4L Trophy 2014 : découvrez l’équipe de l’Etudiant Trendy

“Les Vénitiennes” : c'est le nom de l'équipe du 4L Trophy 2014 sponsorisée par l'Etudiant Trendy. Au volant : Morgane et Alexia, 21 et 22 ans, deux étudiantes en écoles de commerce qui participent pour la première fois au célèbre rallye. Rencontre.

4L Trophy - Portrait Morgane et Alexia
4L Trophy - Portrait Morgane et Alexia

4L Trophy - Portrait Morgane et Alexia

Alexia (à g.) et Morgane (à dr.) // DR

Elles sont jeunes, passionnées et aventurières... Le 13 février 2014, Morgane et Alexia, alias "les Vénitiennes" prendront la route à bord d'une 4L remise à neuf. Départ Poitiers direction Marrakech, ville d'arrivée du rallye des étudiants.

Une amitié de dix ans !

Entre Morgane et Alexia, c'est d'abord une belle histoire d'amitié... "Nous nous sommes rencontrées au collège, raconte Alexia, 21 ans. La sœur jumelle de Morgane était une amie proche." Pendant dix ans, les deux copines grandissent ensemble, dans le Val d'Oise, en région parisienne.

Morgane souhaitait participer au rallye depuis trois ans déjà. Par manque de temps, l'idée a été repoussée. "J'envisageais de concourir avec ma sœur jumelle mais elle n'est plus étudiante et n'a pas le permis", confie la jeune femme, élève à l'EDC, à Paris. L'année dernière, elle parle du rallye à Alexia, qui adhère. "J'ai tout de suite accepté, raconte-t-elle. Lorsque je veux faire quelque chose, je ne me pose pas 36.000 questions !" En avril 2013, les deux amies s'inscrivent donc.

Des habituées des road trips

Croyez-le ou non, à 22 ans tout au plus, Morgane et Alexia totalisent à elles-deux une vingtaine de pays visités ! Pays-Bas, Egypte, Etats-Unis, Sénégal... leurs parents leur font découvrir le monde pendant leur enfance. "Une fois qu'on a pris goût aux voyages, on a du mal à s'arrêter !" concède Morgane. Résultat, les deux jeunes femmes continuent les virées pendant leurs études. "A la fin de mon année de césure, j'ai fait l'Europe de l'Est avec l'une de mes amies", déclare Morgane, qui découvre ainsi l'Autriche, la République Tchèque ou encore la Hongrie.

En quatrième année, Alexia, 21 ans, ne s'est pas contenté de faire du tourisme étudiant. Elle a posé ses valises plusieurs mois, "en Irlande, en Espagne et en Lettonie". Alors un voyage de plus, ça ne fait pas peur aux "Vénitiennes", nom qu'elles ont choisi par rapport à leur couleur de cheveux !

Quant à la cohabitation, il va falloir faire avec les moyens du bord ! "A deux, dans un espace d'un mètre carré, pendant vingt jours... il faut avoir du self control !", analyse Alexia. Mais à la veille du départ, les deux copines, qui ont déjà passé des vacances ensemble, ne semblent pas plus effrayées que ça. "Alexia va être mon enfant !" plaisante Morgane.

4L Trophy - Portrait Morgane et Alexia

Une préparation intense de six mois

Morgane et Alexia ont beau aimer voyager, elles savaient que se lancer dans le 4L Trophy ne serait pas une partie de plaisir. Alexia à l'étranger pour ses études, c'est principalement Morgane qui s'est occupée des démarches. Trouver un sponsor, des financements, gérer les formalités administratives... les six mois de préparatifs n'ont pas été de tout repos. "Parfois, je me suis demandé pourquoi je m'étais embarquée là-dedans !" plaisante-t-elle. Il a fallu trouver la voiture. "On l'a dénichée sur Le Bon Coin, raconte Alexia. Elle nous a coûté 1060 euros."

Hormis leur sponsor principal, l'Etudiant, les jeunes femmes ont été aidées par leurs proches et des petites entreprises de leur département. En échange, les deux étudiantes ont collé leurs stickers publicitaires sur la 4L. "On a aussi offert des cadeaux à certains. Par exemple, on a acheté du vin et des chocolats aux élèves du CFA AFORPA de Saint-Maurice (Val-de-Marne), qui ont totalement rénové la voiture." En n'achetant que les pièces mécaniques, Morgane et Alexia ont pu économiser 700 euros de réparation. Leurs parents ont aussi aidé à la réussite de leur projet. "Le père d'Alexia nous a donné 1.000 euros et ma mère nous a épaulées dans nos démarches administratives", se réjouit Morgane.

4L Trophy - Portrait Morgane et AlexiaLa voiture des Venitiennes // DR

Un rallye pour aider les plus démunis

Après ces six mois de préparation, les deux étudiantes sont presque prêtes pour le départ. Aujourd'hui, il ne reste plus qu'à tout charger dans le petit coffre de la 4L. Entre les denrées alimentaires, la tente et le réchaud, on trouve quelques cartables entassés. Tous les participants au rallye emportent dans leur voiture des fournitures scolaires destinées à l'association "Les Enfants du Désert", qui lutte pour l'éducation des enfants marocains. "On souhaite apporter de la joie, du bonheur et du partage à des enfants dans le besoin", racontent les filles. "Parfois, dans la vie, il faut foncer sans se poser de questions", assure Alexia, déterminée. Motivation, passion, générosité et humour, les deux jeunes femmes ont tous les ingrédients pour réussir leur 4L Trophy entre copines. Attention, top départ !

4L Trophy - Portrait Morgane et Alexia

Le 4L Trophy : le rallye des étudiants

Le 13 février 2014, 3.000 étudiants venus de 1.000 écoles différentes s'élanceront de Poitiers (pour les équipages du Nord de la France) et de Saint-Jean de Luz (pour ceux du Sud) pour le 4L Trophy. Direction Marrakech, pour un voyage de 6.000 kilomètres... en 4L ! Créée en 1998, cette course d'orientation entre la France, l'Espagne et le Maroc est le plus grand rassemblement sportif européen à but humanitaire.

En lançant l'idée du 4L Trophy il y a 17 ans, le pilote de rallye Jean-Jacques Rey n'imaginait peut-être pas que cette compétition en 4L ferait autant d'émules ! Pourtant, en 2014, ça roule toujours ! Chaque année, plusieurs milliers d'étudiants délaissent les amphis et s'élancent à bord de leur voiture, le temps d'une course d'orientation exceptionnelle.

Pendant dix jours et après des mois de préparation, 1.500 équipages tentent de parcourir les 6.000 kilomètres qui les séparent de Marrakech. Après avoir traversé la France et l'Espagne, les étudiants débarquent sur les terres marocaines et passent par Fès, les plateaux du Haut Atlas et les dunes de Merzougha. Tout au long du parcours, les participants doivent affronter des obstacles : passages de cols, d'oueds, franchissement de dunes, de quoi en voir de toutes les couleurs ! Le classement final dépend des capacités des équipes à s'orienter et à franchir ces étapes. Arriver le premier au bout n'est pourtant pas le moteur des concurrents. Ils sont tous là dans un but : réaliser un bel acte de générosité.

Des fournitures scolaires pour les enfants marocains

En traversant le désert marocain à bord de la voiture mythique qu'est la 4L, ces jeunes accomplissent aussi un défi humanitaire et écologique. Dans leur coffre, hormis leur nécessaire de survie, les étudiants transportent aussi des fournitures scolaires et sportives pour "Les Enfants du Désert". Créée en 2005 par deux Français, cette association a une devise : "Apprendre à lire, écrire, compter doit être un droit accessible à tous." L'arrivée des étudiants, elle, est prévue pour le 21 février, à Marrakech. Deux jours plus tard, il faudra déjà plier bagage et faire le chemin retour... avec le sentiment d'avoir partagé et transmis du bonheur

Pour aller plus loin

Vos commentaires (2)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Rodolphe.

Go go go les vénitiennes.... Sandrine, Frank et Rodolphe

christian.

Les coccinelles vénitiennes! sans doute une nouveauté à ramener de l'Atlas marocain . Je vous embrasse