Parcoursup

Parcoursup remplace APB (Admission-postbac) pour les inscriptions dans le supérieur. Dates à retenir, décryptage des attendus en licence, nombre de vœux, fiche « Avenir »… toute l’info #Parcoursup2018 est ici.
Parcoursup : les 5 imprévus qui chamboulent tout Les candidats qui se frottent à Parcoursup vont de surprise en surprise pour cette première année de mise en œuvre. // © plainpicture/Johner/Elliot Elliot
Les candidats qui se frottent à Parcoursup vont de surprise en surprise pour cette première année de mise en œuvre. // © plainpicture/Johner/Elliot Elliot
Décryptage

Parcoursup : les 5 imprévus qui chamboulent tout

Quand vitesse rime avec précipitation... Le ministère de l'Enseignement supérieur met les bouchées doubles depuis le début de l'année pour installer à temps le plan Étudiants et Parcoursup. Quitte à opérer des changements en cours de route qui faussent la donne pour certains candidats.

Pour quelles études êtes-vous fait(e) ?

Tous les articles avec le tag Parcoursup

Manifestation lycéenne et étudiante : "Contre le tri des étudiants à l'université !" La réforme de l'entrée à l'université équivaut, pour les manifestants, à de la sélection // © erwin canard
La réforme de l'entrée à l'université équivaut, pour les manifestants, à de la sélection // © erwin canard
Reportage

Manifestation lycéenne et étudiante : "Contre le tri des étudiants à l'université !"

DIAPORAMA. Ils étaient entre 2.400 et 10.000 à manifester, ce jeudi 1er février 2018, contre les réformes du baccalauréat et de l'entrée à l'université. En grande majorité des étudiants, et quelques lycéens. Reportage.

Manifestation lycéenne et étudiante : "Contre le tri des étudiants à l'université !" Manifestation 1er février 2018 Parcoursup bac sélection // © erwin canard
Manifestation 1er février 2018 Parcoursup bac sélection // © erwin canard
Reportage

Manifestation lycéenne et étudiante : "Contre le tri des étudiants à l'université !"

DIAPORAMA. Ils étaient entre 2.400 et 10.000 à avoir manifesté, ce jeudi 1er février 2018, contre les réformes du baccalauréat et de l'entrée à l'université. En grande majorité des étudiants, et quelques lycéens. Reportage.

Mobilisation contre Parcoursup : "Est-ce que cela va vraiment devenir une sélection ?" À Tolbiac, l'assemblée générale a réuni près de 600 étudiants, ce jeudi 1er février 2018, mobilisés contre la réforme de l'entrée à l'université. // © Laura Taillandier
À Tolbiac, l'assemblée générale a réuni près de 600 étudiants, ce jeudi 1er février 2018, mobilisés contre la réforme de l'entrée à l'université. // © Laura Taillandier
Reportage

Mobilisation contre Parcoursup : "Est-ce que cela va vraiment devenir une sélection ?"

REPORTAGE SONORE. Jeudi 1er février 2018, première journée de mobilisation contre le Plan étudiants. Plusieurs assemblées générales étaient organisées dans les universités, comme à Paris 1. L'occasion pour les étudiants, inquiets de la réforme, de partir à la pêche aux informations.

Pourquoi ils ont choisi la fac De gauche à droite : Lola © Sabine Delcour ; Aurélien © Meyer/Tendance floue ; Anne-Lise © Théophile Trossat ; Yohan © Julie Balagué ; Pauline © Pablo Chignard ; Yolande © Lauré Carré // © Sabine Delcour - Meyer/Tendance floue - Théophile Trossat - Julie Balagué - Pablo Chignard - Lauré Carré
De gauche à droite : Lola © Sabine Delcour ; Aurélien © Meyer/Tendance floue ; Anne-Lise © Théophile Trossat ; Yohan © Julie Balagué ; Pauline © Pablo Chignard ; Yolande © Lauré Carré // © Sabine Delcour - Meyer/Tendance floue - Théophile Trossat - Julie Balagué - Pablo Chignard - Lauré Carré
Enquête

Pourquoi ils ont choisi la fac

Envie d’indépendance, d’une qualité de formation et de recherche ou d’une mixité des publics, six étudiants nous racontent pourquoi ils ont choisi l’université.

Yolande, en L1 de chimie à Nice : "L’université m’a permis de devenir autonome" Yolande fait l’aller-retour tous les jours entre Monaco et la fac de Nice. // © Laurent Carré pour l'Etudiant
Yolande fait l’aller-retour tous les jours entre Monaco et la fac de Nice. // © Laurent Carré pour l'Etudiant
Portrait

Yolande, en L1 de chimie à Nice : "L’université m’a permis de devenir autonome"

Dans le cadre de son enquête sur la fac, l'Etudiant a rencontré Yolande. La jeune femme, en licence 1 de chimie à l’université Nice-Sophia-Antipolis, apprécie énormément son cursus universitaire qui l'a fait mûrir. Portrait.

Lola, en M2 à l’université Bordeaux-Montaigne : "Le corps enseignant nous traite en adulte" Dans son cursus, Lola apprécie que les étudiants viennent de formations différentes. // © Sabine Delcour pour l'Etudiant
Dans son cursus, Lola apprécie que les étudiants viennent de formations différentes. // © Sabine Delcour pour l'Etudiant
Portrait

Lola, en M2 à l’université Bordeaux-Montaigne : "Le corps enseignant nous traite en adulte"

Après un Bachelor design graphique et communication visuelle, Lola décide de se réorienter vers le digital. En master 2 multimédia à l’université Bordeaux-Montaigne, elle apprécie la diversité de provenance des étudiants et la bonne entente entre eux. Portrait extrait de notre enquête sur la fac.

Pauline, en M2 à l’université Savoie-Mont-Blanc : "Les professeurs sont très présents" Pauline a trouvé dans l'université Savoie-Mont-Blanc un établissement à taille humaine. // © Pablo Chignard pour l'Etudiant
Pauline a trouvé dans l'université Savoie-Mont-Blanc un établissement à taille humaine. // © Pablo Chignard pour l'Etudiant
Portrait

Pauline, en M2 à l’université Savoie-Mont-Blanc : "Les professeurs sont très présents"

Son bac S en poche, Pauline se lance dans des études de médecine. Quelques mois plus tard, elle arrête tout. Aujourd'hui, en master 2 neuropsychologie, à l’université Savoie-Mont-Blanc, elle s'épanouit dans une ambiance chaleureuse. L'Etudiant l'a rencontré dans le cadre de son enquête sur la fac.

Anne-Lise, en L2 à Rennes 1 : "La fac, c’est le lieu idéal pour lancer des initiatives" Anne-Lise s'investit au sein du BDE. // © Théophile Trossat pour l'Etudiant
Anne-Lise s'investit au sein du BDE. // © Théophile Trossat pour l'Etudiant
Portrait

Anne-Lise, en L2 à Rennes 1 : "La fac, c’est le lieu idéal pour lancer des initiatives"

En choisissant la licence section internationale économie-gestion de l'université Rennes 1, Anne-Lise savait qu'elle intégrait une filière sélective. Choix que l'étudiante ne regrette absolument pas, car elle s'y épanouit en parallèle de ses activités au sein du BDE. Portrait issu de notre enquête sur la fac.