possible !

Vous aimeriez vous engager mais vous pensez manquer de diplôme ? L’armée de Terre recrute à tous les niveaux et forme systématiquement ses recrues, pour la vie ! Avec ou sans bac, il existe plusieurs portes d’entrée dans ce corps d’armée qui vous fera progressivement gagner des galons… et des responsabilités. Quelque 100 métiers sont accessibles grâce à ce système unique de formation interne.

Engagez-vous dans l’armée de Terre pour des métiers d’avenir ! Offre d'emploi : engagez-vous dans armée de terre pour des métiers d'avenir // © Sebastien DUPONT / ECPAD / Défense
Offre d'emploi : engagez-vous dans armée de terre pour des métiers d'avenir // © Sebastien DUPONT / ECPAD / Défense
Partenariat

Engagez-vous dans l’armée de Terre pour des métiers d’avenir !

L’armée de Terre est composée d’une multitude de spécialités qui proposent une grande variété de métiers d’avenir allant de mécanicien à spécialiste des télécommunications en passant par traducteur. Petite revue d’effectif.

5 bonnes raisons de se tourner vers les métiers de l'industrie L'industrie tricolore reprend des couleurs et prévoit de recruter 250.000 personnes par an jusqu'en 2025. // © Ministère du Travail
L'industrie tricolore reprend des couleurs et prévoit de recruter 250.000 personnes par an jusqu'en 2025. // © Ministère du Travail
Boîte à outils

5 bonnes raisons de se tourner vers les métiers de l'industrie

Oubliez vos idées reçues sur l'industrie. Le secteur reprend des couleurs et embauche. L'Etudiant a recensé 5 bonnes raisons d'y envisager votre avenir professionnel et repéré les métiers les plus recherchés du moment.

BAROMÈTRE. Métiers de demain : vous êtes loin des clichés futuristes ! Les jeunes qui ont répondu à notre baromètre sur les métiers de demain ne pensent pas forcément à travailler avec les robots, mais à voyager et à avoir un impact sur le monde. // © plainpicture/Jasmin Sander
Les jeunes qui ont répondu à notre baromètre sur les métiers de demain ne pensent pas forcément à travailler avec les robots, mais à voyager et à avoir un impact sur le monde. // © plainpicture/Jasmin Sander
Enquête

BAROMÈTRE. Métiers de demain : vous êtes loin des clichés futuristes !

Conserver le même métier toute sa vie, ne pas travailler avec des robots, et pour autant avoir un impact sur le monde qui nous entoure… Tels sont quelques-uns des enseignements du baromètre "Métiers de demain" lancé par l'Etudiant en partenariat avec Option Startup, auquel vous avez été nombreux à répondre. Une façon de se projeter dans l'avenir, loin des idées reçues du tout technologique.

Métiers du sport : pour se former, il n'y a pas que les STAPS ! S'il n'y a pas de place pour vous en STAPS à la rentrée prochaine, ne renoncez pas pour autant à vos rêves professionnels. // © Florence Levillain pour L'Étudiant
S'il n'y a pas de place pour vous en STAPS à la rentrée prochaine, ne renoncez pas pour autant à vos rêves professionnels. // © Florence Levillain pour L'Étudiant
Décryptage

Métiers du sport : pour se former, il n'y a pas que les STAPS !

Saviez-vous qu'il n'y a pas que la filière STAPS qui mène aux métiers du sport ? Ces derniers étant très variés, les voies pour s'y former le sont tout autant. Voici un tour de stade des formations pour élargir votre vision de l'offre de ce secteur d'études.

2 minutes pour comprendre… le métier de grossiste en viande - Draw My Job métiers de la viande : grossiste en viande // © Interbev
métiers de la viande : grossiste en viande // © Interbev
Partenariat

2 minutes pour comprendre… le métier de grossiste en viande - Draw My Job

A 1 heure du matin, la journée de travail de Yann commence, dans le plus grand marché du monde, à Rungis. Yann est grossiste en viande depuis 9 ans. Passionné et ambitieux, il raconte son métier trépidant rythmé par la vente, l’achat, l’import-export… à la tête d’une équipe de trente personnes. Suivez-le ici !

2 minutes pour comprendre… le métier d’artisan boucher - Draw My Job le métier d'artisan boucher // © Interbev
le métier d'artisan boucher // © Interbev
Partenariat

2 minutes pour comprendre… le métier d’artisan boucher - Draw My Job

Le plus beau métier du monde pour Samuel, c’est le sien, artisan boucher, qu’il exerce dans sa propre boutique à Alès, depuis 4 ans. Spécialiste de la viande, il prépare et vend les morceaux de choix à une clientèle nombreuse grâce à son savoir-faire, son sens du commerce et son goût du contact. Un métier riche et passionnant à découvrir ici !

2 minutes pour comprendre… le métier de directeur de marché aux bestiaux - Draw My Job Metiers de la viande : directeur de marché aux bestiaux // © Intervbev
Metiers de la viande : directeur de marché aux bestiaux // © Intervbev
Partenariat

2 minutes pour comprendre… le métier de directeur de marché aux bestiaux - Draw My Job

Il y a quelques années, Antoine possédait 5 boutiques de vêtements à New-York. Quand il a décidé de revenir en France c’était pour suivre une voie totalement différente ! Directeur du marché aux bestiaux de gré à gré, il s’assure de la bonne gestion du marché et de l’organisation des transactions entre les vendeurs et les acheteurs. Suivez-le ici !

2 minutes pour comprendre… le métier d’éleveur d'ovin - Draw My Job  // © 
// © 
Partenariat

2 minutes pour comprendre… le métier d’éleveur d'ovin - Draw My Job

600 brebis sur 600 hectares c’est du boulot ! Pourtant, dans sa ferme, Jean-François, éleveur ovin, n’a pas l’impression de travailler : en s’occupant de ses animaux et de ses terres, il a fait de sa passion son métier. Et ce n’est pas tout ! Jean François est aussi conseiller municipal et a 3 enfants. Elle est pas belle la vie ?