Orientation postbac

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Orientation postbac

Tous les articles avec le tag Orientation postbac

En terminale ES, en 2012, que sont devenus Élise, Lucile et compagnie ? Les élèves de terminale ES, année 2011-2012, du lycée François-Philibert Dessaignes à Blois. // © Photo fournie par le témoin
Les élèves de terminale ES, année 2011-2012, du lycée François-Philibert Dessaignes à Blois. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

En terminale ES, en 2012, que sont devenus Élise, Lucile et compagnie ?

Élise, Lucile, Manon, Cindy, Romain et Cindy ont décroché leur bac ES, en 2012, au lycée François-Philibert Dessaignes, à Blois (41). Si certains ont choisi cette filière par défaut, d’autres avaient un projet professionnel bien défini. Six ans plus tard, que sont-ils devenus ?

Un parcours en ligne pour découvrir la licence STAPS… et bien s’orienter !  // © technotr © istockphoto.com
// © technotr © istockphoto.com
Publi-info

Un parcours en ligne pour découvrir la licence STAPS… et bien s’orienter !

Vous souhaitez intégrer la filière STAPS – Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives ? Assurez-vous que cette orientation correspond bien à vos attentes avec le parcours en ligne « Découvrir la licence STAPS », mis au point par les Éditions Dunod en partenariat avec Didask et l’Etudiant.

Parcoursup : les écoles d'ingénieurs qui recrutent hors Parcoursup L'ICAM recrute des bacheliers pour ses formations d'ingénieur, qui sont également ouvertes à l'apprentissage. // © ICAM
L'ICAM recrute des bacheliers pour ses formations d'ingénieur, qui sont également ouvertes à l'apprentissage. // © ICAM
Boîte à outils

Parcoursup : les écoles d'ingénieurs qui recrutent hors Parcoursup

Parmi les 200 écoles habilitées par la Commission des titres d’ingénieur à délivrer des diplômes d’ingénieur, plus de la moitié sont accessibles après le bac. Certaines d’entre elles recrutent hors Parcoursup.

Écoles d'ingénieurs postbac : comment se passent les procédures d’admission ? Grâce aux concours communs, une seule candidature sur Admission-postbac peut donner accès à des dizaines écoles d’ingénieurs. Ici, l’INSA Centre-Val-de-Loire, qui recrute via la procédure commune du groupe INSA. // © Philippe Bouchut/INSA Centre-Val de Loire
Grâce aux concours communs, une seule candidature sur Admission-postbac peut donner accès à des dizaines écoles d’ingénieurs. Ici, l’INSA Centre-Val-de-Loire, qui recrute via la procédure commune du groupe INSA. // © Philippe Bouchut/INSA Centre-Val de Loire
Décryptage

Écoles d'ingénieurs postbac : comment se passent les procédures d’admission ?

Une centaine d’écoles d’ingénieurs sont accessibles directement après le bac pour cinq années d’études. De quelle façon recrutent-elles ? Comment s’y préparer ? Revue de détail.

Pourquoi ils ont choisi la fac De gauche à droite : Lola © Sabine Delcour ; Aurélien © Meyer/Tendance floue ; Anne-Lise © Théophile Trossat ; Yohan © Julie Balagué ; Pauline © Pablo Chignard ; Yolande © Lauré Carré // © Sabine Delcour - Meyer/Tendance floue - Théophile Trossat - Julie Balagué - Pablo Chignard - Lauré Carré
De gauche à droite : Lola © Sabine Delcour ; Aurélien © Meyer/Tendance floue ; Anne-Lise © Théophile Trossat ; Yohan © Julie Balagué ; Pauline © Pablo Chignard ; Yolande © Lauré Carré // © Sabine Delcour - Meyer/Tendance floue - Théophile Trossat - Julie Balagué - Pablo Chignard - Lauré Carré
Enquête

Pourquoi ils ont choisi la fac

Envie d’indépendance, d’une qualité de formation et de recherche ou d’une mixité des publics, six étudiants nous racontent pourquoi ils ont choisi l’université.

Yolande, en L1 de chimie à Nice : "L’université m’a permis de devenir autonome" Yolande fait l’aller-retour tous les jours entre Monaco et la fac de Nice. // © Laurent Carré pour l'Etudiant
Yolande fait l’aller-retour tous les jours entre Monaco et la fac de Nice. // © Laurent Carré pour l'Etudiant
Portrait

Yolande, en L1 de chimie à Nice : "L’université m’a permis de devenir autonome"

Dans le cadre de son enquête sur la fac, l'Etudiant a rencontré Yolande. La jeune femme, en licence 1 de chimie à l’université Nice-Sophia-Antipolis, apprécie énormément son cursus universitaire qui l'a fait mûrir. Portrait.

Pauline, en M2 à l’université Savoie-Mont-Blanc : "Les professeurs sont très présents" Pauline a trouvé dans l'université Savoie-Mont-Blanc un établissement à taille humaine. // © Pablo Chignard pour l'Etudiant
Pauline a trouvé dans l'université Savoie-Mont-Blanc un établissement à taille humaine. // © Pablo Chignard pour l'Etudiant
Portrait

Pauline, en M2 à l’université Savoie-Mont-Blanc : "Les professeurs sont très présents"

Son bac S en poche, Pauline se lance dans des études de médecine. Quelques mois plus tard, elle arrête tout. Aujourd'hui, en master 2 neuropsychologie, à l’université Savoie-Mont-Blanc, elle s'épanouit dans une ambiance chaleureuse. L'Etudiant l'a rencontré dans le cadre de son enquête sur la fac.

Anne-Lise, en L2 à Rennes 1 : "La fac, c’est le lieu idéal pour lancer des initiatives" Anne-Lise s'investit au sein du BDE. // © Théophile Trossat pour l'Etudiant
Anne-Lise s'investit au sein du BDE. // © Théophile Trossat pour l'Etudiant
Portrait

Anne-Lise, en L2 à Rennes 1 : "La fac, c’est le lieu idéal pour lancer des initiatives"

En choisissant la licence section internationale économie-gestion de l'université Rennes 1, Anne-Lise savait qu'elle intégrait une filière sélective. Choix que l'étudiante ne regrette absolument pas, car elle s'y épanouit en parallèle de ses activités au sein du BDE. Portrait issu de notre enquête sur la fac.

Yohan, en M1 à Paris-Descartes : "J'espère poursuivre mon cursus jusqu'à la thèse" À 27 ans, Yohan a pour objectif d'écrire une thèse. // © Julie Balagué pour l'Étudiant
À 27 ans, Yohan a pour objectif d'écrire une thèse. // © Julie Balagué pour l'Étudiant
Portrait

Yohan, en M1 à Paris-Descartes : "J'espère poursuivre mon cursus jusqu'à la thèse"

Après une première expérience ratée à la fac, Yohan a pourtant choisi l'université pour reprendre ses études. Aujourd'hui en master 1 droit international à Paris-Descartes, il a trouvé sa voie. Dans le cadre de notre enquête sur la fac, il revient sur son parcours.