sciences po

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique sciences po

Tous les articles avec le tag sciences po

Ma vie d’étudiant en Finlande : Mathis, entre sauna et nature Étudiant à Sciences po Lille, Mathis s'est installé pour un an à l'université de Tampere, au nord d'Helsinki. // © Photo fournie par le témoin
Étudiant à Sciences po Lille, Mathis s'est installé pour un an à l'université de Tampere, au nord d'Helsinki. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Ma vie d’étudiant en Finlande : Mathis, entre sauna et nature

L'objectif de Mathis, étudiant en troisième année à Sciences po Lille ? Devenir "fluent" en anglais tout en vivant une expérience dépaysante. Avec de nombreux cursus 100 % anglophones, la Finlande s'est imposée comme la destination idéale pour ce passionné de nature.

Concours commun des IEP : une erreur de sujet à Cergy Les candidats au concours commun des 7 IEP n'ont pas tous bénéficié du même temps pour rédiger. // © iStockphoto
Les candidats au concours commun des 7 IEP n'ont pas tous bénéficié du même temps pour rédiger. // © iStockphoto
En bref

Concours commun des IEP : une erreur de sujet à Cergy

Samedi 20 mai, se tenait le concours commun de 7 instituts d’études politiques de région. Au centre d’examens de Cergy-Pontoise, le sujet d’anglais distribué n’était pas le bon. Une erreur qui a perturbé une centaine de candidats, qui s’estiment lésés. Le réseau des Sciences po ne souhaite pas faire de commentaire d'ici à la publication des résultats d'admission, le 22 juin.

Emmanuel Macron, l’étudiant : “brillant”, des “facilités à l’oral” mais “trop long” À 23 ans, Emmanuel Macron décroche son diplôme de Sciences po Paris. // © Sciences Po (archives)
À 23 ans, Emmanuel Macron décroche son diplôme de Sciences po Paris. // © Sciences Po (archives)
Portrait

Emmanuel Macron, l’étudiant : “brillant”, des “facilités à l’oral” mais “trop long”

Quel est le parcours étudiant d'Emmanuel Macron, 39 ans ? Recalé à l'entrée de l'École normale supérieure, il a rebondi en sortant diplômé de Sciences po et de l'université Paris-Nanterre, avant d'intégrer l'ENA.

Cette “plume” de ministre se bouge pour l’orientation des jeunes en milieu rural Avec son association, Salomé Berlioux aide les jeunes des zones rurales à mieux s'orienter. // © Nawelle Beouche pour l'Etudiant
Avec son association, Salomé Berlioux aide les jeunes des zones rurales à mieux s'orienter. // © Nawelle Beouche pour l'Etudiant
Portrait

Cette “plume” de ministre se bouge pour l’orientation des jeunes en milieu rural

ELLE VA FAIRE LA UNE. Salomé Berlioux, 28 ans, rédigeait les discours du ministre des Affaires étrangères il y a encore quelques jours. Cette fille de comédiens a créé son association pour aider les jeunes des zones rurales à s'orienter.

Emmanuel Macron, l'étudiant : "brillant", des "facilités à l'oral" mais "trop long" À 23 ans, Emmanuel Macron décroche son diplôme de Sciences po Paris. // © Sciences Po (archives)
À 23 ans, Emmanuel Macron décroche son diplôme de Sciences po Paris. // © Sciences Po (archives)
Portrait

Emmanuel Macron, l'étudiant : "brillant", des "facilités à l'oral" mais "trop long"

À peine élu président de la République que déjà les vieux dossiers sortent du placard ! Quel est le parcours étudiant d'Emmanuel Macron, 39 ans ? Recalé à l'entrée de l'École normale supérieure, il a rebondi en sortant diplômé de Sciences po et de l'université Paris-Nanterre, avant d'intégrer l'ENA.

Sciences po : clap de fin pour le concours d’entrée en deuxième année de 7 IEP Sciences po Rennes recrute via un concours commun avec six autres IEP (instituts d’études politiques). // © SCIENCES PO RENNES
Sciences po Rennes recrute via un concours commun avec six autres IEP (instituts d’études politiques). // © SCIENCES PO RENNES
En bref

Sciences po : clap de fin pour le concours d’entrée en deuxième année de 7 IEP

Après 2017, il ne sera plus possible d’entrer sur concours en 2e année dans les 7 IEP de région qui font épreuves communes. Place à un nouveau concours d'accès en 4e année !

Ces étudiantes de Sciences po se mobilisent pour les migrants climatiques Marine et Charlotte s'engagent sur la question des réfugiés climatiques. // © Delphine Dauvergne
Marine et Charlotte s'engagent sur la question des réfugiés climatiques. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Ces étudiantes de Sciences po se mobilisent pour les migrants climatiques

ELLES VONT FAIRE LA UNE. Marine Denis et Charlotte Blondel, étudiantes de 23 ans en dernière année à Sciences po Paris, ont lancé un projet pour recueillir les bonnes pratiques afin d’aider les migrants climatiques. Voyages d’études sur le terrain et développement d’une plate-forme Web sont en cours.

Ma vie d'étudiante à Madrid : Héloïse vit à l'heure espagnole À l'université autonome de Madrid, Héloïse passera deux années sur les cinq ans de son cursus, avec à la clé deux diplômes. // © Gianfranco Tripodo pour l'Etudiant
À l'université autonome de Madrid, Héloïse passera deux années sur les cinq ans de son cursus, avec à la clé deux diplômes. // © Gianfranco Tripodo pour l'Etudiant
Portrait

Ma vie d'étudiante à Madrid : Héloïse vit à l'heure espagnole

Héloïse, 21 ans, suit la filière intégrée franco-espagnole de Sciences po Bordeaux. Cette formation lui permet de passer deux ans de sa scolarité à Madrid. Elle nous raconte son quotidien.

Sciences po : clap de fin pour le concours d’entrée en deuxième année de 7 IEP 2017 marque la dernière session du concours commun d'entrée en deuxième année. // © SCIENCES PO RENNES
2017 marque la dernière session du concours commun d'entrée en deuxième année. // © SCIENCES PO RENNES
En bref

Sciences po : clap de fin pour le concours d’entrée en deuxième année de 7 IEP

Dernière édition ! Après cette session 2017, il ne sera plus possible d’entrer sur concours en deuxième année dans les sept Sciences po de région qui font épreuves communes. Un nouveau concours commun permettant d’intégrer les établissements en quatrième année devrait ouvrir en 2019.

Présidentielle 2017 : les étudiants en journalisme de Sciences po en live Soirée électorale à l'école de journalisme de Sciences po : les étudiants ont assuré trois heures de direct, le 23 avril 2017. // © Natacha Lefauconnier
Soirée électorale à l'école de journalisme de Sciences po : les étudiants ont assuré trois heures de direct, le 23 avril 2017. // © Natacha Lefauconnier
Reportage

Présidentielle 2017 : les étudiants en journalisme de Sciences po en live

Immersion - épisode 4. Les étudiants en master à l’école de journalisme de Sciences po se sont mobilisés pour assurer une soirée de direct sur l’élection présidentielle, dimanche 23 avril 2017. Parmi eux, les 14 membres de la team Twitter, qui ont traité l'information sur le réseau social.

Présidentielle : Rémy conjugue études à Sciences po et campagne d'Emmanuel Macron Rémy, 19 ans, engagé dans la campagne d'Emmanuel Macron. // © Catherine de Coppet
Rémy, 19 ans, engagé dans la campagne d'Emmanuel Macron. // © Catherine de Coppet
Portrait

Présidentielle : Rémy conjugue études à Sciences po et campagne d'Emmanuel Macron

IL S'ENGAGE POUR… Emmanuel Macron. Rémy, 19 ans, étudiant à Sciences po Paris, a soutenu le candidat d’“En Marche !” dès l’été 2016. Il travaille au quotidien dans l'équipe du candidat, où de nombreux jeunes se côtoient. Il est l'un des étudiants, bénévoles ou salariés, engagés dans la campagne présidentielle 2017, que nous avons rencontrés.

Les 20 ans de Gaspard Gantzer : comment il est devenu conseiller en communication de François Hollande Gaspard Gantzer, conseiller en communication de François Hollande. // © Christophe Boulze pour l'Etudiant
Gaspard Gantzer, conseiller en communication de François Hollande. // © Christophe Boulze pour l'Etudiant
Interview

Les 20 ans de Gaspard Gantzer : comment il est devenu conseiller en communication de François Hollande

Ambitieux et travailleur, Gaspard Gantzer devient, à 35 ans, conseiller en communication du président de la République. De Sciences po à l’Élysée en passant par l’ENA, il revient sur son parcours de très bon élève.

Sciences po Paris : une réforme “majeure” pour le Bachelor dès la rentrée 2017 Dans les jardins de Sciences po, à Paris. // © Raphaëlle Orenbuch
Dans les jardins de Sciences po, à Paris. // © Raphaëlle Orenbuch
Décryptage

Sciences po Paris : une réforme “majeure” pour le Bachelor dès la rentrée 2017

Le Bachelor de Sciences po fait peau neuve. Parmi les innovations mises en place : la création de “majeures”, offrant trois parcours différenciés dès la deuxième année, et une valorisation des engagements citoyens des étudiants.

Sciences po Paris : une réforme "majeure" pour le Bachelor dès la rentrée 2017 Sciences po poursuit la réforme de son diplôme de premier cycle. // © Raphaëlle Orenbuch
Sciences po poursuit la réforme de son diplôme de premier cycle. // © Raphaëlle Orenbuch
Décryptage

Sciences po Paris : une réforme "majeure" pour le Bachelor dès la rentrée 2017

Le Bachelor de Sciences po fait peau neuve. L’établissement parisien a présenté, mardi 14 mars, les nouveautés de son premier cycle, mises en place dès la rentrée 2017. Parmi les innovations : la création de “majeures” offrant trois parcours différenciés dès la deuxième année, et une valorisation des engagements citoyens des étudiants.

Sciences po, superstar aux yeux des jeunes Sciences po Paris est à la fois l'école la plus connue des jeunes et celle qui dispose, selon eux, de la meilleure image. // © Camille Stromboni
Sciences po Paris est à la fois l'école la plus connue des jeunes et celle qui dispose, selon eux, de la meilleure image. // © Camille Stromboni
En bref

Sciences po, superstar aux yeux des jeunes

Sciences po, l'École polytechnique, l'université Paris-Sorbonne, HEC et l'ENA sont les cinq établissements d'enseignement supérieur français dont les jeunes ont la meilleure image. C'est l'un des principaux résultats d'un sondage Ifop publié par l'agence de communication Campus Com.

Avec son collectif d'action sociale, cette étudiante cherche à créer des ponts avec les migrants Nouchine est étudiante en dernière année de Sciences po Strasbourg. // © Delphine Dauvergne
Nouchine est étudiante en dernière année de Sciences po Strasbourg. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Avec son collectif d'action sociale, cette étudiante cherche à créer des ponts avec les migrants

ELLE VA FAIRE LA UNE. Nouchine, 23 ans, a participé à la création d’un collectif pour l’action sociale avec d’autres étudiants lorsqu’elle était à Sciences po Aix. Sa mission : venir en aide et échanger avec des réfugiés.

Exclusif. Sciences po Paris : un quart des étudiants de première année se disent déçus 22 août 2016 : les quelque 660 étudiants de première année découvrent l'amphithéâtre Émile Boutmy. // © Natacha Lefauconnier
22 août 2016 : les quelque 660 étudiants de première année découvrent l'amphithéâtre Émile Boutmy. // © Natacha Lefauconnier
Témoignage

Exclusif. Sciences po Paris : un quart des étudiants de première année se disent déçus

Un questionnaire, élaboré par un étudiant de première année, sur le campus parisien de Sciences po, dévoile les attentes insatisfaites d’une partie de sa promotion…