Game fiction : il aurait été comment ado, Super Mario ?

Toute la planète connaît Super Mario, le plombier moustachu. Mais comment est-il arrivé là ? Comment s'est déroulée son adolescence ? Quel a été son parcours scolaire ? Trendy s'est amusé à l'imaginer pour vous. Flash-back !

Gentside
Gentside

Si elle est aujourd'hui parfaitement équilibrée et épanouie, l'existence de l'emblématique moustachu n'a pourtant pas toujours été des plus évidentes. Avec son physique disgracieux et ne parvenant pas à éliminer un accent qui lui vaut les railleries de ses "amis" collégiens, Mario se sent rejeté et isolé.

Il entre alors dans une spirale négative, préférant sécher les cours pour échapper à cette persécution, il multiplie les périodes d'inactivité. Et ce n'est pas la venue au monde du petit Luigi, nouveau chouchou de la famille d'origine italienne, qui arrangera les choses...

L'amour au secours de Mario

Bien décidé à arrêter l'école dès la fin de sa troisième, Mario est un adolescent en grande difficulté, sans réelle perspective d'avenir. Mais l'arrivée inattendue d'une nouvelle élève à quelques semaines du BEPC (ancêtre du DNB) va le faire reconsidérer les événements. Désormais, il n'a d'yeux que pour elle. Même s'il est loin d'être le seul admirateur, la jolie blonde ayant fait chavirer le cœur de tous les garçons du collège. Mario, bien déterminé à conquérir sa dulcinée, va rapidement se manifester auprès de la jeune fille.

Se sentant pousser des ailes, il prend son courage à deux mains et lui déclare sa flamme. Prise au dépourvu, la belle aux cheveux d'or l'embrasse délicatement sur la joue, comme pour le remercier, mais sans rien lui promettre en retour. Un geste qui marque le début de la transformation de Mario, désireux de mettre toutes les chances de son côté pour parvenir à ses fins avec sa princesse.

La plomberie, une évidence pour Mario

Après l'obtention inespérée du BEPC, Mario, qui souhaite rapidement devenir autonome, s'oriente tout naturellement vers un cursus professionnel. L'occasion pour lui de reprendre le flambeau familial qui a fait de la plomberie son domaine de prédilection. Mais son inscription au bac pro "technicien du froid et du conditionnement de l'air" est étrangement invalidée. Il aurait apparemment oublié d'inscrire son nom de famille...

Contraint et forcé, Mario doit donc changer de filière et opte pour un CAP "charpentier bois". N'y trouvant pas son bonheur en dépit de toute sa bonne volonté, après un an, il abandonne et revient à son choix initial, la plomberie. Après deux années de formation, celui qui porte désormais la moustache obtient son diplôme avec les honneurs. Une réussite qu'il aurait aimé partager avec celle dont il est toujours amoureux depuis le collège, bien que leurs chemins ne se soient plus recroisés depuis le collège.

Des retrouvailles tumultueuses

C'est alors qu'il était enfin prêt à tirer un trait sur cette histoire d'amour que, par un triste matin d'hiver, Mario vit le doux visage de sa bien-aimée dans la rubrique faits divers de son journal... La jeune femme venait d'être kidnappée par un mystérieux individu, aussi effrayant que repoussant. Les témoignages recueillis auprès de ses proches semblaient indiquer que le forcené n'en était pas à son coup d'essai.

N'écoutant que son cœur, Mario se lance alors à sa recherche. Impossible pour lui de ne pas tenter de secourir celle qu'il ne parvenait pas à oublier depuis maintenant plus de trois ans. Ne sachant par où commencer, il décide de se rendre à son domicile pour y recueillir quelques indices. Une idée judicieuse, car aussitôt arrivé sur les lieux, il y découvre une lettre posée soigneusement sous un vase orné de capucines. Une lettre manifestement écrite par sa dulcinée, dans laquelle elle évoque notamment un château et d'étranges tableaux d'art mystiques.

Des détails qui suffisent à Mario pour le mettre sur la piste de l'endroit où il pourrait la retrouver. Mais pas question pour lui d'agir seul. Cela serait trop dangereux, surtout qu'il n'a rien du héros casse-cou que l'on retrouve dans les jeux vidéo ou les mauvais films d'action... Alors direction le commissariat où il livra toutes ses infos et les indices à la police.

Sentant l'étau se resserrer autour de lui, le mystérieux ravisseur relâcha finalement sa prisonnière, mais parvint tout de même à s'échapper. Un dénouement heureux pour une curieuse histoire dont Mario ne souhaite plus entendre parler...

Une reconversion spectaculaire

Retrouver son amour de toujours l'avait reboosté, à un moment où le train-train quotidien semblait l'avoir anesthésié. Mais par manque de confiance et de peur de perdre à nouveau celle qui lui a tant manqué, Mario va s'enliser dans une série de mensonges. N'assumant pas son métier de plombier, il affirmait à qui voulait l'entendre, par exemple être en deuxième année de médecine, comme s'il devait jouer à être quelqu'un d'autre pour plaire à sa promise.

Pris de remords et pour éviter d'être démasqué, Mario commença alors à étudier la médecine en parallèle à son travail. N'hésitant pas à se documenter, il s'inscrit secrètement en tant que candidat libre à l'épreuve du baccalauréat scientifique. À partir de là, tout va aller très vite pour le plombier moustachu qui parviendra à joindre boulot et études, puis intégrera une fac de médecine après avoir obtenu le bac S. Son mensonge deviendra réalité quelques années plus tard. Après avoir prodigué ses talents de plombier, il est désormais médecin, preuve de sa détermination et de son obstination.

Profitant de cette promotion sociale, Dr Mario va s'adonner à divers loisirs auxquels il n'avait pas eu le plaisir de goûter jusque-là. Tennis, golf, courses automobiles, peinture, il s'offrira même le luxe de voyager dans l'espace ! Une vie bien remplie pour ce caméléon des temps modernes à laquelle il ne semblait pas prédisposé. Mais l'amour est passé par là...

jeux vidéo

Pour aller plus loin

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires