PACES

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique PACES

Tous les articles avec le tag PACES

Études de médecine : la Belgique s'oriente vers un accès par concours La Belgique faisait jusqu'ici partie des destinations préférées des Français pour contourner les concours de première année. // © Virginie Bertereau
La Belgique faisait jusqu'ici partie des destinations préférées des Français pour contourner les concours de première année. // © Virginie Bertereau
Décryptage

Études de médecine : la Belgique s'oriente vers un accès par concours

Mauvaise nouvelle pour les recalés de PACES (première année commune aux études de santé) qui souhaitent tenter leur chance en Belgique. À la rentrée 2015, un "filtre" pourrait être mis en place à l'entrée des études de médecine et d'odontologie.

Numerus clausus en PACES : fac par fac, combien de places sont en jeu en 2015 ? Séance d'exercice en PACES à Paris Descartes en vue du concours de milieu d'année // © Virginie Bertereau // © Virginie Bertereau
Séance d'exercice en PACES à Paris Descartes en vue du concours de milieu d'année // © Virginie Bertereau // © Virginie Bertereau
Enquête

Numerus clausus en PACES : fac par fac, combien de places sont en jeu en 2015 ?

Beaucoup d'appelés, peu d'élus. Chaque année, la publication du numerus clausus dans les différentes filières de la PACES (première année commune aux études de santé) au "Journal officiel" rend un peu plus concrète la sélection des étudiants. Combien votre fac offre-t-elle de places en deuxième année ? Consultez nos tableaux pour le savoir. 

Pourquoi les étudiants kiné manifestent ? Ils l'expliquent en vidéo Les étudiants en kiné demandent une refonte de leur formation et la revalorisation du diplôme d'État. // © Phovoir
Les étudiants en kiné demandent une refonte de leur formation et la revalorisation du diplôme d'État. // © Phovoir
Décryptage

Pourquoi les étudiants kiné manifestent ? Ils l'expliquent en vidéo

Le 5 novembre 2014, un millier d’étudiants masseurs-kinésithérapeutes ont manifesté à Paris, notamment pour obtenir un diplôme d’État reconnu au grade master. Pour expliquer leurs revendications à tous – étudiants, diplômés, patients... –, la FNEK (Fédération nationale des étudiants en kinésithérapie) a eu recours à une petite vidéo. Simple et efficace.

Faire médecine après un master, une grande école, un doctorat : bon plan ou pas ? Sous certaines conditions de diplôme, il est possible d'intégrer la fac de médecine directement en deuxième ou troisième année. // © Photothèque Paris-Descartes/Dominique Cartelier
Sous certaines conditions de diplôme, il est possible d'intégrer la fac de médecine directement en deuxième ou troisième année. // © Photothèque Paris-Descartes/Dominique Cartelier
Décryptage

Faire médecine après un master, une grande école, un doctorat : bon plan ou pas ?

Faire 15 ans d’études minimum pour devenir médecin coûte que coûte : même pas peur ? Cela tombe bien, des passerelles vers la deuxième année de médecine existent pour les titulaires d’un diplôme de grade master, voire la troisième année pour certains autres diplômés. Pour eux, la PACES n’est pas obligatoire. Comment en profiter ? Nos conseils.

Enquête

Faire médecine en Roumanie : bon plan ou pas ?

Après avoir échoué aux concours de PACES (première année commune aux études de santé), de plus en plus d’étudiants français décident de tenter le tout pour le tout dans des facultés roumaines, comme celle de Cluj-Napoca, au nord du pays. Comment s’effectue la sélection ? Comment se déroule leur formation loin de la France ? Quels sont leurs résultats à l’ECN (examen classant national) à leur retour dans l’Hexagone ? Reportage sur le campus de Cluj-Napoca et enquête sur leur devenir en France.

Faire médecine après un diplôme paramédical : bon plan ou pas ? L'université Lyon 1 accueille des places du nombre complémentaire de reçus en 2e année de médecine. // © Sophie Blitman
L'université Lyon 1 accueille des places du nombre complémentaire de reçus en 2e année de médecine. // © Sophie Blitman
Boîte à outils

Faire médecine après un diplôme paramédical : bon plan ou pas ?

À la fin de l’année universitaire, une soixantaine d’étudiants seront admis en deuxième année de médecine sans faire partie du “numerus clausus” de PACES (première année commune aux études de santé). Comment ? Grâce au “nombre complémentaire”. Explications.

Licence santé : votre fac propose-t-elle une alternative à la PACES ? Cours en fac de médecine à l'université d'Angers. // © Virginie Bertereau
Cours en fac de médecine à l'université d'Angers. // © Virginie Bertereau
Décryptage

Licence santé : votre fac propose-t-elle une alternative à la PACES ?

À partir de la rentrée 2015, trois nouvelles universités vont expérimenter des filières alternatives à la PACES (première année commune aux études de santé). Leurs projets s’ajoutent aux 7 autres, déjà lancés par le gouvernement. La fac que vous visez fait-elle partie du lot ? Quel est son projet ?

Faire médecine après dentaire, pharmacie ou sage-femme : bon plan ou pas ? Un étudiant en odontologie, pharmacie ou sage-femme peut rattraper la deuxième année de médecine s'il regrette son choix après la PACES. // © Monty Rakusen / Plainpicture / Cultura
Un étudiant en odontologie, pharmacie ou sage-femme peut rattraper la deuxième année de médecine s'il regrette son choix après la PACES. // © Monty Rakusen / Plainpicture / Cultura
Décryptage

Faire médecine après dentaire, pharmacie ou sage-femme : bon plan ou pas ?

Après la PACES (première année commune aux études de santé), vous avez commencé des études en odontologie, pharmacie ou sage-femme, mais vous préfèreriez faire médecine ? Il est possible d’exercer votre "droit au remords". Sous certaines conditions…

Affaire Fernando-Pessoa : le Clesi condamné à la fermeture Centre universitaire Fernando Pessoa - Site de Toulon (La Garde) // © Camille Stromboni
Centre universitaire Fernando Pessoa - Site de Toulon (La Garde) // © Camille Stromboni
Décryptage

Affaire Fernando-Pessoa : le Clesi condamné à la fermeture

Le Clesi (Centre libre d’enseignement supérieur international), lié à l’origine à l’université portugaise privée Fernando-Pessoa, doit fermer. Le Tribunal de grande instance de Toulon en a décidé ainsi. Mais la bataille juridique continue : le Clesi va faire appel. Pendant ce temps, plus de 300 étudiants sont dans l’expectative.