Santé

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Santé

Tous les articles avec le tag Santé

Faire médecine après un diplôme paramédical : bon plan ou pas ? L'université Lyon 1 accueille des places du nombre complémentaire de reçus en 2e année de médecine. // © Sophie Blitman
L'université Lyon 1 accueille des places du nombre complémentaire de reçus en 2e année de médecine. // © Sophie Blitman
Boîte à outils

Faire médecine après un diplôme paramédical : bon plan ou pas ?

À la fin de l’année universitaire, une soixantaine d’étudiants seront admis en deuxième année de médecine sans faire partie du “numerus clausus” de PACES (première année commune aux études de santé). Comment ? Grâce au “nombre complémentaire”. Explications.

Faire médecine après dentaire, pharmacie ou sage-femme : bon plan ou pas ? Un étudiant en odontologie, pharmacie ou sage-femme peut rattraper la deuxième année de médecine s'il regrette son choix après la PACES. // © Monty Rakusen / Plainpicture / Cultura
Un étudiant en odontologie, pharmacie ou sage-femme peut rattraper la deuxième année de médecine s'il regrette son choix après la PACES. // © Monty Rakusen / Plainpicture / Cultura
Décryptage

Faire médecine après dentaire, pharmacie ou sage-femme : bon plan ou pas ?

Après la PACES (première année commune aux études de santé), vous avez commencé des études en odontologie, pharmacie ou sage-femme, mais vous préfèreriez faire médecine ? Il est possible d’exercer votre "droit au remords". Sous certaines conditions…

Affaire Fernando-Pessoa : le Clesi condamné à la fermeture Centre universitaire Fernando Pessoa - Site de Toulon (La Garde) // © Camille Stromboni
Centre universitaire Fernando Pessoa - Site de Toulon (La Garde) // © Camille Stromboni
Décryptage

Affaire Fernando-Pessoa : le Clesi condamné à la fermeture

Le Clesi (Centre libre d’enseignement supérieur international), lié à l’origine à l’université portugaise privée Fernando-Pessoa, doit fermer. Le Tribunal de grande instance de Toulon en a décidé ainsi. Mais la bataille juridique continue : le Clesi va faire appel. Pendant ce temps, plus de 300 étudiants sont dans l’expectative.

Mes copains m'incitent à fumer : comment résister sans se griller Ne pas commencer est le meilleur moyen pour ne pas devenir "accro". // © Adam Gregor / iStockphot // © iStockphoto
Ne pas commencer est le meilleur moyen pour ne pas devenir "accro". // © Adam Gregor / iStockphot // © iStockphoto
Coaching

Mes copains m'incitent à fumer : comment résister sans se griller

"Tu viens t'en griller une avec nous ?" Pas facile de refuser quand les copains sortent leurs cigarettes. Vous n’avez pas envie de passer pour le coincé... Et si ne pas fumer était tendance ? Voici quelques arguments pour résister sans passer pour un "boloss".

Les étudiants isolés et précaires désormais soignés gratuitement Les étudiants en difficulté peuvent désormais déposer une demande individuelle de CMU-C. // © Getty Images
Les étudiants en difficulté peuvent désormais déposer une demande individuelle de CMU-C. // © Getty Images
Décryptage

Les étudiants isolés et précaires désormais soignés gratuitement

Jusqu'ici, tous les étudiants étaient remboursés à hauteur de 70 % de leurs dépenses de santé – hors complémentaire facultative –, ce qui obligeait certains à renoncer à se faire soigner par manque d'argent... Pour pallier en partie ce problème, le ministère des Affaires sociales et de la Santé a décidé d'étendre la CMU-C aux étudiants isolés et précaires et ainsi leur permettre d'être remboursés à 100 %.

Coaching

Études de santé : comment rebondir après un échec en PACES

20 % : c'est le taux d'admission aux concours de fin d’année (médecine, sage-femme, odontologie ou pharmacie) de la première année commune aux études de santé. Que deviennent les 80 % de recalés ? Où se réorientent ceux qui n'ont pas réussi à entrer dans une des filières médicales ? Quelle décision prendre si vos résultats ne sont pas à la hauteur ? Quels plans B s’offrent à vous ? L'Etudiant fait le point sur les réorientations.

Comparatif 2014 des écoles d'ostéopathie : les formations agréées passées au crible Ostéopathie pédiatrique à Toulouse. // © Lydie Lecarpentier / R.E.A
Ostéopathie pédiatrique à Toulouse. // © Lydie Lecarpentier / R.E.A
Bancs d’essai

Comparatif 2014 des écoles d'ostéopathie : les formations agréées passées au crible

Envie de devenir ostéopathe ? Il vous faudra pour cela intégrer une école agréée par le ministère des Affaires sociales et de la Santé. Mais comment choisir celle qui vous conviendra parmi la trentaine proposant une formation initiale ? Notre nouveau comparatif va vous aider à choisir et à anticiper les effets de la réforme en cours qui risque, dès 2015, de faire perdre leur agrément à certains établissements.

L’APES : la prépa gratuite à la PACES de Paris 13

Depuis la rentrée 2012, l’université Paris 13 Nord propose une année de prépa gratuite (ou presque) à la PACES (première année commune aux études de santé). Une alternative aux nombreuses prépas privées destinée à des élèves motivés, qui ne baignent pas forcément dans le milieu médical depuis l’enfance. Mais aussi une remise à niveau très encadrée, qui ne peut concerner qu’une poignée d’élus. Qui peut en profiter ? Quel est son contenu ? Pour quels résultats ? Tour d'horizon.

Pharmacie, dentaire, paramédical : l’ISEEP, future école de santé ou simple prépa ?

L’ISEEP, une école privée qui, en lien avec l'université portugaise Fernando-Pessoa, voulait proposer sept formations en santé, devait ouvrir dans les Hauts-de-Seine à la rentrée 2014. Son ambition : devenir une voie parallèle à la PACES (première année commune aux études de santé). Mais face aux vives réactions des syndicats de professionnels et d'étudiants, elle revoit son projet pour devenir une année de prépa à l'entrée aux universités médicales et paramédicales du Sud de l’Europe.