sciences po

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique sciences po

Tous les articles avec le tag sciences po

Sciences po, superstar aux yeux des jeunes Sciences po Paris est à la fois l'école la plus connue des jeunes et celle qui dispose, selon eux, de la meilleure image. // © Camille Stromboni
Sciences po Paris est à la fois l'école la plus connue des jeunes et celle qui dispose, selon eux, de la meilleure image. // © Camille Stromboni
En bref

Sciences po, superstar aux yeux des jeunes

Sciences po, l'École polytechnique, l'université Paris-Sorbonne, HEC et l'ENA sont les cinq établissements d'enseignement supérieur français dont les jeunes ont la meilleure image. C'est l'un des principaux résultats d'un sondage Ifop publié par l'agence de communication Campus Com.

Avec son collectif d'action sociale, cette étudiante cherche à créer des ponts avec les migrants Nouchine est étudiante en dernière année de Sciences po Strasbourg. // © Delphine Dauvergne
Nouchine est étudiante en dernière année de Sciences po Strasbourg. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Avec son collectif d'action sociale, cette étudiante cherche à créer des ponts avec les migrants

ELLE VA FAIRE LA UNE. Nouchine, 23 ans, a participé à la création d’un collectif pour l’action sociale avec d’autres étudiants lorsqu’elle était à Sciences po Aix. Sa mission : venir en aide et échanger avec des réfugiés.

Exclusif. Sciences po Paris : un quart des étudiants de première année se disent déçus 22 août 2016 : les quelque 660 étudiants de première année découvrent l'amphithéâtre Émile Boutmy. // © Natacha Lefauconnier
22 août 2016 : les quelque 660 étudiants de première année découvrent l'amphithéâtre Émile Boutmy. // © Natacha Lefauconnier
Témoignage

Exclusif. Sciences po Paris : un quart des étudiants de première année se disent déçus

Un questionnaire, élaboré par un étudiant de première année, sur le campus parisien de Sciences po, dévoile les attentes insatisfaites d’une partie de sa promotion…

Exclusif. Sciences po : à Paris, un quart des étudiants de première année se disent déçus Trois mois après la rentrée, plus d'un étudiant sur cinq a songé à quitter Sciences po Paris. // © Natacha Lefauconnier
Trois mois après la rentrée, plus d'un étudiant sur cinq a songé à quitter Sciences po Paris. // © Natacha Lefauconnier
Témoignage

Exclusif. Sciences po : à Paris, un quart des étudiants de première année se disent déçus

Un questionnaire conduit par un étudiant en première année, sur le seul campus parisien de Sciences po, dévoile les attentes insatisfaites d’une partie de sa promotion, un trimestre après la rentrée. Une rénovation des trois premières années du cursus est d'ailleurs dans les tuyaux.

Sciences po : 10 conseils pour réussir votre entrée en master Il est recommandé de restreindre son choix sur les masters visés, quitte à ne qu'un seul concours. Dans les jardins de Sciences po, à Paris. // © Raphaëlle Orenbuch
Il est recommandé de restreindre son choix sur les masters visés, quitte à ne qu'un seul concours. Dans les jardins de Sciences po, à Paris. // © Raphaëlle Orenbuch
Coaching

Sciences po : 10 conseils pour réussir votre entrée en master

Un accès en quatrième année est possible dans la majorité des IEP (instituts d’études politiques). La condition : avoir validé trois années d’études ou 180 ECTS. Quelle filière suivre au préalable ? Comment muscler son dossier de candidature ? Nos conseils pour maximiser vos chances d'être sélectionné, à Paris comme en région.

Sciences po Paris : conseils de dernière minute pour l'examen d'entrée En 2016, un peu plus de 1.800 jeunes ont été admis au Collège universitaire de Sciences po Paris. // © Camille Stromboni
En 2016, un peu plus de 1.800 jeunes ont été admis au Collège universitaire de Sciences po Paris. // © Camille Stromboni
Boîte à outils

Sciences po Paris : conseils de dernière minute pour l'examen d'entrée

Dernière ligne droite avant les épreuves écrites de l'examen d'entrée à Sciences po Paris, qui auront lieu les 18 et 19 février 2017. Voici quelques conseils pour optimiser vos ultimes révisions et arriver serein et préparé le jour J.

Ma vie d’étudiante en Iran : Maguelone lève le voile sur Téhéran Maguelone a choisi l'Iran pour découvrir une société et une culture originales. // © Photo fournie par le témoin
Maguelone a choisi l'Iran pour découvrir une société et une culture originales. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Ma vie d’étudiante en Iran : Maguelone lève le voile sur Téhéran

À 21 ans, pour sa troisième année d’études à Sciences po Lyon, Maguelone a choisi une destination hors du commun : Téhéran. La capitale iranienne n’est pas facile à apprivoiser mais rend l’expérience unique.

Ma vie d’étudiante en Iran : Maguelone lève le voile sur Téhéran Maguelone a choisi l'Iran pour découvrir une société et une culture originales. // © Photo fournie par le témoin
Maguelone a choisi l'Iran pour découvrir une société et une culture originales. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Ma vie d’étudiante en Iran : Maguelone lève le voile sur Téhéran

À 21 ans, pour sa troisième année d’études à Sciences po Lyon, Maguelone a choisi une destination hors du commun : Téhéran. La capitale iranienne, mégalopole de plus de 8 millions d’habitants, n’est pas facile à apprivoiser mais rend l’expérience unique.

Comment je suis devenu attaché parlementaire Marc Bonneau, attaché parlementaire de Sandrine Doucet, devant l'Assemblée nationale, vendredi 3 février 2017. // © Natacha Lefauconnier
Marc Bonneau, attaché parlementaire de Sandrine Doucet, devant l'Assemblée nationale, vendredi 3 février 2017. // © Natacha Lefauconnier
Portrait

Comment je suis devenu attaché parlementaire

À tout juste 27 ans, Marc Bonneau a déjà trois années d’expérience en tant que collaborateur de députés, à l’Assemblée nationale. Un poste “très enrichissant” pour cet élu municipal des Deux-Sèvres (79), engagé en politique depuis le lycée.

Présidentielle : avec Voxe.org, cette diplômée d'IEP vous aide à comparer les candidats Léonore de Roquefeuil aimerait faire diminuer l'abstention des jeunes. // © Anita de Roquefeuil
Léonore de Roquefeuil aimerait faire diminuer l'abstention des jeunes. // © Anita de Roquefeuil
Portrait

Présidentielle : avec Voxe.org, cette diplômée d'IEP vous aide à comparer les candidats

ELLE VA FAIRE LA UNE. Léonore de Roquefeuil, 29 ans, diplômée de Sciences po Bordeaux, a développé l’association Voxe.org pour aider les jeunes à comparer les programmes des candidats lors d'élections. Le site Internet a déjà attiré plus de 4 millions de visiteurs dans le monde.

Les lycéens de ZEP manifestent devant Sciences po : "Ils nous enlèvent tout, petit à petit" Des lycéens de ZEP venus spécialement de Creil, dans l’Oise, pour manifester contre leur possible exclusion de l’éducation prioritaire... et des moyens qui vont avec. // © Paul Conge
Des lycéens de ZEP venus spécialement de Creil, dans l’Oise, pour manifester contre leur possible exclusion de l’éducation prioritaire... et des moyens qui vont avec. // © Paul Conge
Reportage

Les lycéens de ZEP manifestent devant Sciences po : "Ils nous enlèvent tout, petit à petit"

La peur d'être radié des ZEP (zones d'éducation prioritaire) a poussé à nouveau les enseignants de région parisienne dans la rue, jeudi 5 janvier 2017, pour une sixième journée de grève. Des lycéens sont venus gonfler leurs rangs. Préoccupés par leur sort, mais aussi par la perte des moyens réservés à leurs lycées.

Ces diplômés de Sciences po Aix rêvent de rendre l’informatique accessible aux malvoyants Corentin (à droite) a lancé la start-up Hypra avec deux autres cofondateurs, déficients visuels. // © Photo fournie par le témoin
Corentin (à droite) a lancé la start-up Hypra avec deux autres cofondateurs, déficients visuels. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Ces diplômés de Sciences po Aix rêvent de rendre l’informatique accessible aux malvoyants

Diplômés de Sciences po Aix-en-Provence, Corentin Voiseux et Jean-Philippe Mengual ont imaginé un environnement informatique accessible aux personnes malvoyantes. Avec Hypra, ils proposent des outils personnalisés ainsi qu’un accompagnement adapté.