Santé

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Santé

Tous les articles avec le tag Santé

Examens ou concours : c’est utile, une BU, la nuit La bibliothèque santé de Besançon fait partie de ces BU qui permettent aux étudiants de travailler en nocturne. // © Camille Jourdan
La bibliothèque santé de Besançon fait partie de ces BU qui permettent aux étudiants de travailler en nocturne. // © Camille Jourdan
Reportage

Examens ou concours : c’est utile, une BU, la nuit

Réviser le soir, dans sa chambre, ce n’est pas toujours évident. Pour mieux se concentrer, certains choisissent de se rendre à la bibliothèque universitaire jusqu’à 22 heures, voire plus tard. Quels sont les avantages ? Rencontre avec des étudiants noctambules à Besançon.

Parcoursup : les attendus en licence de sciences sanitaires et sociales Vous devrez savoir organiser votre travail et être capable de travailler en équipe. // © plainpicture/Hero Images
Vous devrez savoir organiser votre travail et être capable de travailler en équipe. // © plainpicture/Hero Images
Boîte à outils

Parcoursup : les attendus en licence de sciences sanitaires et sociales

Depuis le 22 janvier 2020, les candidats peuvent s’inscrire et sélectionner leurs vœux sur Parcoursup. Sur la plate-forme d’admission, chaque formation affiche ses attendus nationaux et/ou locaux. Des critères qu’il faut avoir en tête avant de postuler. Voici ce qu’il faut savoir sur la licence de sciences sanitaires et sociales.

Métiers du social : les formations accessibles après le bac Le DEEJE (diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants) permet d’exercer notamment dans les crèches (comme ici), les jardins d’enfants, les haltes-garderies ou encore les hôpitaux. // © Bertrand Desprez pour l’Etudiant
Le DEEJE (diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants) permet d’exercer notamment dans les crèches (comme ici), les jardins d’enfants, les haltes-garderies ou encore les hôpitaux. // © Bertrand Desprez pour l’Etudiant
Décryptage

Métiers du social : les formations accessibles après le bac

Avec le bac, l’éventail de formations dans le social est vaste. De bac+2 à bac+5, elles sont dispensées à l’université ou bien dans des écoles spécialisées.

Quelles études pour travailler dans le secteur paramédical, avec ou sans le bac ? Le secteur compte de nombreux métiers, orientés vers les soins, la rééducation ou encore l'appareillage. // © iStockphoto
Le secteur compte de nombreux métiers, orientés vers les soins, la rééducation ou encore l'appareillage. // © iStockphoto
Décryptage

Quelles études pour travailler dans le secteur paramédical, avec ou sans le bac ?

La plupart des formations paramédicales requièrent deux à cinq années d’études après le bac, avec à la clé un diplôme d’État. Et nombre d'entre elles ne sont accessibles que via un concours. Mais il existe quelques possibilités pour les non bacheliers qui veulent travailler dans le secteur.

PACES : passer le cap de la première année L’engouement des jeunes pour la médecine ne faiblissant pas, la première année est très sélective. // © Flickr / CleverCupCakes
L’engouement des jeunes pour la médecine ne faiblissant pas, la première année est très sélective. // © Flickr / CleverCupCakes
Décryptage

PACES : passer le cap de la première année

Vous rêvez d’endosser la blouse blanche et d’embrasser une carrière médicale ? Avant de vous engager dans des études longues (de neuf à onze ans) marquées par une sélection drastique à l’issue de la première année, demandez-vous si vous avez le profil.

Études de santé : à Angers, des comédiens forment les futurs médecins La simulation en santé, vue depuis les coulisses // © Martin Rhodes
La simulation en santé, vue depuis les coulisses // © Martin Rhodes
Reportage

Études de santé : à Angers, des comédiens forment les futurs médecins

Au CHU (centre hospito-universitaire) d’Angers, les internes en médecine se frottent à la simulation d’annonce, une méthode pédagogique qui les plonge dans une situation réelle sans risque pour les patients et les soignants. Avec une idée phare : plus on est acteur, mieux on retient.

Études de santé : sexisme, la plaie des étudiants en médecine 8,6 % des étudiants se disent victimes de harcèlement. // © plainpicture/Westend61/Sigrid Gombert
8,6 % des étudiants se disent victimes de harcèlement. // © plainpicture/Westend61/Sigrid Gombert
Décryptage

Études de santé : sexisme, la plaie des étudiants en médecine

Sexisme quotidien, harcèlement sexuel, l’externat et l’internat de médecine peuvent être gangrénés par ces maux. Pour la première fois, une enquête nationale, réalisée par l’ISNI (Intersyndicale nationale des internes), révèle l’ampleur du phénomène. Alarmant.